Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : CATHY "LE TOP" (grande blonde mature - 17 rue Blondel)

  1. #


    Inscription
    juillet 2010
    Messages
    422

    Par défaut

    Moyen, moyen.
    Faut pas jouer avec l'anatomie.
    Des images me sont revenues.
    Hélas, trois fois hélas.........

  2. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Ici et là mais pas assez là...
    Messages
    19 946

    Par défaut

    Je vous laisse encore rigoler ce WE avant de nettoyer.

Connectez-vous pour lire les 187 autres messages sur le sujet


  1. #


    v79 Guest

    La légende de Cathy : itinéraire d'une courtisane, de la rue Joubert à la rue Blondel

    CATHY

    Signalement : française, blonde
    Localisation : rue Blondel, à gauche en venant de la rue St Denis, près du boulevard de Sébastopol


    CATHY était dans sa jeunesse une fille magnifique, très grande, élancée, avec des jambes interminables et un corps superbe, des cheveux blonds coupés au carré, des yeux bruns, un sourire éclatant.

    Elle a commencé à tapiner il y a une vingtaine d'années dans le quartier de la Chaussée d'Antin, plus précisément rue Joubert, où elle rencontra un vif succès. Elle travailla là durant plusieurs années, en soirée uniquement. J'avais eu l'occasion, à l'époque, de monter plusieurs fois avec elle. Sa prestation était professionnelle, mais assurée d'une manière sympathique, avec une fellation de qualité. Et quel plaisir de faire l'amour en missionnaire à une si jolie fille, cependant qu'elle vous fixait de ses yeux rieurs !

    Puis, il y a peut-être une dizaine d'années voire plus, CATHY s'est installée rue Blondel, artère perpendiculaire à la rue Saint Denis où, à l'époque glorieuse du quartier Saint Denis, se concentraient les filles les plus chères et les plus hauts de gamme de ce quartier !

    CATHY exerce toujours à cet endroit, en journée, de 15 h environ jusqu'à 18 h - 19 h, en semaine. Son visage s'est émacié et creusé avec le temps, car elle a aujourd'hui environ quarante-cinq ans. Elle a néanmoins conservé sa silhouette élancée et mince, et reste cependant suffisamment jolie, pour que son physique l'emporte de loin sur celui de ses collègues désormais plus que quinquagénaires de la rue Blondel - en vertigineux déclin comme le reste des rues du quartier.

    Son physique avantageux pour la rue et son amabilité explique qu'elle conserve une clientèle importante, si bien qu'elle ne reste que rarement à attendre le chaland dans la rue. Contrastant avec celle de la plupart de ses collègues, son activité intense ne semble pas entravée par des prix pourtant fort élevés, il est vrai pas tellement plus que ceux pratiquées par les concurrentes : 70 € la passe, 200 € (vous avez bien lu ! ) la demi-heure (qui ne doit pas l'intéresser, étant donné le nombre de clients qu'elle abat en une journée).

    Quand on pense que, rue d'Aerschot à Bruxelles, pour moitié prix (100 €), on peut louer les services de KORINA au n° 128, beaucoup plus jeune que CATHY, douce et sympathique si on en crois les récits des youppineurs, on ne peut, une fois de plus, que plaindre la situation des oursons parisiens.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité