Connexion
Big banner Charnel club     Votre pub ici    Youppie webcam confinement

Discussion : Charleroi : prostitution de rue

  1. #


    Inscription
    octobre 2010
    Localisation
    Présipauté de Groland
    Messages
    10 224

    Par défaut

    Citation Posté par Vic002 Voir le message
    Et encore un de mes posts supprimé. J'allais filer un tuyau avec une nouvelle petite, je m'abstiendai donc, de peur de frustrer la modération une fois de plus.... Le but d'un forum n'est-il pas de partager???
    Merci oui de t’abstenir en cette période où tu t’apprêtais à relater une activité encore illégale...

  2. #


    Inscription
    février 2012
    Localisation
    Sud Belgique
    Messages
    270

    Par défaut

    Et encore un de mes posts supprimé. J'allais filer un tuyau avec une nouvelle petite, je m'abstiendai donc, de peur de frustrer la modération une fois de plus.... Le but d'un forum n'est-il pas de partager???

Connectez-vous pour lire les 3268 autres messages sur le sujet


  1. #


    v79 Guest

    Charleroi : prostitution de rue

    On trouve deux quartiers rouges, l'un principal et l'autre très réduit, pas très éloignés l'un de l'autre. Aucun d'entre eux n'est très stimulant : l'âge d'or de Charleroi est bien révolu...


    A) Le célèbre "triangle de Charleroi", quartier chaud de la ville basse de Charleroi, se trouve dans un quartier bordé au Nord par le boulevard Tirou et au sud par le quai de Brabant, lequel fait face à la gare Sud, située de l'autre côté du canal. Comme son nom l'indique, il se concentre dans un triangle dont les rues Desandrouin et du Moulin forment deux des côtés.
    On y trouve des vitrines et des filles tapinant dans la rue.

    1) Dans la rue : tarifs corrects (50 euros la passe), mais surtout des blacks arnaqueuses, et souvent moches, qui prennent le client par la manche de la veste et dont il est difficile de se dépêtrer. Quelques filles blanches continuent néanmoins de travailler sur les trottoirs des rues Desandrouin et du Moulin. Quant à la clientèle de ces rues, celle des rues du Champion et de l’Agneau à Liège, à côté, c’est aristocratique : ce quartier de Charleroi est vraiment craignos, comme toute la ville d’ailleurs, en tout cas en soirée... méfiez-vous.

    2) Les vitrines de la ville basse : beaucoup ont fermé, à la suite de démêlés de leurs exploitants avec le fisc ou pour cause de proxénétisme. Dans quelques vitrines subsistantes, pas mal de blacks, quelques jolies filles européennes plus rarement. Les tarifs sont élevés (dans les 120 euros la demi-heure). Ce sont des bars à vitrines comme rue Varin à Liège, et non des vitrines louées comme dans le red light district d’Anvers ou les rues du Champion et de l’Agneau à Liège, d’où les tarifs beaucoup plus élevés de ces vitrines de Charleroi (à Liège, la demi-heure en vitrine est à 80 euros).

    3) Enfin, sur le boulevard Tirou lui-même, à proximité immédiate du quartier chaud, on trouve quelques occasionnelles, parfois mignonnes, mais souvent manifestement camées : vous voilà prévenus. Les tarifs qu’elles pratiquent sont les suivants : 25 euros la pipe, 50 euros ou plus le « complet », en voiture ou à l’hôtel (compter alors 20 euros supplémentaires environ).


    B) Boulevard Jacques Bertrand, dans la ville haute, il subsiste aussi quelques vitrines. Les tarifs sont de 80 euros pour soi-disant une demi-heure, 150 euros pour une heure. Mais, en fait, les 80 euros ne donnent droit qu'à une simple passe, appelons les choses par leur nom. Ces vitrines comprennent une salle au sous-sol, où l'on trouve un canapé lit et une salle d’eau. Service médiocre à craindre, donc, imputable à la politique tarifaire et aux prestations offertes par la maison, qu’aux filles elles-mêmes.


    En résumé, Charleroi ne vaut guère le déplacement, tout juste peut-on aller faire du "lèche-vitrines" si on s’y trouve pour d’autres raisons.


    Attention : ces informations peuvent évoluer avec le temps, merci de nous faire connaître les modifications dont vous avez pu avoir connaissance, notamment tarifaires.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité