Connexion
Youppie webcam confinement    Quartier rouge BIG FORUM    

Discussion : Ixelles, avenue de l'Orée : L'Alizé

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    517

    Par défaut

    Aaaah, Sarah !

    Je compmendrais que les modos déplacent ce message ailleurs, mais Sarah restera pour moi un fantasme inassouvi. Je l'ai découverte bien trop tard, alors qu'elle se retirait. Une fois seulement, j'ai eu l'occasion de me présenter à l'Alizé aux heures où elle était présente, et elle était occupée avec un client. J'ai attendu deux heures en sonnant toutes les demi-heures, mais elle n'était toujours pas dispo. J'ai dû partir la queue entre les jambes (littéralement)... et je n'ai jamais eu l'occasion de retenter le coup.
    Quand j'ai découvert les blogs où elle étalait ses fantasmes et ses photos, j'ai regretté (et je regrette toujours) de ne pas avoir fouillé Youppie plus tôt ! Il me reste des photos et trois séquences video... Sniff...

  2. #


    Inscription
    décembre 2009
    Messages
    37

    Par défaut

    Pour en revenir à cette chère Sarah, elle à bien disparue!
    On pouvait encore l'apercevoir de temps en temps jusque +/- 2011 (sur d'autre forum et Facebook) ou dans la rue.
    Elle m'avait qu'elle arrêtait ses prestations au salon dès la fin de ses études, ce qu'elle à fait vers 2007-2008.
    Elle à continuer la muscu et les photos.
    Et pour le sexe, elle adorait cela! surtout très attirée par les filles.
    Elle recevait également chez elle , et juste pour le plaisir d'être plusieurs lors de joyeuses parties !
    Elle me manquera toujours.

    https://www.youtube.com/watch?v=5D44...&feature=share

Connectez-vous pour lire les 57 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    119

    Par défaut Ixelles, avenue de l'Orée : L'Alizé

    L'Alizé se présente sur son site comme "un salon de qualité, fréquenté par une clientèle exigeante" ( www.salonalize.be )

    Je m'y suis rendu le 26 décembre 2006, lendemain de fête, peut-être pas le jour idéal pour tester une bonne adresse, mais bon.

    Le salon est situé à l'avenue de l'Orée, près du bois de la Cambre et du campus de l'ULB, dans une ancienne maison bourgeoise.

    Je sonne vers 20 heures. Une dame d'un certain âge, habillée de manière très quelconque (jean et vieux pull) m'ouvre et me fait assoir dans la salle d'attente, m'annonçant la présence de 3 filles. Comme accueil, j'ai connu mieux, c'est le moins que je puisse dire.
    Elles viennent se présenter une à une. Noémie, d'abord, une black bien en chair : pas mon style . Une métis ensuite, dont j'ai oublié le nom (peut-être Diana) : pas mon style non plus . Et enfin Camilla, petit format, ... tout à fait mon style physiquement, mais très froide : elle me serre la main en me regardant à peine et sans esquisser le moindre sourire puis tourne tout de suite les talons pour disparaître ... elle n'a pas l'air motivée la petite.

    "C'est avec beaucoup de rigueur que nous sélectionnons pour vous les plus belles hôtesses" qu'ils disaient sur leur site

    Que faire ? Un moment je pense tourner les talons également, mais mon devoir de chroniqueur attitré pour youppie prend le dessus, et quand la dame revient me demander mon choix je dis, presqu'à contre-coeur "Camilla", espérant que cette petite s'avérerait plus sympathique et agréable dans l'intimité de la chambre.
    Espoir déçu sur toute la ligne : un bloc de glace que je ne parvins pas à réchauffer en essayant d'engager la conversation. Je dois pourtant admettre qu'elle a un très beau petit corps bien ferme. Ses seins sont néanmoins refaits (ça se voit sur les images du site).

    Camilla est brésilienne, et j'apprendrai finalement qu'elle a passé un très mauvais réveillon, seule avec une cousinne, alors que dans son pays c'était la fête dans la famille. Je comprend qu'elle est de très mauvaise humeur et qu'elle envisage de quitter la Belgique pour se rendre au Portugal et ensuite en Italie. Tout ceci explique peut-être son comportement.

    Niveau service, ce fut le minimum syndical : massage en hors d'oeuvre, puis fellation couverte. Elle n'embrasse pas, ne se laisse pas lêcher, ni doigter ...
    J'ai fini la corvée en levrette, probablement ce qu'elle a de meilleur à proposer étant donné la vue en gros plan qu'elle offre sur son petit cul bien serré.

    Après cela elle s'est un peu déridée, a esquissé un sourire ... échangé quelques mots, regardé sa montre. Ok, la 1/2 heure était passée

    Bref, une expérience en dessous de la moyenne dans ce salon qui ambitionne pourtant le statut de maison "de standing". Mais en fonction des circonstances particulières, il faudra peut-être lui donner une autre chance pour redorer son blason.

    L'Alizé
    Av de l'Orée 30
    Tél 0479 29 28 91

    Ouvert du lundi au vendredi de 11 à 24 heures
    Le samedi de 12 à 19 heures
    Fermé les dimanches et jours fériés.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité