Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Krabi-ao Nang

  1. #


    Inscription
    février 2007
    Messages
    2 043

    Par défaut

    Perso je ne vois pas, la journée c'est le grand désert sexuel...

    Ou alors dans un spot de nuit prendre un rencart pour le lendemain.

    Les massages j'en ai fait quelques uns, y'avait rien a voir dedans...

  2. #


    Inscription
    février 2011
    Messages
    38

    Par défaut

    Bonjour à tous,

    Je souhaiterai savoir si l'un d'entre vous, n'aurait pas des bons plans sur Ao Nang, niveau filles ou prostituées , pour des moments "one shot" ?
    Mais celà en journée et non, le soir. Car en soirée, je sais comment faire (RCA, Center point, etc...). Le quartier étant muslim en journée, il me semble impossible de trouver ça en journée comme dans des villes comme koh Samui ou Phuket.
    Alors je suis vraiment preneur si quelqu'un à des plans à me conseiller, même salons de massage qui peuvent se resulter dans la situation que je souhaite.

    Merci à vous

Connectez-vous pour lire les 43 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2008
    Messages
    29

    Par défaut Krabi-ao Nang

    Salut à tous,

    de retour après 3 semaines passées a AO ANG Beach, je vous livre quelques impressions, c'était mon douzième séjour en Thailande en 10 ans, après avoir fait les principaux spots connus de tous, je me suis décidé à passer un séjour dans ce coin, plus tranquille que Patong ou Pattaya.
    Tout d'abord il n'y a que 2 complexes de bars sur AO NANG, soit une bonne vingtaine de bars, les filles sont de bon niveau, en ces temps de crise les prix ne flambent pas, et on peut avoir de la compagnie pour 1000THB par nuit en LT. Il y a bien sûr des occasionelles qui ont des prétentions hors normes.....
    Jai eu la chance de tomber sur une fille qui venait de débarquer de SISAKET,
    elle parle 3 mots d'anglais de cuisine, le reste en Thai, heureusement que je le pratique, la fille , la trentaine, pas d'enfants, elle a aterri ici pour soutenir la famille en difficulté ( comme beaucoup d'autres ) elle n'a aucune expérience dans ce monde de lady bar. Il a fallu que je lui explique les pratiques et surtout ce qu'elle ne doit pas accepter des farangs pour survivre. Après deux jours de découverte réciproque, elle s'est complètement lachée et j' ai passé tout le séjour avec elle. Que du bonheur, elle demandait régulièrement des infos sur ce que les hommes attendent d'une fille de bar, et si cela lui semblait acceptable, elle le mettait en pratique.
    Petite précision, pendant mes séjours en Thailande, je vis comme les Thais, je m'intéresse à leur culture et respecte profondément ces gens, ce qui vous ouvre des portes et vous permet de découvrir une autre facette de ce pays. Ces 3 semaines ont passées sans pouvoir les retenir, et le dernier jour , j'ai ressenti chez cette fille une tristesse sincère et surtout un grand désarroi,
    elle ne savait plus où elle en était, et si elle devait rester ou bien rentrer chez elle, nous n'avions pas parlé d'argent et quand je lui ai remis ma contribution elle avait des yeux équarquillés en me disant que c'était trop,
    que je l'avais déjà assez gatée comme cela, en lui offrant habits, chaussures et en lui permettant de profiter d'un niveau de vie qu'elle n'a jamais connu.
    Mon retour fut difficile, je ne me suis jamais attaché à une fille, mais cette fois-ci, j'étais partagé dans mes pensées en me disant que j'aurais du la renvoyer dans son foyer et que c'est bien dommage que des filles comme cela, entrent dans ce système. Je pense que lors de mon prochain séjour elle aura intégré le milieu et sera complètement différente. It's the life.
    Je prévoit mon prochain voyage pour fin d'année dans le même endroit.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité