Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : ALISS (roumaine - brune)

  1. #


    Inscription
    novembre 2010
    Messages
    6 738

    Par défaut

    Elle n'est plus là depuis longtemps.... donc on ferme.
    Ce fil sera réouvert si elle revient un jour

  2. #


    Inscription
    avril 2015
    Messages
    131

    Par défaut

    Citation Posté par emeric210 Voir le message
    ça fait de nombreux mois (plus d'un an ?) que je ne l'ai plus vue au Paradise.
    Salut à Tous,
    Après avoir lu une partie des messages, j'allais écrire longuement puis me suis finalement ravisé, ai tout lu jusqu'à la fin . . . et j'ai bien fait.
    De tout cela, je ne sais sincèrement pas trop quoi penser: de la réalité, des paroles, des confidences des uns, des rêves des autres et de l'utilité de mettre les choses au point.
    Je crois que démonter le rêve de certains ne sert pas à grand chose. Sûrement pas à Alyss, en tout cas à mon avis . . .
    Je reste dubitatif lorsque je lis certains détails du fil.
    En tout cas, cela souligne notre vulnérabilité, notre crédulité notre crédibilité et notre incrédulité à tous et probablement à nos partenaires de quelques heures et jours parfois.
    En tout cas, beau coup et probablement beaucoup de pub pour cette Miss. .... que j'aimerais reconnaître en la croisant peut être, un jour, si elle réapparaît !
    A plus
    RALUCCA

Connectez-vous pour lire les 80 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Capitale Douce
    Messages
    551

    Par défaut

    Nal's j'en parle déjà de Monica juste à la page d'avant Mais ce soir je vais parler d'Aliss, ma plus belle histoire, et vu qu'elle est enterrée à jamais elle peut être lachée.

    Nom: Aliss
    Age: 25ans
    Cheveux: brune
    Yeux: bleus
    Signes particuliers: petite, souvent près du pilier proche des juke-box, la plus belle du monde

    La voilà, celle dont je n'ai jamais dit un mot depuis tout ce temps, celle qui m'a fait tourner la tête, celle qui m'aura fait vivre ma plus belle histoire en Espagne, celle que je regrette encore aujourd'hui d'avoir perdu et celle qui me pousse à ne plus aller là bas.

    Aliss comment je l'ai connu ? Un jour d'hiver 2006, je partais à la recherche de Mireilla une petit Tzigane avec qui j'avais passé de très bons moments et avec qui j'avais lié amitié depuis quelques temps. En la cherchant je me suis trompé de fille. C'est alors que j'ai accosté Aliss, elle portait son petit bikini blanc et bleu turquoise. Elle était seule près de son pilier, elle ne cherchait rien visiblement et n'était pas motivé pour monter. Moi en la voyant je la trouvais déjà tout à fait à mon gout.

    Je suis donc monté avec elle pour 1h qui sont devenus 2, puis 3 etc... Et tout ça pour seulement deux rounds, un au début, et un à la fermeture du club. Tout le reste du temps on a discuté, incroyable n'est-ce pas, faire autant de kilomètres pour passer des heures à discuter.

    Mais elle se confiait tellement, me montrait sa famille, on rigolait de tout un tas de choses, bref le courant passait réellement bien entre nous. Sur le plan sexuel c'était complètement classique rien de particulier. Une pro du club, et même pas excellente.

    Je suis revenu la voir avant de partir en Côte d'Ivoire on a passé encore la soirée ensemble, ça devenait très chaud, enfin je commençais à tomber sous son charme, mais elle était tombé sous le mien avant je crois bien.

    A mon retour de Côte d'Ivoire je suis bien sûr retourné au Dallas, je l'ai revu, elle se souvenait de moi (encore heureux) mais plus que ça elle était excitée comme une puce, je n'arrivais plus à la décoller de moi, elle semblait complètement amoureuse... Je dois avouer que cette situation sur le coup me parut assez inhabituelle et gênante. Mais j'étais avec un ami qui était le novio d'une autre roumaine et donc il me conseilla de foncer.

    Je suis remonté avec elle, et là j'ai eu droit à la meilleur prestation qu'on puisse avoir en club, elle s'était complètement lâchée, je suis resté 1 semaine, on se voyait tous les jours, elle ne montait avec personne, on sortait ensemble, je lui achetais ces petits cadeaux, j'aimais la voir hors de ce club, hors de cette ambiance, la voir sourire, la voir vivre normalement et non pas dans sa prison qu'est le Dallas. Car c'est une vraie prison ce club.

    Après mon retour chez moi, on s'appelait tous les jours, jusqu'au jour ou Aliss tomba malade, elle était à l'hôpital de Gérone. Pas une maladie sexuelle je vous rassure. Mais le fait qu'elle m'appelle pour m'annoncer qu'elle était mal, m'avait beaucoup touché. On avait vraiment atteint ce stade de la confiance mutuelle...

    Je suis repassé 1 semaine en Espagne lorsqu'elle a quitté l'hôpital, on était bien, mais j'oubliais de plus en plus le club et son métier, et elle aussi. Ca a quand même duré 2mois à ce rythme, elle ne montait quasiment plus, et lorsque j'étais là elle ne montait pas du tout. Cette situation ne plaisait pas tellement à ses copines roumaines une petite bande avec qui je me suis finalement pris le bec. Mais dans le fond elles cherchaient juste à réveiller Aliss, on était un peu trop sur un nuage et plus dans la réalité.

    Un soir donc elle et moi ça s'est terminé, dans la discothèque du Dallas, sans engueulade, très calmement, les larmes aux yeux, sur le coup je n'ai pas compris. Je suis revenu le lendemain, elle ne répondait plus au téléphone et elle ne venait plus me voir, j'ai donc fait le premier pas, et elle a pleuré encore, je me suis senti mal. La dernière phrase que j'ai de sa bouche sera:
    • "Tu m'empêches de travailler, laisse moi"

    Je suis donc parti, j'ai rencontré Nal's c'était encore frais, on a discuté tout les deux, je lui dois beaucoup car j'étais vraiment perdu, je ne savais pas se que j'avais bien pu lui faire de mal.

    Il y a peu, j'ai appris la raison de tout ça, je comprend mieux, et je regrette une seule chose c'est de ne pas avoir mis des barrières dès le début, une histoire avec une fille dans un club c'est beaucoup trop prenant. Je n'en aurai plus, je n'en veux plus, l'amitié oui c'est possible, monter gratuit oui c'est possible, rencontrer une fille dehors même chose.
    Mais partager des sentiments c'est beaucoup trop risqué, pour elle comme pour vous.

    Elle est toujours là bas, elle est toujours aussi belle, elle crève la salle à chaque fois, et pourtant elle est triste ça se voit, elle a repris son regard d'il y a 1an. Quand je passe on a toujours un regard, elle passe toujours voir se que je fait, discrètement elle me suit avec ses clients, elle sait que je ne viendrais plus vers elle et elle ne viendra plus vers moi. Pourtant si on regarde bien on peut sentir qu'il existe toujours quelques chose.

    Allez voilà la dernière EV sur le Dallas, je préfère terminer par elle, et ne plus rien ajouter derrière.

    PS: je sais que certain penseront que c'est dévoiler un peu de ma vie et sa vie privée à elle et moi. Mais je préfère laisser mon témoignage sur mon histoire comme ça si quelqu'un tente une aventure il sait se qui m'est arrivé et la difficulté qu'il aura à créer quelque chose.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité