Connexion
Oohlala Forum    stripchat in forum     

Discussion : ELYANA de Brussels Ladies (russe, blonde)

  1. #


    Inscription
    février 2021
    Messages
    19

    Par défaut

    Hey, CaymanS, accorde-leur des circonstances atténuantes, car elles ne font pas ce métier par plaisir, elles ont toutes besoin d’argent. L’important c’est si le job qu’elles font te procure du plaisir à toi.

    Je m’en fous si ce qu’elles aiment c’est l’argent (et ici, soit pas hypocrite, tu l’aime bien aussi, en plus des bagnoles de sport, CaymanS, mais tu éviterais d’emblée de l’admettre si quelqu’un te le demande, juste pour être politiquement correct 😜 ).

    Quant à moi, mon expérience avec elle, juste une fois quand il était toujours autorisé, fût très agréable, même de top (comme dit Protagoniste ci-dessous) et je retournerais avec plaisir la revoir, quand ceci est de nouveau permis, bien entendu.


    Citation Posté par CaymanS Voir le message
    Pas de chance moi j'ai eu droit au scénario n°2, dès la première (et unique!) fois...
    J'aurais du m'en douter!
    Quand une fille répond à la question "Qu'aimes-tu?": "l'argent"...c'est très mal barre!
    Dommage c'est une jolie femme

  2. #


    Inscription
    septembre 2020
    Messages
    68

    Par défaut

    Je l'ai rencontré 2 fois et c'était top à chaque fois. C'était en début de tour. J'imagine que cela doit jouer.

Connectez-vous pour lire les 11 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    novembre 2006
    Messages
    79

    Par défaut ELYANA de Brussels Ladies (russe, blonde)

    Lors d'un de ses passages en Belgique, j'avais eu l'opportunité de rencontrer Elyana.

    Si j'avais du donner un titre à cette session, il aurait été "Scénario alternatif".

    Le rendez-vous avait eu lieu à l'endroit habituel, montée des escaliers, arrivée devant la porte, toc toc, "Good evening".

    J'avais été accueilli par une demoiselle très avenante et portant une déshabillé blanc à moitié transparent, ma tête à ce moment avait ressemblé à ceci

    Je m'attendais à avoir droit à l'habituel "Shower ? Towel is there!" mais il n'en fut rien ...
    Elle m'avait invité à m’asseoir à table, face à face, et au premier abord cela m'avait donné une impression de rendez-vous chez le médecin: "Bonjour Mr T, vous êtes ici aujourd'hui pour votre renouvellement de dopamine c'est bien cela ?"

    Mais la discussion s'était rapidement orienté vers une comparaison de "living cost ratio" - "Moscow - Bruxelles", et les raisons qui l'avaient amené à se retrouver dans la capitale européenne ...
    J'imagine bien que pour certains, cette partie n'aurait eu aucun intérêt: cette capacité à établir une connexion "mentale" avant une 'connexion physique", est pour moi un gage de succès de rencontre
    Je respecte totalement les punters ayant la capacité d'effectuer ce qu'on appelle dans le jargon du "shot & Go", mais pour moi il faut ce petit plus.

    Durant ce moment d'échange, j'avais eu une vision incroyable sur son fessier et sa paire de seins qui allaient sans aucun doute être plus que sympathique, la ""pression"" était maximale là ou vous vous doutez.
    Après cette discussion de 15 minutes, elle m'avait dit "if you want we can continue to talk but time is passing...", le moment était venu pour le "Shower ? Towel is there!"

    Une fois sorti de la douche nu comme un ver, ne trouvant pas la belle à l'endroit habituellement escompté, je l'avais aperçu prendre une dernière bouffée d'e-cigarette au coin cuisine sous la hotte, étonnant & encore une fois "alternatif" comme scénario (pas d'inquiétude, aucune odeur).
    Elle m'avait invité à me rendre sur le lit, pendant qu'elle passait 3 minutes par la salle de bain: Ceci me fit revivre un flashback PTSD de cette historique session avec Alissa mais il n'en fut rien.

    "Scénario alternatif": La porte s'était finalement ouverte, et elle s'était approchée du lit la serviette enroulée autour de sa taille, elle m'avait lâché un "I'm shy you know..." ce à quoi j'avais répondu "I'm sure you're not "
    La serviette s'était enfin déroulée, révélant un corps bien proportionné, des seins naturels de belle taille et pas du type teen, un peu de gras au ventre mais rien d'exagéré d'après moi.

    Moi couché sur le lit jambes écartées, elle était venue s'asseoir dans cet espace plus que privé, à genoux face à moi comme une Geisha l'aurait fait.

    "Courbure de l'espace temps": Elle s'était rapprochée de moi, doucement, pour échanger de tendres baisers. Tellement en douceur et volupté, qu'à cet instant T, le temps s'était arrêté, littéralement.
    A cet instant ma session était faite, j'entends par là quelque soit le scénario qui aurait suivi, elle avait réussi à faire croire un instant à mon cerveau que c'était une relation authentique, c'était vendu.

    Elle était ensuite descendue vers le pôle (qu'il soit Nord ou Sud n'avait plus énormément d'importance) pour prodiguer une fellation tout en ... douceur et volupté.
    Durant ces quelques minutes, j'avais saisi une de ses mamelles de ma main gauche, lourde, naturelle, et qui tenait dans la paume de la main comme une boule de pétanque prête à être lancée vers le cochonnet, moment de nouveau plus qu'agréable.

    Elle s'était de nouveau redressée dans cette position de Geisha, et toujours dans ce thème du "scénario alternatif", m'avait demandé ce que j'aimais ...
    La façon dont la question avait été amenée, tellement naturelle, m'avait donné une impression de passer commande au Ritz: Je prendrai en entrée un cow girl, en plat de résistance un missionaire, et en dessert une levrette ... "si j'ai encore faim bien entendu", elle avait souri et rapidement amené le premier plat.

    La chevauchée fantastique avait débuté, avec une vue imprenable sur sa paire de seins magnifiques, et son visage que je considérais "naturellement resplendissant", de temps à autre elle se rapprochait doucement pour me gratifier d'un baiser, pour ensuite se redresser et continuer son exercice de cavalcade.
    Le passage en missionnaire avait été également très agréable, bien que pas très serrée: la vue sur son corps et son visage rayonnant était toujours aussi incroyable, désolé de me répéter.

    "La levrette de la délivrance": Le dessert devait bien arriver à un moment ou un autre, et c'était maintenant, elle s'était positionnée jambes fermées, arrière train bien en l'air, l'air de dire "Vas-y, donne tout ce que tu as"
    Je vais rester humble, ayant un ego non surdimensionné, dans les deux minutes le repas de luxe était arrivé à son terme, mais quel repas passé dans ce moment hors du temps.

    Conclusion: Lorsque cela sera de nouveau autorisé, si vous êtes à la recherche d'une session en douceur, connexion, amabilité, et un côté humain très présent, allez-y je ne pense pas que vous le regretterez.
    Je n'arrive absolument pas à déterminer si elle assurerait en mode PSE / hardcore dont certains sont fans, à vous de le découvrir

    https://escorts-brussels.com/model/escort-elyana/

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité