Connexion
Samya big forum NRW    Youppie webcam confinement    Magnum - VV - HG

Discussion : Antoniusstraße : Vos récits de visite

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Рядом с вами
    Messages
    7 649

    Par défaut Vite fait mais...

    Après une journée riche en émotions au Bernds (mais pouvait il en être autrement ? ), je profite de mon retour en terre gauloise pour faire une halte à Aachen.

    La fête bat son plein dans la zone piétonnière. La vieille ville et ses ruelles valent le détour. Cependant, nonobstant mon envie de profiter des terrasses de café en dégustant une bonne Weissbeer, ma conscience professionnelle reprend temporairement le dessus. Une visite au RLD d'Aachen s'impose.

    Nous sommes en début d'après midi, rien ne presse. Je déambule dans les rues en direction du quartier où se trouve Antonius Strasse. Après des tours et des détours, je tombe dans la fameuse ruelle.

    La plupart des vitrines sont encore vides. Quelques jolies filles me font signe derrière leur vitrine. N'étant pas un garçon facile - non mais ! - je fais un premier passage à vide .

    Quelques temps après, je repasse dans la ruelle de tous les péchés. Une jolie asiatique me fait signe. Laquelle choisir ? Il y a bien d'autres filles jolies dans cette rue ! Bah, il faut bien faire son choix. Je me décide alors pour la jolie asiatique - du coté du n°25 - et m'approche de la vitrine.

    La miss parle aussi bien l'allemand que moi et un anglais rudimentaire qui permet malgré tout d'engager la conversation. Elle annonce 30€.

    Bof, à ce prix, je ne risque pas grand chose. J'acquièse et entre dans l'antre du bonheur. Nous descendons au sous-sol où je découvre une belle chambre.

    La fille s'appelle Jane. Non, ce n'est pas la femme de Tarzan !

    Nous faisons un brin de toilettes. La fille demande à ce que je paye. Je m'acquitte de cette formalité sans sourciller quand la fille me déroule le menu avec option. Comme elle parle un allemand qu'elle seule peut comprendre et que l'anglais ne semble pas être sa tasse de thé, nous en restons à 30€. On verra bien.

    Elle se déshabille, je m'allonge sur le lit. Elle vient s'allonger près de moi et commence à me manipuler le costume trois pièces avec la douceur d'un maréchal-ferrand battant son fer ! Et dire que la veille, j'étais entre les mains expertes de Mara . Au secours ! Mara, reviens !!

    Puis, elle entame une "fellation" - il faut bien lui donner un nom - où elle me donne plus l'impression d'aspirer que de sucer. Après cet épisode quelconque dépourvu de la moindre sensualité, elle se met sur le dos et me dit : "Let's go !".

    Je m'exécute poliment. Je donnerai n'importe quoi pour être au Bernds à ce moment là ! Devant une telle démonstration de douceur, je sens ma virilité en difficulté. Ben oui, j'suis un romantique moi ! Elle s'ennuie et moi aussi. Dans ses yeux, je lis : "Alors, ça vient ?".

    Oui, il est temps d'en finir ! Je la retourne et entreprends de la finir en levrette. Comme son postérieur est accueillant et bien dessiné, mon organe retrouve de la motivation et moi aussi. Le final est assez jouissif. Je ne serai pas venu pour rien.

    Je fais un brin de toilette et me rhabille. La prestation a duré entre 15' et 20'. Je sors dans la rue. J'ai envie d'une bonne bière et d'un bon sandwitch au fromage à la terrasse d'un café.

    En conclusion, une expérience assez décevante. Il faut dire que la veille, j'étais passé entre les mains expertes de Mara et Rita du Bernds. Ca laisse des traces.

    Cela dit, j'y retournerai bien volontiers. Il y avait bien d'autres jolies filles !

    La fête dans les vieux de quartier d'Aachen vaut le détour. Entre les crêpes, les sandwitchs à la saucisse et les bières, je me suis régalé !

  2. #


    Inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Liège
    Messages
    108

    Par défaut rld favori...

    Il y a bien longtemps , environ année 1983, j'allais intensivement à Aachen, enfin ...selon mes moyens financiers. A l'époque, j'avais un faible pour les allemandes, les prix étaient légèrement supérieur à Liège, c'était donc l'endroit idéal pour moi, j'y allais la nuit, après mon boulot . Jusqu'au jour où je m'étais laissé tenté par une black... Pendant l'opération de métissage de nos corps enlacés et recouverts de sueur , un géant black (genre basketteur et gorille ) défonça la porte, empoigna ma complice du lit par les cheveux d'une main,et ...mes vêtements de l'autre main. Il balança mes affaires dans la cage d'escalier et emmena la pauvre fille dans une pièce pour la secouer un peu ( les hurlements entendus ne présageaient rien de bon pour cette dernière ...) Imaginez moi nu comme un ver et blanc comme un cierge de Paques et qui balbutie ...faut vous dire Monsieur, que chez ces gens-là ... Bref, chaussures en main, je dégringole les marches, me rhabille en 3 sec. et ....décide que l'on ne m'y reprendra plus ...à Aachen. Maintenant, j'en ris mais à l'époque . Je n'y avais plus jamais mis les pieds (ou autre chose non plus ...) jusqu'à ma redécouverte de ce lieu de perdition sur Youppie. Comme pour l'instant je suis un " thaî addict ", je décide de retourner à Antoniusstrasse ( pendant la journée ) . J'ai commençé ma thérapie il y a 2 mois , je ne fréquente que les thaî girls ( attention, il y en a 1 avec une voix trop masculine pour être honnête au alentour du n°27) , les blacks sont trop grosses et agressives et celles de l'Est sont maquées et pas souriantes pour un sou ...( peut-être pour 50 eur ?)
    C'est vrai, le tarif à 30 eur, suck and fuck 20 minutes existe, mais ce n'est pas ma tasse de thé (vert). Généralement, je prends 50 eur pour la 1/2H ( qui dure souvent 40 min, voire une fois 55 minutes . Je conseille quand même de bien définir avec la donzelle le modus operandi de la relation ( fell avec ou sans, cim?,positions,durée,etc...) (ceci est de toute façon valable partout...)
    J'y suis allé une dizaine de fois depuis, jamais déçu .
    Ce dimanche après-midi, toujours à la recherche d'un club près de Liège, je me rends au Partytreff Düren.....fermé, il a l'air abandonné...N'ayant pas d'adresse (de bonnes ...) sur moi, je décide de retourner à Antonius....
    Il y en avait plusieurs que je connaissais déjà. Au alentour du n° 25, une jolie est penchée à sa fenêtre ...Soeur Anne, ne vois-tu rien venir .... en fait c'est Hem ( donc Soeur Hem, ne vois-tu....) . Nous échangeons quelques mots...Observant que je suis là pour quelque chose de spécial, elle me propose un duo avec sa copine Nikki ( c'est la 3ème dans la rue à porter ce prénom...) elle n'est plus toute jeune mais a l'air sympa. Je dis OK . En chambre , Nikki rafraichit Popol et tout le côté recto de mon anatomie tandis que Hem me carresse le verso. Cà commence biIIIEEEn ! Sur le lit, Hem m'offre la beauté de son corps, il est parfait ( euh,seins refaits ) pendant que Nikki s'occupe de Popol . La beauté pour les yeux, l'expérience pour le sexe ....une fine équipe. Troisième jour de virée pour Popol, le puits est à sec,
    ...elles me prodiguent alors tout leur savoir-faire , par exemple: Hem me prend le majeur, l'humecte et se l'enfonce dans sa petit chatte étroite pendant que Nikki me suçe une couille et m'enfonce un doigt dans l'anus... ( à noter que chez les thaî, la prestation ne s'arrete qu'après vidage des couilles, service de qualité) Après 45 minutes( et oui....) d'un tel traitement...le but est atteint. Je les félicite , les complimente sur leur musculature, elles rigolent et prennent des poses de body-builder.... Renettoyage des outils ...Popol est mort...on retourne à la maison.
    A noter, présence de nombreux Liégeois ( 45 minutes de route )
    A , j'oubliais...tout çà pour 60 eur et je ne suis pas Brad Pitt

Connectez-vous pour lire les 9 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    222

    Par défaut Antoniusstraße : Vos récits de visite

    Ayant fréquenté ce quartier, je trouve que le rapport qualité/prix est meilleur qu'à Liège.
    Les Thaïes y sont nombreuses.
    En général 30 € pour la fellation nature, 50 € la 1/2 heure avec massage du dos, 80 € l'heure avec 2 rapports et massage complet
    J'ai souvent été voir Boa au n° 7, à droite de Kom. Elle semble un peu fanée mais a encore un corps de jeune fille. Elle fait un deep troath cru fantastique. Elle n'a même pas l'occasion de goûter le sperme. Et son massage est un réel bonheur.
    J'ai passé la nuit en hôtel 2x avec elle, en escort donc pour 150 €, prix que j'ai convenu seul mais elle était d'accord . Par contre je lui ai offert bijoux et resto. Il faut savoir que la plupart des Thaïes qui travaillent là parlent peu l'allemand et dorment le + souvent dans leur chambre. Elles n'ont pas d'autre horizon que leur client, sont libres et soumises par les autorités à des tests réguliers HIV.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité