Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : JUDITH (béninoise, noire - n° 146)

  1. #


    Inscription
    juin 2009
    Messages
    113

    un bon plan, en effet ...

    je l'ai rencontrée la semaine dernière, tout à fait ca! très caline, j'ai adoré!
    30€ pour une pipe et la pénétration...
    elle m'a super bien sucé, et m'a laissé la caresser ... un moment j'ai rentré mon doigt dans son sexe, je croyais qu'elle allait raler mais pas du tout ... dommage qu'il n'était pas mouillé, mon égo aurait été boosté
    et puis je l'ai doucement amené vers moi pour la positionner sur moi, elle s'est assise sur mon sexe et à commencé le va et vient avec un grand sourire...
    j'ai joui en caressant ses seins, c'était super mais j'ai joui tellementvite que je ne sais pas vous dire si elle regarde sa montre ou pas

  2. #


    Inscription
    avril 2008
    Messages
    349

    JUDITH (béninoise, noire - n° 146)

    De passage ce matin vers 8h à la recherche de Katerina qui hélas n'était pas encore arrivée (pourtant elle travaille toujours le matin), je fais quelques allers-retours avec dérapage au frein-à-mains dans les immondices de plus en plus nombreux au fond de la rue - mais que fait Intradel ? - avant de me décider pour une black au corps mince sous sa petite jupette vert-pomme-écolo-fluo.

    Cela faisait longtemps que je n'avais plus visité l'Afrique. Car faut-il-le dire, ce n'est pas les deux derniers thons, rescapés du génocide halieutique, tout droits sortis de l'océan Atlantique en eaux Sénégalaises et échoués depuis quelques temps dans les deux salons du fond - tout prêts des immondices cités plus haut - qui m'auraient incité à réciter le Kiswahili.

    Judith, qui ne m'a demandé mon nom, alors que c'est l'usage, viendrait du Bénin, en passant par Anvers - mais pas par la Villa Tinto - et Saint-Trond. Elle aurait 26 ans, mais le soleil n'a pas du être très bénin avec elle car son visage en parait un peu plus. Par contre, comme je l'ai dit plus haut, elle a un corps mince, des petits seins - il en faut parfois -, mais surtout cette peau si douce qui me rappelle immédiatement mes premières expériences léopoldiennes.

    A 30 euros, la pipe et l'amour, je n'hésite pas et ne le regretterai pas.

    Judith pratique la fellation de façon experte tout en m'offrant à la vue - et aux doigts - ce qu'elle cachait un peu plus tôt de sa fine pelure pomme-granny-smith. C'est pas tout, celà. Faut encore aller travailler. Alors, c'est le moment de la travailler au corps. J'ai adoré ses gémissements feints mais aussi les petites tapes sur mes fesses qui m'ont peut-être fait aboutir un trop rapidement. Et pour terminer elle se met à rire. Je ne le prends pas mal car cela semble être dans sa nature.

    Bisous, au revoir et à bientôt, ... pour confirmation.

    Edit: peut-être la Judith de la rue du Champion ?

Connectez-vous pour lire les 2 autres messages sur le sujet


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité