Connexion
Youppie webcam confinement    Big banner in forum Sorayas    

Discussion : MICHELLE (ghanéenne - rue de la Rivière n° 74)

  1. #


    Inscription
    juillet 2007
    Messages
    362

    Par défaut

    C'est bien beau les mecs mais il n'existe pas de 74 rue de la Rivière puisque les numéros s'arrêtent au 30 et qq. Soit la rue est mauvaise, soit le numéro !!!

    Et je ne comprends pas votre obstination à reprendre des mauvais coups, décriés dans les EVs.

  2. #


    MICHELLE (ghanéenne - rue Linné n° 97)

    Dimanche fin d'aprem,
    le quartier grouille de monde, des enfants, de mamans qui reviennt du shopping, des hommes à chaque coins de rues, vieux jeunes, ça ressemble
    à tout sauf à un quartier de prostitution. Un mélange intriguant pour un socio anthropologue, mais je n'en suis pas un! honnetement, ça ne me mets pas à l'aise tout ça!

    Alors la fameuse miCHELLE : la déception totale!
    Effectivement, une poitrine XXXL ,gigantesque et tres attirante!
    seulement elle ne la monte pas facilement, je me demande si ce n'est pas
    simplement dû à son "wonderbra" "push up" ou autre. Elle met tjrs bcp bcp
    d'huile et pommade sur sa poitrine, pour faire briller ses atouts!
    Eh bien comme un con, je suis tombé dans le panneau!
    "how much you give?" I said 25€, suck and fuck, ok? ok
    Des que je touche sa poitrine, " GIMME 15€ more to see the tits" !
    What the f***????? je suis dégouté! mais j'ai résisté , mais question d'encourager la miss dans sa pratique!
    la fellation, genre une corvée pour elle, elle baillait sans arret, un film de cul à fond à la TV , un lit hyper bruillant, l'emmerde totale!
    je lui ai demandé de m'"achever" (c vraiment le mot, tellement je m'ennuyais) à la main. à peine fini, quelqu'un frappe à la porte, c'est sa "collègue remplaçante". Franchement, quelle déception cette michelle!
    Plus jamais!

Connectez-vous pour lire les 19 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    juillet 2007
    Messages
    169

    MICHELLE (ghanéenne - rue Linné n° 97)

    Détour par le quartier Linné ce soir en quête d'un gros cul car depuis quelques temps, ma copine de l'Astral n'est plus là Triste

    ne trouvant pas la ghanéenne du début de la rue Linné et beauty étant aussi absente, je me dis que je vais prospecter un peu sur les nouveaux visages.

    Je commence par un petit tour chez Michelle du 97 rue Linné. Enoooooooorme poitrine.

    je rentre et le traditionnel jeu du 'how much you give ? how much u want ?" commence. sauf que là, il dure bien longtemps, la fille refusant de me dire ce qu'elle attend comme prix. Et là, mes sens auraient dû me dire que c'était pas bon. Mais je la trouvais tellement souriante et sympathique et patiente que je me suis laissé embarqué, tentant de la convaincre, par mes paroles, qu'elle pouvait gagner bien plus en assurant son coup. Mais la fille n'avait d'yeux que pour le billet de 50€ que je tendais devant sa figure.

    On s'était entendu pour un s&f avec pipe sans. Elle commence la pipe du bout des lèvres puis, commence à me branler. Je me relève pour la prendre quand elle me dit "tu as payé pour sucer sans capote, maintenant, tu te branles."

    Je la regarde, incrédule ! Je lui demande si elle est sérieuse ? Elle me dit qu'un deal est un deal. Ok, je me relève, et commence à la caresser demandant de jouir sur ses seins. Non, me dit elle, pas sur les seins. C'est là que je touche sa chatte et remarque des boutons suspects. Ok, j'aurais sans doute insister si elle avait pas de bouton, mais là, niet de chez niet. Je me relève direct pour m'habiller et là elle me dit "ok, on va baiser" ...Non merci, c'est trop tard. Un crachat par terre et une remontrance en lui indiquant qu'elle est conne et qu'elle perd pas mal de client en faisant ça puis lui lance l'insulte suprême pour une ghanéenne "Tu es sûre que tu n'es pas nigérianne ?"

    Elle s'est tue et a baissé la tête.

    Bref, évitez le 97 rue Linné, le temps que cette Michelle y officie. Ou mieux, pour bien lui faire comprendre qu'elle a perdu, entrez, demandez-lui son nom et lorsque elle vous le donne, dîtes-lui "Oh tu es la fille dont on parle sur le net et qui arnaque les gens" et partez... ainsi, saura-t-elle que l'impunité est finie et que l'on s'organise contre les arnaqueuses de ce genre.



    Le récit intégral de ma virée quartier Linné se trouve ici.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité