Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : ALEXIA (roumaine - cheveux noirs)

  1. #


    Inscription
    décembre 2008
    Messages
    249

    Par défaut

    Bonne nouvelle pour le catalogue 2020.
    Si le dfk y figure je vais peut-être me laisser tenter.

    Pour son âge elle a plutôt 20 ans et pas 25 je crois.

  2. #


    Inscription
    juin 2013
    Localisation
    Mont de Vénus
    Messages
    1 857

    Par défaut

    Citation Posté par Punani Hunter Voir le message
    Taille : 1M75
    Certes, je l’ai bouffée mais je ne lui ai pas grignoté 10 cm

Connectez-vous pour lire les 3 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    juin 2013
    Localisation
    Mont de Vénus
    Messages
    1 857

    Par défaut ALEXIA (roumaine - cheveux noirs)

    Nationalité : roumaine
    Langues : Français, Anglais, Roumain et un peu de toutes les langues où elle a traîné sa bosse
    Couleurs des yeux : bruns
    Type de coiffure : longs cheveux noirs
    Age : 25 ans
    Taille : 1M65
    Poitrine : 90C, naturels
    Silhouette : gonzo girl
    Tatouages :
    Fellation : nature (maintenant oui)
    Cunnilingus : bonne dégustation !
    Embrasse : seulement si elle est amoureuse
    Autres caractéristiques : une dentition qui part dans tous les sens et beaucoup d'humour, ce qui fait que quand elle rit de bon coeur, ça te fait rire encore plus ...et quand elle te voit rire, elle éclate à son tour.

    J'avais repéré cette meuf en été avec le désir ardent de la casser en 4 !

    Elle était venue m'aborder avec son sourire déraillant mais attendrissant. Elle m'avait expliqué avoir travaillé à la rue d'Aerschot ce qui avait interdit la montée en chambre...

    Par la suite, on se croisait et on se taquinait de temps à autres mais je ne pouvais que regretter son offre commerciale limitée alors que son emballage correspondait parfaitement à ce que j'adore : grande, gros seins, bon cul et belle dose d'humour (elle rit de bon coeur).

    Au 1er regard, elle fait un peu sauvage mais il suffit de voir ensuite sa copine Anaïs pour comprendre qu'elles viennent toutes les 2 des quartiers Des filles du peuple qui veulent croquer la pomme d'or.

    Dé-mon-ter les deux ne devraient être qu'une formalité pour un type comme moi mais la pipe sous plastique enrayait toute motivation.

    Sauf que ce jour...

    ...au kino, alors que l'on se repose tranquillement, la bande à Alexia débarque bruyamment. Les sauvageonnes de la tess sont déchaînées ! C'est que la journée est déjà bien entamée alors qu'elles n'ont pas encore fait le moindre garçon. Elles n'y vont pas par 4 chemins : elles lancent leurs filets de pêche et raclent les fonds en agrippant tout ce qui passe. Un type se retrouve vite le cul sur le sofa, la bite à l'air avec 3 ou 4 mains qui le tripotent et déjà une capote brandie par l'une de ces pillardes pressée de rançonner le gentil bourgeois docile

    Dans le même temps, Anaïs se poste à l'entrée du Kino, juste face à l'escalier et, tel un Robin des Bois, décoche ses flèches dans tous les sens, nous offrant un rare spectacle (elle nous donne le dos ...tu vois ce que je veux dire ) : Mi waan pa'ty wit dat gal a bubble ! Pas de DJ pour nous jouer la Dancehall habituelle à cette heure-là mais rien qu'en regardant le cul de la miss et son ghetto-style, toutes les pensées les plus tordues me passent par la tête

    Dans cette ambiance bordélique, Alexia me relance mais je la barre tout de suite en stipulant que les manières de la célèbre rue d'Aerschot ne se destinent pas au type raffiné que je suis

    La grande amazone surenchérit alors immédiatement en annonçant qu'elle a revu toute sa politique commerciale et son catalogue 2020 ! Entre mes hésitations, le cul d'Anaïs, le rentre-dedans d'Alexia et mon instinct de loup, j'ai finalement pris le risque de lui faire la peau après qu'elle soit venue une Xème fois me relancer :

    - chéri, viens baiser, STP... je promets, c'est bien...

    - tu sais que je vais te défoncer ?

    - hahahaha hahaha (elle rigole à pleines dents)

    En chambre, ce fut bien simple : on danse un peu pour déconner, on se désape ...et

    ...et avant pour le GONZO ! BOOM, PAM, BOOM, PACK, PACK, PACK !

    Je la fous à 4 pattes sur le lit : je plonge la tête dans son cul, je bouffe tout ce que je trouve, je crache, je fous mes doigts... elle me pompe, comme je veux ...comme je l'exige Le 69 est terrible avec le miroir au plafond.

    Et puis...

    Enfilage de capote et là...

    Je censure... c'était trash ...et rigolo

    - ne mets pas tout

    C'est ce qu'elle m'a dit au début

    Après, très franchement, je l'ai déboîtée comme un charo ! Autant, avec le cuni je lui ai fait plaisir, autant pour le plat de résistance, j'ai fait l'égoïste. J'ai tout pris sans rien lui laisser...

    BOOM, PAM, BOOM, PACK, PACK, PACK !

    Morceau choisi : pendant la raclée en levrette, je lui disais : "attend que j'attrape le cul de ta copine"...

    Cerise sur le gâteau : première fois qu'elle fait une session d'une heure "ouille... c'est long, je n'ai pas l'habitude, moi" avec son plus beau sourire

    retour sur ma visite...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité