Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Pattaya : les récits de vos aventures

  1. #


    Inscription
    mai 2012
    Messages
    184

    Par défaut

    Passage 48 hs à Pattaya ! Kinnaree soy 6 et tous les spots 🤗🤗🤗 un peu de monde mais pas foule dans gogo ! On trouve toujours chaussures à son pied mais un peu fatigué des séances passées à samui et HH ! Bref fin de séjour sympa sans plus !

  2. #


    Inscription
    juin 2015
    Messages
    175

    Par défaut

    "You lie to me", mais non ma chérie mais quand je suis entré tu étais occupée avec des coréens. C'est pourquoi pour passer le temps j'ai payé un LD au numéro 69 qui a entrepris de me rouler pelle sur pelle la bouche grande ouverte. Extrait d'un échange au Baccara. Etre client fidèle (si j'ose m'exprimer ainsi) dans un gogo a ses avantages mais aussi ses inconvénients, les filles peuvent être d'une jalousie féroce.
    Du coup elle fait la gueule, retourne avec ses coréens et mon barfine prévu avec cette belle fausse blonde aux gros seins siliconés tombe à l'eau et mon bec aussi.

    Vite un plan B. Il est 22:00, j'ai encore des trucs à faire et je veux pas me coucher à pas d'heure. Je me souviens de ma visite au Dollhouse hier soir ou j'avais vu le beau cul du numéro 422 à qui j'avais payé un LD. Elle m'a dit qu'il y avait une room dans le gogo. Une room dans un gogo, je connais peu de gogos qui en proposent. Allons tester ça c'est au coin de la soi. Le visage de mon numéro Dollhouse préféré du moment s'illumine quand elle me voit, elle se souvient de moi et surtout du LD de la veille. C'est fou comme elles ont de la mémoire de leur customers, même après plusieurs années. Je connais déjà les prix déjà évoqués (dont 600 bahts la chambre pour la passe) donc je conclus vite fait avec la mamasan. Et nous voilà partis au fond de la salle. En fait de room c'est une petite banquette dans le coin, triangulaire, inconfortable au possible, impossible de s'allonger. Immédiatement un flot de souvenirs de mes années clubs échangistes me revient et efface ma déception première. Elle entreprend consciencieusement ma bite avec son joli sourire puis, seule position possible ici, je la prends en levrette. Heureusement nous y mettons de la bonne humeur tous les deux. Et puis elle a un si joli cul....

    Je suis passé des centaines de fois sur la Beach road devant le Tahitian Queen depuis 15 ans que je fréquente assidument Pattaya, je savais qu'il existait, que c'était le plus ancien gogo de Pattaya, qu'il datait de la fin de la guerre du Vietnam et même avant, quand Pattaya n'était qu'une plage de pêcheurs, repris par un vétéran mais je n'étais jamais rentré. Depuis j'y vais tous les jours. Délicieusement vintage, on dirait que rien n'a bougé depuis. La déco, recherchée, les murs, les spots à l'ancienne, la sono JBL pas trop forte merci pour mes pauvres tympans, le vieux dance floor parqueté, la musique rock, les petits cylindres avec les numéros pour mettre l'addition peut-être d'époque, c'est un voyage dans le temps. J'imagine ici les marines avec le porte avion mouillant derrière dans la baie. Il ouvre à 14:00, ferme à 2:00 (je crois) et il y a 2 équipes de girls qui permutent à 20:00. Cerise sur le gateau, il y a une vraie chambre cette fois (600 bahts l'heure aussi), derrière, avec des miroirs sur les murs et au plafond. Combien y a t'il eu de baises dans cette room depuis qu'elle existe ? Elles ont quel âge maintenant les premières girls qui faisaient tourner la boutique ? Celles qui dansent aujourd'hui n'étaient même pas nées (moi si).

    Autre endroit redécouvert que je fréquente tous les jours en ce moment, sur un registre très différent (Il y a vraiment de tout à Pattaya, pour tous les goûts, impossible de ne pas y trouver son bonheur) c'est le Kink à LK metro. Ne pas rester au rez de chaussée mais monter directement au 1er étage. Ambiance genre Windmill en encore plus fou, du moins je trouve. J'ai vu à peu près tout ce qu'on peut voir autour de la piscine : doigts dans le cul, léchage de chattes, un qui plongeait un gode dans la chatte des filles pour en respirer l'odeur (mais les filles n'étaient pas contentes il a dû arrêter, je les comprends), etc.... Une pure folie flottait dans l'air, y aller de préférence le vendredi ou samedi soir quand il y a du monde.

    Et j'ai eu droit aussi hier soir à une pluie diluvienne suivie par des inondations avec un torrent dans les rues et de l'eau jusqu'au genoux.

    Seulement à Pattaya.

Connectez-vous pour lire les 5490 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Ici et là mais pas assez là...
    Messages
    19 831

    Pattaya : les récits de vos aventures

    Placez ici les récits longs ou courts, détaillés ou succincts de vos aventures à Pattaya.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité