Connexion
Votre pub ici    stripchat in forum     Youppie webcam confinement

Discussion : La Porte bleue : ANAIS (grande brune)

  1. #


    Inscription
    décembre 2006
    Localisation
    nord
    Messages
    31

    Par défaut Re: Anais

    environ 1.70m je dirais 75 kilos
    poitrine 100C (c'est ce qui m'avait attiré)
    mignonne , mais sans plus, mais je ne veux pas dénigrer.
    elle a les cheveux brun mi long

  2. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    502

    Par défaut

    Citation Posté par moi Voir le message
    de passage hier , j'ai choisi Anais parmi les six dames présentes.
    j'avoue avoir deja été déçu par certaines filles; mais là c'est le ponpon
    j'ai été expédié en moins de quinze minutes chorno
    pour commencer, dialogue quasi nul, style télégraphe, puis, une fellation digne d'un cours de mécanique, ensuite on se mets en position pour une levrette, au bout de quelques va et vient, la dame commence à se plaindre( je ne sais toujours pas de quoi, mais ce n'est certainement pas la taille de mon sexe car elle me faisait plutot débander )
    elle se mets sur moi, mais là mes envies été reparti; je lui dit "on va inverser" et là elle me répond "qu'elle ne veut pas, car elle n'aime pas que l'on se colle contre elle"textuellement
    de la , elle me fini moitié en branlette, moitié en fellation et au moment crucial elle arrête tout et lache tout!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    elle me donne un sopalin et se casse de suite en disant "je reviens" et en laissant la porte ouverte
    le temps que je me rhabille et une autre fille croyant la chambre libre arrive, c'est elle qui m'a racompagné à la porte.
    au moment ou je sortais ,j'ai faillit faire demi-tour pour me plaindre et puis je me suis dit que cela n'allais rien changer et puis quelque part, c'est la première fois que je ne prends aucun supplément. je ne sais pourquoi, inconsciemment , j'ai dû le sentir.
    tout ceci est peut être du à moi, je n'en sais rien, il est sur que je n'ai pas le physique de brad pitt, mais si je la rebutais, elle n'avait qu'a dire non
    Tu peux nous la decrire cette Anais, je pense que je la connais d'ailleurs avec les mêmes methodes

Connectez-vous pour lire les 3 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2006
    Localisation
    nord
    Messages
    31

    La Porte bleue : ANAIS (grande brune)

    de passage hier , j'ai choisi Anais parmi les six dames présentes.
    j'avoue avoir deja été déçu par certaines filles; mais là c'est le ponpon
    j'ai été expédié en moins de quinze minutes chorno
    pour commencer, dialogue quasi nul, style télégraphe, puis, une fellation digne d'un cours de mécanique, ensuite on se mets en position pour une levrette, au bout de quelques va et vient, la dame commence à se plaindre( je ne sais toujours pas de quoi, mais ce n'est certainement pas la taille de mon sexe car elle me faisait plutot débander )
    elle se mets sur moi, mais là mes envies été reparti; je lui dit "on va inverser" et là elle me répond "qu'elle ne veut pas, car elle n'aime pas que l'on se colle contre elle"textuellement
    de la , elle me fini moitié en branlette, moitié en fellation et au moment crucial elle arrête tout et lache tout!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    elle me donne un sopalin et se casse de suite en disant "je reviens" et en laissant la porte ouverte
    le temps que je me rhabille et une autre fille croyant la chambre libre arrive, c'est elle qui m'a racompagné à la porte.
    au moment ou je sortais ,j'ai faillit faire demi-tour pour me plaindre et puis je me suis dit que cela n'allais rien changer et puis quelque part, c'est la première fois que je ne prends aucun supplément. je ne sais pourquoi, inconsciemment , j'ai dû le sentir.
    tout ceci est peut être du à moi, je n'en sais rien, il est sur que je n'ai pas le physique de brad pitt, mais si je la rebutais, elle n'avait qu'a dire non

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité