Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Désensibilisation du pénis

  1. #


    Inscription
    août 2018
    Messages
    3

    Par défaut

    Une application de crème EMLA*,a base de xylocaine, ou son équivalent générique, et moins, voire plus , de sensation
    C'est donc un vrai anesthésiant local, utilisé parfois aussi pour traiter l'éjaculation précoce....

  2. #


    Inscription
    février 2015
    Messages
    90

    Par défaut

    Citation Posté par patrickmalois Voir le message
    Bonjour à tous, je souhaiterai savoir si vous connaissez une ou des méthodes efficace pour désensibiliser le gland. Depuis ma plus tendre enfance j'ai ce problème de gland très sensible, je précise que j'ai 40 ans une activité sexuelle faible bien que je sois en couple mais ce soucis de gland sensible me gêne. Je ne suis pas circoncis et j 'ai parfois un peul de mal à décalotter. La fellation n'est pas toujours très agréable tant mon gland est sensible et très souvent je me masturbe sans décalotter ce qui est + agréable pour moi. J'ai déjà essayer les sprays anésthésian et les capotes retardants mais ce n'est pas toujours super agréable alors si vous connaissez un moyen efficace pour avoir un gland moins sensible (sans opération) je suis preneur. Merci de vos conseils
    Hello, et si tu laisses le prépuce sur le gland en érection? Je n'ai jamais pu décalotter en érection et tout a bien....

Connectez-vous pour lire les 37 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    juillet 2009
    Messages
    2

    Désensibilisation du pénis

    bonjour,

    mon problème est je vous préviens, curieux et insolite. Voilà: j'ai 28 ans et jusqu'à il y a peu j'étais puceau. j'ai voulu rompre avec cet état de fait, et j'ai eu recours à l'amour tarifé. Il y a un mois donc, je prends ma voiture, je fais le tour de Marseille et choisis une magnifique fille sur le prado. comme j'étais tres impressionné, j'ai seulement demandé une fellation.... et bien figurez vous que je n'ai rien, mais alors strictement rien senti. pour avoir une érection, il suffisait que je la regarde pour ressentir une excitation très vive. Par contre impossible d'éjaculer car en fait je ne sentais ni sa langue ne même sa main.....une voiture est passé à côté de nous ramollissant définitivement ma pâle ardeur. j'ai mis cette insensibilité sur le cout de l'émotion (je suis très émotif et stressé)

    le problème c'est que depuis j'ai renouvelé l'expérience... tourner en voiture à l'affut de quelques merveilles m'excite, mais par contre je ne sens rien lorsque les demoiselles s'activent à leur besogne. Mais alors rien. Et à deux reprises j'ai voulu tenter une pénétration... et là encore je ne sens rien : impossible de sentir si je suis "dehors" ou "dedans" .... pas plus tard que cette nuit, la belle a été prise d'un fou rire parceque depuis quelques instants je n'activais.... alors que je n'étais plus en elle... et à dire vrai je ne m'en été pas aperçu... faut dire que lorsque je l'avais pénétrée... ben j'avais eu l'incroyable déception de ne rien sentir....

    bref, ce qui ne permet d'avoir une érection, ce n'est en aucun cas une sensation du pénis. c'est seulement le contexte le visuel, le caractère insolite de la rencontre, la façon dont elle est habillée... mon pénis lui, ne sent rien. mais alors rien de rien. Je n'ai évidemment pas éjaculé avec la demoiselle (ce d'autant plus que son fou rire a été communicatif, je me suis trouvé ridicule au dernier des degrés donc...)

    j'ai beau cherché sur internet je ne trouve rien: Comment expliquer cette désensibilisation absolue? est-ce une pathologie physiologique ou le problème est-il "mental"? quelq'un a-t-il déjà eu ce problème?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité