Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : San Sebastian: AITANA (espagnole - brune)

  1. #


    Inscription
    février 2010
    Messages
    314

    Par défaut

    Merci Henri pour ton récit qui m'a bien fait rire , bien écrit et plein d'humour et où chacun doit se reconnaître dans ces quelques secondes de choix cornélien... Je tente quand même où je file ? Merci à toi donc et bonne chance pour ta prochaine !

  2. #


    Inscription
    avril 2019
    Messages
    6

    Par défaut

    Haha j'adore lire ce genre de mésaventure, c'est très bien écrit en plus.
    Franchement je te conseille la belle Époque c'est vraiment de la qualité. Après la line up n'est pas trop à mon goût non plus en ce moment, mais en attendant un peu tu y trouveras ton bonheur.

Connectez-vous pour lire les 5 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    mars 2015
    Messages
    62

    Par défaut San Sebastian: AITANA (espagnole - brune)

    T’ain,’ je suis vraiment gros un blaireau !!!

    Samedi, au lieu d’aller pour la première fois visiter La Belle Epoque (ou de me rabattre sur ma résidence secondaire à San Seb : l’Atico …)
    J’ai décidé au dernier moment d’aller découvrir « Aitana » …

    https://www.pasion.com/contactos-muj...-540074521.htm

    Pourtant normalement, quand tu vas à la pêche sur Passion.com, si ne t’es pas trop neuneu, tu sais d’avance que t’as plus de chance de ramener dans ton filet du bon gros Thon que de la petite Sirène …

    Mais bon, je suis certainement un peu con-con, car les photos d’Aitana (ce prénom !!?? Pfff !!), cette « jeune » ingénue, innocente et libertine à la fois, ont tapé dans le mille.(Pourtant un simple petit coup de https://tineye.com/ aurait vite fait de confirmer la supercherie).

    J’arrive donc Avenue Isabel2 au n°1. C’est au 5éme, mais je me trompe d’ascenseur/entrée … Je redescends et je remonte par les escaliers cette fois ci, j’arrive enfin…

    Le meilleur moment arrive : L'ouverture de la porte !!

    Le fameux « ouverture-de-porte-va-s-y-rentre-vite–fait-sans-que-tu-puisses-véritablement-me-voir »
    J’entre donc !

    Bon… Même si le couloir n’est pas trop éclairé, en moins d’1/4 de seconde mes yeux ont transmis à mon cerveau cette information capitale :
    Mec, t’es un gros blaireau !!!

    A croire que « les gens » qui publient les photos d’annonce s’en branlent totalement, car franchement, il y a même pas la recherche d’un minimum de ressemblance ou de cohérence…
    Un peu comme si, suite à un rendez-vous Tinder, la fille arrive, cherche Brad Pitt des yeux … et voit que finalement c’est Michel Galabru qui lui fait de grands coucous.

    A partir de cet instant se joue une négociation serrée entre ton cerveau et ta bite. Vas-tu passer du statut de « Blaireau » à celui de « Pigeon » !!??? Alors tu dois te décider très rapidement…

    Bon ...
    OK elle a rien à voir avec les photos (et par principe tu devrais dégager…)
    OK elle a 5/8 ans de plus
    OK elle a 10/15 kilos de plus
    OK ce n’est pas un canon (mais ce n’est pas un orque non plus.) Un visage pas disgracieux mais ... tristement banal.
    Ok elle ressemble moins à la petite étudiante en lettres classiques timide et un peu coquine, qu’à boulangère un peu dodue qui bouffent des chocolatines dès que le patron a les yeux tournés… Mais bon …

    Alors… Billet de 60€ toujours en main, j’ai posé La Question (pour une championne) qui allait décider de mon choix:
    « Haces el frances natural hasta el final ??? (CIM) » (Elle m’avait dit que oui par sms)

    Elle a dû lire dans mes yeux que le temps du STOP ou ENCORE était venu..
    Que mon retournement de talons était à un doigt (de pieds) d’être enclenché.
    Alors, elle m’a dit « SI »

    Je suis rentré dans une petite chambre sombre peu rutilante, Aitana m’a envoyé me laver dans une salle de bain au bout d’un couloir. Là, j’ai juste fait un rapide lavage de " l'outillage "dans la baignoire, sous l’œil intrigué d’un petit chaton noir perché sur la cuvette des WC pendant toute ma toilette intime.

    Dés le départ, j'ai essayé de trouver le bon "angle d’attaque" avec le comportement d’Aitana. (relativement distante / blasée…)
    Elle a commencé à essayer de me branler … très mécaniquement … très peu sensuellement...

    Hop Hop Hop !!!

    Mon radar à Pigeonnade s’est enclenché.

    J’ai repris le contrôle direct … Je lui ai d’abord enlevé son soutif et sa culotte, j’ai attrapé ses seins fermement (poitrine pas mal d’ailleurs) et j’ai amené Mr Bibite près de son visage pour voir si elle semblait vouloir tenir parole…

    Frances naturel OK
    Gorge (semi) profonde OK
    Pour l’instant les services sont respectés et corrects (Par contre elle avait du sable sur le dos… )
    Prenant mon courage à deux mains et ne me questionnant pas trop sur l’hygiène de la Dame, je suis allé à la pêche aux moules (à « la » moule pour être exacte) avec ma langue, histoire de dérider un peu ma mitronne …

    Après, enfilage du condom et petit rapport en levrette classique… Puis retournement en missionnaire… Aitana (simulant un simulacre d’orgasme) m’encourage à aller encore plus fort, encore plus vite … Puis arrivant au bout de mes efforts, j’enlève le préservatif.
    Elle me suggère de finir sur ses seins !!!

    Hop Hop Hop !!!

    Tel un client agitant son contrat de confiance sous le nez d’un vendeur de chez DARTY, et implicitement, en approchant Mr Bibite de son visage, je lui rappelle notre accord initial.
    Elle finit donc la session avec une sorte de branlage(70%) / suçage(30%) de zboub, le tout accompagné de petits coups de langue. Pschittt ...saupoudrage de langue final.
    Voilà contrat globalement OK.

    Bref, malgré un début qui me faisait vraiment redouter le pire, on a fini par trouver notre terrain d’entente, briser un peu la glace et on s’est même pas mal marré sur la fin. Après pour 60€ je vais pas trop me plaindre non plus.(Mais bon je suis quand même un Blaireau même si j' ai finalement échappé au titre de Pigeon ).
    Par contre c’est clair que c’est pas l’ Atico (qui pour moi reste la référence à San Sébastien.)

    (J’aurais bien aimé tester la Belle Epoque, mais le casting me disait moyen et un samedi ça doit être chaud pour tomber pile sur la seule des 3 que j’avais repéré : « Leonela: » ??? / En plus l’ endroit est moins pratique pour moi et de surcroît, je voulais absolument me baigner et jouer dans les vagues de la plage d’ Ondarreta, une dernière fois cette année.)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité