Connexion
Brussels Ladies escort agency     stripchat in forum     Oohlala Forum

Discussion : JOYCE Escort

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    780

    Vas-y sans risques !

    Citation Posté par lundi Voir le message
    Merci,Etienne...Mais pour un francophone unilungue (je maîtrise uniquement la langue française!!) comme moi,y a t il moyen de prendre rendez-vous avec elle sans le moindre risque d'erreur tant en ce qui concerne le lieu et la date que les 'prestations' et 'services' désirés??...
    En outre,en sa compagnie,est-il possible d'avoir une conversation normale avec elle EN FRANçAIS ?? ...
    C'est clair, son "français" est suffisamment "riche" pour qu'elle comprenne tous tes désirs et toute ta conversation et elle est parfaitement capable de te parler dans un français compréhensible et, depuis, elle n'a pu que s'améliorer.
    Concernant le lieu et l'exactitude, je crois que tu peux lui faire confiance ; le retard lors de notre rendez-vous était uniquement du au vol de son portable ....

    Je garde encore aujourd'hui un souvenir ému de notre rencontre, et si ce n'était son tarif assez conséquent, je l'aurais revu plus souvent.

    Alors bonne bourre et on compte sur toi pour une prochaine EV.

  2. #


    Inscription
    novembre 2007
    Messages
    1 535

    Par défaut

    Citation Posté par etienne_62 Voir le message
    A moins qu'elle se soit améliorée, ce qui ne serait pas surprenant depuis tout ce temps (janvier 2004), voici ce que j'en disais dans mon post :

    "... nos conversations dans un mauvais français et avec leur charmant accent flamand assez gutural rajoutait au piment de cette rencontre ..."
    Merci,Etienne...Mais pour un francophone unilungue (je maîtrise uniquement la langue française!!) comme moi,y a t il moyen de prendre rendez-vous avec elle sans le moindre risque d'erreur tant en ce qui concerne le lieu et la date que les 'prestations' et 'services' désirés??...
    En outre,en sa compagnie,est-il possible d'avoir une conversation normale avec elle EN FRANçAIS ?? ...

Connectez-vous pour lire les 16 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    780

    Par défaut JOYCE Escort

    Janvier 2004 :

    http://www.joyce-escort.be/fr/home.php

    Voici par le menu le récit de ma première rencontre belge avec Joyce et sa copine Bo dans un motel en janvier 2004
    http://www.happyday.be/

    Dès midi, je téléphone de mon domicile en France à Joyce pour confirmer notre rendez-vous de la soirée ; la « feuille de route » prévoyait notre rencontre de 18 à 20 heures au motel Happy days de Wevelgem avec de 19 à 20 heures, l’arrivée de son amie Bo pour un trio d’enfer … J’avais demandé qu’elles viennent avec des tenues sexy et des accessoires (vibro, gode, etc ….) , pendant qu’on y était !

    … il est 17 heures, je suis à Wevelgem. Pour patienter, une bonne bière au centre-ville (pour regarder l'arrivée des coureurs du Gand-Wevelgem ), 17h45, c'est reparti!

    18h00 arrivée au motel « Happy Days » le biennommé, il faut te dire que c’est un motel spécialisé dans les rencontres « furtives » ; pour prendre ta clef, pas de réception, tu mets 2 billets de 20 euros dans la « fente » et ta clef de chambre tombe dans un réceptacle, un peu comme une boite de coca dans un distributeur. Bon je m’emballe, on y est pas encore. Donc 18h00 et personne !? Merde ! Un lapin ? j’attends 15 mn, je téléphone à Joyce mais j’ai son répondeur « qui cause flamand », je raccroche et me prépare à repartir, un peu bougon le mastard … quand mon portable sonne, Joyce s’excuse de son retard, mais on venait de lui voler son téléphone portable et m’a rappelé de chez elle grâce au « 31-31 » local de mon appel précédent car elle n’avait pas mon numéro. Elle me propose alors de venir une heure et demi et avec, de suite, son amie [tarifs par fille : 150 euros la première heure, 100 euros la suivante soit ici au total 2 x (150 + 50) = 400 euros + 40 euros pour la chambre] . En attendant 18h30, j’ai pu constater que tous ceux qui arrivaient ou repartaient étaient toujours dans 2 véhicules distincts ; amants, maîtresses, putes, tout ce petit monde allait et venait tranquillement, ils savent vivre et sont sacrément organisés ces belges … Y’avait aussi des « 59 », les coquins ))

    18h35, arrivée des 2 donzelles, 2 vraies blondes (j’ai pu vérifier …) assez jolies, paiement de la chambre au distributeur, on monte dans la chambre … c’est pas une chambre de motel comme je m’y attendais, mais bien un studio de lupanar … lit géant sur estrade, salle de bains sympa avec douche, canapé, distributeur de préservatifs, télé avec chaine XXX… gratuite, éclairage indirecte réglable, miroir sur tous les murs et plafond, chauffage puissant, ventilation pour notre bien être, tableaux érotico-porno aux murs, moquette épaisse au sol et sur le reste des murs de couleur chaude au possible. Putain, ça va donner !

    Tout le monde se met en tenue, et tu ne crois pas si bien dire, moi je suis en calecon, mais les 2 gazelles ont acheté des spécialités au sex-shop avant de venir et c’est là que Joyce s’est d’ailleurs fait « tirer » son portable. Elle est déguisée en infirmière, perverse forcément … son amie en écolière, tout aussi perverse … Wouahoooo ! Là, je les paye et je sors de mon sac ma bouteille de champ, c’était justement l’anniversaire de son amie, les réjouissances commencent … Joyce me propose de me « soigner » à sa façon mais je préfère démarrer piano et lui suggère plutôt de soigner « l’écolière » ; ma parole, elle a fait médecine ou quoi, voilà qu’elle la tripote, la masse, la suce, la déshabille ; pronostic réservé, mais ça vient de la moule probablement, elle sort son attirail godico-médical avec vibro à double arbre à came en tête, godemiché à 2 têtes, etc, etc … et c’est parti, l’écolière pousse quelques cris, la pauvresse, comme elle « doigt » souffrir ; autant te dire que je bande comme un cerf, d'excitation, j’évacue le reste de mes habits et, en bon samaritain, je viens donner un coup de main (et de langue), on n’est pas trop de 2 pour soulager la patiente. A partir de là, l’écolière remise sur pieds, une vieille partie de jambes en l’air démarre, il est bien 19h00, les voilà qui s’occupent à 2 de moi, du jamais vu, tout y passe, massage main, body-body, pipe sans, masturbation. J’ai éjaculé sans pouvoir me retenir quand les 2 se frottaient leur vagin l’un contre l’autre pendant que l’une me sucait les tétons et l’autre me masturbait en me mettant un doigt bien huilé dans le cul … Avec les miroirs, tu profites de tout sans avoir à te contorsionner. Du grand art !

    19h15, une pause champagne, un petit rincage et on remet gentillement le couvert, là elles font l’amour à deux, histoire de réveiller Popaul, ça marche ! Après maintes positions amuse-gueules, voilà qu’il est suggéré une double pénétration … Attend, pas comme tu l’imagines ; sa copine se met sur le dos, je la pénètre à la missionnaire (avec préservatif bien sûr) et Joyce, avec un gode ceinture de petit diamètre et beaucoup de gel « à queue » m’encule en levrette, oui c’est bien comme çà qu’on dit ! Mon p’tit père, je te promets, il ne faudrait pas que ce soit un mec qui me fasse çà ou « y’aurait pu d’couilles » mais fait par elles, c’est un double plaisir (il y a un vrai plaisir anal même chez l’homme, je peux en témoigner) et vlan, deuxième service ! (en moins de 30 mn, j’ai même eu les félictations du jury, rares sont leurs clients qui en font autant, et les compliments, çà fait toujours plaisir)

    19h40 après une dernière pose champagne, un rafraîchissement génital général, 3ème round.
    Elles se « bricolent » de plus belle, je leur donne cette fois mes directives, je leur fait faire tout ce que j’ai déjà pu voir en photo de 2 lesbiennes, cette fois à 20 cm de moi dont le gode à 2 têtes de 30 cm de long qu’elles arrivent à faire disparaître, 15 cm enfoncés dans leur vagin respectif …. Aie, aie, aie , c’est chaud ! Elles utilisent leurs vibros l’une sur l’autre, puis s’occupent de moi, l’une qui passe le vibro sur Popaul, l’autre qui lui suce la moule en me caressant le poitrail avec sa moule à 10 cm de ma tête (là vous avez le droit de me relire pour bien comprendre !), puis ensuite les 2 allongées sur le ventre face à moi allongésur le dos, leur tête au niveau de ma pine, elles se mettent à me sucer à 2, se disputant leur tour pour me pomper le dard, jamais 2 sans 3, ça gicle et fin du troisième et dernier round, sauvé par le gong, il est 19h55.
    3 fois en 50 minutes, je me et je les impressionne tout en me flatant l'ego ; Roco, le vrai, ne fait çà parait-il qu’une fois par jour, le petit joueur ….

    Grand nettoyage pour me rafraîchir et essayer de me débarrasser de l’huile de massage (essaye un massage à 4 mains et à 4 seins, c’est du tonnerre), merde çà émulsionne, tant pis j’ai pas le temps, j’ai rendez-vous chez des amis, faut pas que j’arrive trop en retard … Je me rhabille et m’en vais comme çà après les avoir salué et félicité pour leur professionnalisme ; ce à quoi elle m’ont gratifié de la mention « très bon client sympa » et ne refuseraient pas de me revoir (tu penses … ). J’oubliais, nos conversations dans un mauvais français et avec leur charmant accent flamand assez gutural rajoutait au piment de cette rencontre et aussi, je me suis rendu compte que je ne connaissais même pas le prénom de sa copine, tu me diras, çà ne sert pas à grand chose, mais bon …
    Elle s'appelle Bo, je l'ai su quand je les ai revues à nouveau en ce mois de juillet 2004...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité