Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    stripchat in forum

Discussion : Les récits de vos folles (ou navrantes) virées à Anvers

  1. #


    Inscription
    novembre 2009
    Messages
    20

    Par défaut anvers, Rozenhof, fetish cafe

    Sinon, je suis allé a RozenHof, a Anvers. un club un peu à l'exterieur de la ville
    c super, aprem et soiree monumentale. J'ai halluciné.
    idem lendemain Fetish cafe , tres tres bien aussi (centre, proche de la cathedrale).

    super Anvers!!
    vu sur gangbangsluts.be

  2. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    1 120

    Les récits de vos folles (ou navrantes) virées à Anvers

    De passage récemment à Anvers pour le travail, j'ai démarré ma journée à 9h30 par un petit tour au RLD que je n'avais pas visité depuis de nombreuses années. C'était un retour aux sources, en quelque sorte, puisqu'à l'époque ce quartier d'Anvers m'a vu faire mes débuts en vitrine et assouvir ainsi mes fantasmes d'étudiant ...

    Le quartier a considérablement changé: outre le fait qu'il soit devenu entièrement piéton , il a vu le nombre de ses vitrines augmenter, notamment avec la création de la Villa Tinto, mais aussi dans les rues adjacentes de Schipperstraat, Vingerlingstraat et Verversrui. L'aspect général du quartier donne une impression beaucoup plus clean qu'auparavant, avec des vitrines plus modernes. Le concept de la Villa Tinto est intéressant: une rue suffisamment étroite pour apercevoir de manière satisfaisante les filles de chaque côté sans avoir à zigzaguer d'un trottoir à l'autre comme c'est le cas dans Schipperstraat. La présence d'un poste de police est rassurant pour le client comme pour les filles. Les chambres sont spacieuses et bien équipées, munies d'un système d'alarme assurant ainsi la sécurité des filles.

    A cette heure de la journée, un petit nombre de vitrines étaient occupées, environ une sur cinq. Néanmoins, je dois avouer que certaines d'entres elles contenaient déjà de jolies filles... N'ayant que peu de temps, j'ai choisi une vénézuelienne située au n°4 de la Villa Tinto: Jacqueline, un joli visage et un corps mince. Le premier contact est agréable, la fille plutôt souriante: je me laisse donc tenter...La conception des vitrines de la Villa Tinto est plutôt intéressante: en bas un espace plutôt vaste (en tout cas pour cette vitrine qui occupe un angle), en haut la chambre dans un espace agréable aux dimensions conséquentes. La chambre est bien équipée, avec un lavabo et un bidet. Une fois la miss déshabillée, je déchantai un peu: peau pas très belle, les seins un peu tombants. La prestation fut une catastrophe: basique, sans préliminaire, sans imagination ni âme. Bref, un coup à oublier !

    Pressé d'oublier cette mauvaise expérience, me voilà de retour dans le quartier vers 16h30 : les vitrines ont fait le plein, les promeneurs sont nettement plus nombreux à cette heure de la journée . J'ai trouvé qu'il y avait une proportion importante de jolies filles dans les vitrines, avec peu de blacks et quelques asiatiques. Un piège à déjouer pour les non-amateurs: quelques transsexuels disséminés...

    Bien qu'ayant repéré quelques très jolies filles mais non répertoriées dans "l'inventaire" de ouhlala, que je salue au passage pour son travail remarquable, j'ai choisi la sécurité lorsque j'ai aperçu dans sa vitrine Antoinette au n°10/2 de la Schipperstraat, une valeur sûre d'après les posts lus sur Youppie.

    Il s'agit d'une serbe de Belgrade, entre 25 et 30 ans, fausse blonde, joli corps, tatouage, des seins assez gros. Personnellement, je ne les ai pas aimé: mal refaits, et d'énormes aréoles, ce que je n'apprécie guère. Pour le reste, la fille est plutôt agréable sans être GFE, sa prestation est tout à fait correcte: je dois avouer ne pas avoir été très en forme, elle a fait preuve de patience et a dépassé le timing annoncé (15 minutes pour les 50 euros payés) pour me permettre de parvenir au bout...Malgré cela, je ne pense pas que j'y retournerai lors de mon prochain passage.

    Au total, le quartier rouge d'Anvers est bien plus agréable que celui de Bruxelles, nettement moins "glauque". Beaucoup de jolies filles. Quant à la qualité, difficile de me prononcer avec ces deux expériences dont l'une fut non concluante et l'autre mitigée.

Connectez-vous pour lire les 2 autres messages sur le sujet


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité