Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Bruxelles : KIKA (Maîtresse)

  1. #


    Inscription
    septembre 2009
    Messages
    32

    Par défaut

    Les mesures de confinement s’assouplissant quelque peu, Maîtresse Kika a daigné accepter de me revoir après trois mois d’abstinence complète de nos jeux de liens et de prisonnier, tout en respectant les indispensables mesures de distanciation sociale édictées par le gouvernement, bien évidemment. Le train étant à éviter, nous avons convenu de nous retrouver sur un parking situé près d’un terminus du métro, à proximité de l’autoroute, qu’elle viendrait avec une fourgonnette tôlée, plutôt que sa berline, et que je devrais porter un bâillon sous mon masque de protection. Et pourquoi pas des menottes, avais-je ajouté en riant …

    J’aurais mieux fait de me taire … A l’heure dite, la fourgonnette s’engageait sur le parking, Maîtresse Kika en descendit, en civil, vêtue d’une longue jupe verte et d’une splendide veste de laine jaune sous lequel elle semblait dissimuler quelque chose … Elle ouvrit la porte latérale du compartiment arrière de la fourgonnette, me dit de monter, de m’agenouiller, le temps de mettre mon bâillon et mon masque (une cagoule de laine très serrante), puis de mettre les mains derrière le dos. Ecartant le bord de sa veste, elle me fit entrevoir l’éclat métallique d’une paire de menottes monobloc, laquelle deux cliquetis et moins d’une minute plus tard m’enserrait les poignets heureusement protégés par les très longues manches de mon pull. Puis la porte latérale se referma me laissant dans l’obscurité complète.

    Maîtresse Kika remonta dans le compartiment avant et démarra, le premier virage qu’elle prit me jeta presqu’à terre et m’incita à me coucher sur le côté, les jambes repliées … Après l’autoroute, ce furent les petites rues de campagne, puis le très mauvais chemin pavé menant à son domaine. J’étais secoué dans tous les sens sur le plancher tôlé. Enfin le véhicule s’immobilisa et le moteur s’arrêta. Lorsque Maîtresse Kika ouvrit enfin la porte latérale du compartiment arrière et m’ordonna de sortir et de la suivre, les mains menottées derrière le dos, j’étais en nage … Elle me fit pénétrer dans un vaste garage ou, sur une table, elle avait disposé un lange pour incontinent, un petit gilet en laine irlandaise écrue et sans manche, de longs gants de laine rose et de vieilles chaussettes chinées très épaisses. « Tu te déshabille complètement, tu enfiles ce que je t’ai préparé et tu me rejoins dehors, près des écuries ! » me dit-elle avant de me libérer les poignets. Puis elle s’empara des chaînes et menottes qu’elle avait préparé pour la suite et sortit. Bâillonné comme je l’étais, impossible de discuter, il ne restait plus qu’à obéir et sans traîner…

    Une fois prêt, je la rejoignis, bras et jambes nues, près d’une sorte d’établi installé devant les trois box à chevaux au bord de la prairie. Comme je frissonnais quelque peu, Maitresse Kika me dit « tu vas voir, il n’y a pas que le vent qui est piquant aujourd’hui ! Il y a un buisson d’orties sur ta droite, tu m’en ramènes une pleine brassée et en vitesse ! » Heureusement que j’avais les mains protégées par les gants de laine pour procéder à la cueillette que je fis le plus rapidement possible et sans trop réfléchir, pour venir déposer ma récolte sur l’établi à côté des chaînes et d’une espèce de petit sac noir qu’elle me tendit. C’était une cagoule en lycra à renfort oculaire destinée à me rendre totalement aveugle pour la suite des événements. Je la passai par-dessus le bâillon et la cagoule serrante que je portais déjà depuis mon enlèvement une demi-heure plus tôt. J’étais désormais dans l’obscurité la plus complète.

    Après divers bruits métalliques, elle m’ordonna d’à nouveau mettre les mains derrière le dos et me passa aux poignets une nouvelle paire de menottes à laquelle une chaîne pendait … Puis tout se précipita. J’entendis qu’elle enfilait des gants de caoutchouc, mon lange fut descendu et brutalement remonté avec toutes les orties dedans. Etant donné le bâillon, je ne pus émettre qu’un long mugissement … Je fus ensuite tiré à l’intérieur de l’un des boxes et poussé contre une espèce de tabouret de bar sur lequel elle m’ordonna de m’assoir. Nouveau mugissement … Je dus ensuite passer mes bras menottés derrière le dos par-dessus une espèce de petit dossier pour lui permettre de fixer la chaîne pendante à un anneau, avant que maîtresse Kika ne s’occupe de mes chevilles, de les menotter également et d’en fixer la chaîne à la barre d’appui de la chaise. Ce fut tout, je m’entendis dire « à plus tard » avant que la porte inférieure du box ne soit refermée, mais pas la supérieure, de manière à laisser mes bras nus en plein vent et mes fesses et tout le reste en feu …

    Ai été libéré deux bonnes heures plus tard, autorisé à rapidement me rhabiller, avant d’être remenotté, par devant cette fois, contraint de remettre la cagoule aveugle, embarqué à l’arrière de la fourgonnette et ramené à mon point de départ, sans qu’à aucun moment les mesures de distanciation sociale n’aient été foulées aux pieds, mais, le lendemain matin, les fesses me brûlaient encore. Un immense merci Maîtresse Kika.

  2. #


    Inscription
    novembre 2016
    Messages
    50

    Par défaut

    Citation Posté par carpette666 Voir le message
    Il y a une dizaine d'années, son site indiquait une après midi de jeux sympas entre amis avec notamment Maitresse Shane que j'appréciai beaucoup.
    Je pris des renseignements sur les conditions et les voici : Pour ces quelques heures ,400 euros + 1 bouteille de champ piper . Comme on m'a rapporté que si l'on n'était pas hard prêt à tout accepter, on
    allait ennuyer les dames présentes et rester seul dans son coin, il est inutile de dire que je me suis abstenu et ne l'ai jamais rencontrée.
    400€ pour resté assis dans un coin ça fait chère le coin et la bouteille de piper, mdrrr

Connectez-vous pour lire les 79 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2007
    Messages
    39

    Bruxelles : KIKA (Maîtresse)

    Bonjour,
    j'aimerais savoir si quelqu'un d'entre vous a deja ete voir maitresse kika (www.maitressekika.com) ?
    si vous j'aimerais connaitre vos avis avant de me lancer.
    merci d'avance.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité