Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : nouveau, motivé mais dubitatif

  1. #


    Inscription
    octobre 2017
    Messages
    328

    Par défaut

    Caleb parle de libertinage pas de drague ou d'escortes. L'âge 22 ans peu jouer, je me souviens que j'avais plus de succès à 30 ans que à 22 ans. Chaque couple à ses critères et puis il ne cite pas dans quels clubs libertins il est allé. Je dirais qu'il faut de la confiance en soit, une certaine maitrise de la séduction en club (pas besoin d'être beau gosse ). Normalement quand on sympathise avec un taulier de club, il devrait vous présenter à un couple qui vous correspond. Et puis il y a les codes cachés, subtils du libertinage surtout à Paris. Paris est la ville la plus difficile pour un libertin sans réseau. Dans certains clubs se forment aussi des clans. Sans plus d'infos sur les clubs ou il a été difficile de le guider.

    Ce n'est pas en fréquentant des escortes que l'on s'améliore comme libertin.

  2. #


    Inscription
    décembre 2016
    Localisation
    PARIS
    Messages
    613

    Par défaut

    Vous n'êtes pas le seul à galérer c'est sûr il est clair qu'à Paris, grandes villes, voir ailleurs il y a de quoi se divertir, comme je l'ai dis il y a un retour à l'interdit, au repli sur soi, aux moralistes, il vaut mieux ne pas aborder, je suis certain que de nos jours c'est un grand défi de pouvoir séduire une femme, et encore je ne parle pas de plusieurs si en plus elles sont exigeantes, à moins d'être un as, d'avoir un physique avantageux et de savoir s'y prendre, des spécialistes de cet exercice y arrivent, c'est vraiment fascinant..

    Je souhaite savoir si vous êtes mignon, beau, canon, voir laid, très repoussant, avez vous un physique atypique, êtes vous immense, très musclé, carrure imposante, ou bien très grand et mince, un visage dur ? Cela permettra d'y voir plus clair car vous avez visiblement des difficultés à séduire, si ça peut vous rassurer je ne drague jamais parce que incapable de le faire, je suis jamais sollicité comme je l'ai dis plusieurs fois ici, j'ai en plus ma fierté de pas vouloir prendre un râteau.

    II vous reste le meilleur moyen de pas vous prendre la tête, contrôler votre vie, en profiter, vous épanouir, les massages voluptueux, les ravissantes, superbes Escortes, au moins vous savez où vous allez. Ou alors une très belle surprise arrivera, une charmante femme vous fera comprendre que vous lui plaisiez, même sans flirts, juste un verre, ou diner, un cinéma, parc, se promener sans se prendre la main ou l'épaule, faire simplement connaissance, échanger des numéros téléphoniques, mails, voir réseaux sociaux, ce sera déjà bien.

Connectez-vous pour lire les 4 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    août 2018
    Messages
    1

    Par défaut nouveau, motivé mais dubitatif

    Bonjour a toutes et a tous !

    Découvrant depuis peu le libertinage, j'ai été charmé par cette idée de liberté, d'acceptation et d'hédonisme. je me reconnais parfaitement dans les codes de ce milieu, le respect, le charme, etc...

    Mais voila, sur le papier c'est bien beau, mais viens alors le retour a la réalité.

    j'ai déménagé sur Paris. Paris la belle, Paris la ville lumière, et du peu de sorties que j'ai pu faire, je n'ai jamais réussi a approcher quelqu'un, préférant me repousser alors que je demande le plus cordialement du monde s'il est possible de discuter. ça va même jusqu’à une fois ou je voulais m'asseoir a coté d'un couple, juste pour m'asseoir, rien de plus, et on m'a "gentillement" invité a dégager. A croire que je sens le pâté ! (j'ai vérifié, c'est non, pour ceux qui se poserait la question). Je suis victime de la réputation de "chien en chaleur" des hommes seuls, bien malgré moi, et mes sorties libertines, après quelques désillusions, se résument souvent a siroter mon verre et échanger, dans le meilleur des cas, quelques blagues avec les tauliers.

    J'ai pourtant essayé les sites libertins, bien souvent saturés de profils de mecs l'organe a la main, de faux comptes et de comptes d'escorts. sans succès.
    Les groupes FB ? pareil. si pas pire.


    Je me tourne donc vers vous en espérant trouver des réponses a mes questions : ou, sur Paris, puis-je trouver une communauté qui accueille les jeunes blanc-becs dans mon genre (j'ai 22, si jamais) ? une communauté qui justement, suis les préceptes du libertinage ? ou alors des lieux en particulier a me conseiller, bien fréquentés et ouvert aux nouveaux ?

    je suis tout ouïe, cordialement

    Caleb

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité