Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Mulhouse : VICTORIA alias KISHA

  1. #


    Inscription
    juillet 2011
    Localisation
    Alsace
    Messages
    31

    Par défaut

    240€?!
    Non de mon coté elle ne mavais pas demander ce tarif! C'était 170 lheure et mes souvenirs sont très exact.
    A 240€ je nirai jamais voir une femme mais plutôt 3ou4 lol

  2. #


    Inscription
    octobre 2010
    Messages
    35

    Par défaut

    Citation Posté par Nsm68 Voir le message
    Rachel 200e -> les autres doivent etre en dessous
    Ce n'est plus 240 ?

Connectez-vous pour lire les 61 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    février 2009
    Messages
    88

    Mulhouse : VICTORIA alias KISHA

    Mi-janvier. Après deux rencontres très satisfaisantes avec la sublime Rachel, je décidais de ne pas en rester là et de mener à bien ma résolution 2009, à savoir rencontrer et faire l’amour à un maximum de jolies filles…
    Je me mets donc en recherche sur différents sites d’annonces d’escort-girls et mon choix s’arrête sur la dénommée Kisha, qui annonce également sous le pseudo de Victoria sur niamodel et parfois sur missive et and6…

    À en croire les photos et la description il n’y a aucun doute, la plastique de la miss promet… brune aux cheveux longs, 1m72 pour 50 kg, 90C naturels… je suis impatient de voir (et toucher !) ce qui s’annonce d’ores et déjà savoureux…

    Rendez-vous pris le matin pour l’après-midi, la belle reçoit à Mulhouse, dans un quartier que je connais un peu pour y avoir été lycéen il y a … belle lurette…
    Au téléphone la voix est agréable, douce et engageante, et me laisse sur un bon feeling.

    Quand Kisha m’ouvre elle est habillé, ou plutôt devrais-je dire moulée dans un petit jean du bel effet, avec un petit haut tout ce qu’il y a de plus sexy laissant deviner une poitrine… débordante d’envie de s’extirper de son écrin !! Ayant toujours un peu peur d’une désillusion lors de la comparaison des photos à la réalité, je suis totalement rassuré. Kisha est très fine, bronzée, élancée, avec des fesses minuscules ce qui donne à ses seins l’air d’être encore plus volumineux. Parlons-en de ses seins tiens : les 90C naturels annoncés sont en fait tout ce qu’il y a de plus siliconés. Mais qu’à cela ne tienne, je n’ai aucun préjugé là-dessus, et bien au contraire n’ayant jamais eu l’occasion d’avoir en mains une poitrine refaite je me dis que l’occasion est idéale.

    On passe tous les deux au premier dans la chambre où l’on discute un peu, elle m’indique la salle de bain et me laisse me doucher, quand je reviens elle m’attend en lingerie dans la chambre. Vraiment cette fille là est plus que belle, c’est une bombe anatomique !
    Nous nous embrassons, nous serrons l’un contre l’autre debout, les caresses permettent à nos mains de découvrir nos corps respectifs, et tout doucement je la défais de sa lingerie pour découvrir enfin ses superbes seins, fiers et pointant dans ma direction. Cette fille est tellement canon que je m’attarde à la caresser et la regarder, tout en la serrant contre moi et en l’embrassant dans la nuque et le cou… la belle frissonne et semble apprécier ma douceur.

    Nous nous allongeons et après quelques jeux de mains supplémentaires Kisha glisse vers le bas du lit et commence une fellation absolument divine… La belle suce avec conviction tout en me laissant bien voir ce qu’elle fait et en me lançant des regards qui en disent long. Le spectacle de son corps parfait st un délice pour les yeux et ses lèvres sont d’une douceur infinie. Après quelques minutes de ce traitement délicieux je décide de me laisser aller dans sa bouche : elle prend tout et garde mon sexe bien en bouche alors que je jouis en elle. Fin du premier round.

    S’en suit un moment de discussion avec Kisha qui me dit partager son temps entre la côte d’Azur l’été et Mulhouse l’hiver. L’échange avec elle est simple et décontracté, c’est une nana vraiment sympa qui a l’air d’aimer s’amuser et qui ne se prend pas la tête tout en étant malgré tout assez posée (ce n’est pas une jeunette de vingt ans, elle en a déjà trente). Pendant qu’on parle on continue de se caresser et de se faire de petits baisers, puis elle me propose un petit massage avant de passer au second round.

    Personnellement je n’ai rien contre les massages bien au contraire, mais comme ce n’est pas spécifiquement pour voir une masseuse que je suis venu je ne m’éternise pas dans la position allongée sur le ventre… enfilage de capuchon et nous voilà reparti pour les choses sérieuses.
    Je la prends dans différentes positions, son sexe est étroit mais mouillé, la pénétration exquise. Le corps de Kisha est un délice à caresser, sa peau est vraiment douce, je lui demande si elle veut bien détacher ses cheveux ce qu’elle fait avec plaisir.

    Après le classique missionnaire, Kisha me couche sur le dos et s’enfourche sur mon sexe, je crois bien que c’est ma position favorite… et cela me permet de prendre le temps de m’occuper pleinement de sa poitrine… Je me rends alors bien compte à quel point sa poitrine est ferme… bien plus que cela même, je dirais presque « dure » ! C’est donc comme cela la sensation de toucher avec une poitrine siliconée… j’avoue être étonné, même un peu décontenancé tellement ça n’a rien à voir avec les sensations que provoque une poitrine naturelle au toucher. Bien que visuellement l’effet est très réussi, j’ai quand même légèrement l’impression de malaxer une chambre à air trop gonflée !! J’ai beau serrer dans mes mains, les seins ne changent quasiment pas de forme ! bref, je ne suis pas fan en fin de compte… On passe à la levrette d’où je peux contempler la taille fine et les fesses magnifiques (presque trop petites à mon goût !) de la brune qui se trémousse de l’autre côté de ma queue. On a beau dire, je ne vois pas grand chose de plus beau qu’une belle femme dans cette position là… (euh… deux belles femmes peut-être ? )

    Enfin je me recouche et m’ôtant le capuchon, Kisha se met à me sucer à fond jusqu’à ce que je jouisse dans sa bouche une seconde fois.
    Je me rends compte que l’heure prévue est déjà bien dépassée mais elle me rassure en me disant que ce n’est pas grave et qu’elle n’attend personne d’autre dans la foulée. On reprend doucement nos esprit et notre souffle en se câlinant encore un peu allongés sur le lit, puis douche et je prends congé de la belle brune qui m’aura laissé un souvenir excellent bien qu’un peu nuancé par cette poitrine bien trop dure à mon goût.

    Très bonne expérience donc, mais finalement je crois que je préfère les seins naturels au silicone…

    D’un point de vue purement pratique et avant que je n’oublie : les tarifs de Kisha / Victoria sont de 150 euros la demi-heure et 250 l’heure complète, je ne sais pas si elle pratique la sodomie (je n’ai pas demandé) mais pour le CIM il n’y a même pas besoin de demander ! Elle reçoit chez elle dans son appartement qui est propre et sympa, dans un quartier parfaitement discret à l’écart du centre.

    Je n’ai pas prévu de la revoir dans l’immédiat car je veux m’en tenir à ma résolution 2009 et découvrir d’autres beautés, mais cela dit je la reverrais avec plaisir à l’occasion.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité