Connexion
Magnum - VV - HG    Samya big forum NRW    Youppie webcam confinement

Discussion : Iserlohn (près de Dortmund) : Partytreff Saras [FERME]

  1. #


    Inscription
    août 2009
    Messages
    60

    Un beau dimanche chez Sara

    Comme le forum (d’ISG) est plein d’excellents rapports sur Sara’s, Sportsman et moi avons décidé de visiter l’endroit. Nous sommes parti en voiture depuis Mettmann et cela nous a prit une bonne heure tranquille pour arriver devant leur porte sur leur grand parking.
    Nous avons tout de suite compris qu’il s’agissait d’un jour calme car il n’y avait que 2 voitures sur le grand parking. Nous sommes entré à 14h15, avons payé chacun nos 110€ de droits d’entrée et sommes allé vers les vestiaires pour nous changer et prendre ensuite une première douche.

    Ils utilisent une bande spéciale pour conserver la clef du vestiaire. Les colliers ordinaires ont la clef rivetée à la bande et c’est toujours un problème pendant l’action vu que l’on peut blesser la fille ou s’égratigner soi même. Sara’s utilise une espèce de petite gaine en plastique installé sur le bracelet et dans laquelle on peut ranger la clef. J’ai trouvé cela très astucieux, mais je préfère malgré tout laisser la clef au bar et me sentir libre de mes mouvements sans avoir à penser à mon dangereux bracelet.

    Sportsman et moi nous sommes ensuite rendu au bar et il n’y avait qu’un seul autre client et 5 filles.

    Les filles
    Julia : Une jolie blonde, roumaine, qui est arrivée au club hier. Elle fait 1,60m pour 55kg, des seins moyens, la vingtaine qui s’achève, elle est très différente des filles classiques des bordels comme Sportsman et moi n’allions pas tarder à le découvrir.
    Roxana : Une petite roumaine bien sympa avec de longs cheveux noirs et un beau corps orné de 2 seins moyens. Elle doit mesurer 1,55m pour 45 kg et avoir entre 25 et 30 ans avec une assez jolie figure.
    Fatma : Une fille très mince avec une queue de cheval. Elle dit être turque avec un passeport Bulgare. Elle mesure dans les 1,65m pour 45kg avec de petits seins.
    ??? : Une très grosse et épaisse bulgare dans les 28 ans. Elle doit mesurer 1,60m et peser plus de 80kg avec un bide énorme !!!
    Gitti : Une Dame allemande dans sa quarantaine. Elle n’a rien de spécial au physique : 1,60m pour 50 kg, des cheveux blonds coupés court, une figure ordinaire… Rien, à première vue, ne laissait supposer qu’un volcan sommeillait dans cette femme…

    Le club
    Les installations sont en bon état et le moins que l’on puisse dire est que l’on n’est pas serré. Plusieurs grandes chambres sans portes avec une lumière tamisée, de grandes douches communes, un grand salon, un grand sauna, une TV qui passe du porno dans le salon…
    Le seul point noir est l’alimentation : Pas assez et pas bonne…

    Julia
    Je pensais commencer par Roxana, mais j’ai accroché les yeux de Julia et me suis mis à discuter avec elle. J’ai tout de suite compris qu’elle était différente car elle n’utilise pas le guide de conversation des bordels (noms, pays, vacances, …). Nous sommes resté au bar un bon quart d’heure avant de nous décider à aller en chambre.
    Quand elle a retiré ses vêtements, j’ai découvert un tatouage géant qui allait de son épaule à son genou en tournant sur son corps. J’ai toujours été fasciné par les raisons qui font que les personnes se font tatouer et j’ai bien du demander à plus de 300 d’entre elles de bien vouloir m’expliquer. Mais j’ai toujours eu les 2 réponses classiques : J’aime ça, Je trouve ça joli… Pour la toute première fois de ma vie, quelqu’un m’a expliqué son tatouage. J’étais vraiment très touché, tellement d’ailleurs que lorsqu’elle a eu finit j’en avais les larmes aux yeux !!! Il faut dire que c’est elle qui a réalisé le dessin d’ensemble de son tatouage (réalisation non encore achevée), et chaque détail, chaque symbole, a une signification spéciale et lui rappelle un moment de sa vie. Une de ses sœurs est mariée au Liban. Lorsqu’elle lui a rendu visite, elle a découvert la signification du mauvais œil selon les musulmans. En mémoire de cela elle a fait tatouer son bras avec un mot arabe pour écarter le mauvais œil.
    Son visage est beau mais ses yeux sont tout bonnement magnifiques comme un miroir de son âme.
    Après cette longue discussion qui a bien du durer 30 minutes nous avons décidé de faire l’amour. Elle m’a vraiment donné un excellent service, très lent, avec aucune envie de me finir rapidement. Je l’ai sucé lentement et elle a paru apprécier mais n’a pas produit les faux gémissements classiques (merci à Julia pour cela) et ne m’a pas fait croire qu’elle jouissait. Sa technique orale est excellente (la meilleure suceuse de l’équipe ce jour là pour moi) et nous avons suivi le Kamasoutra classique. Elle m’a prévenu qu’elle ne pratiquait pas la sodomie, et que je devais la prendre doucement vu ma taille !!! Nous sommes encore une fois sortis des sentiers battus et sommes resté dans la position du missionnaire très longtemps avec nos visages bloqués à moins de 20cm l’un de l’autre, nos yeux dans nos yeux pour y lire le plaisir pendant que nous faisions l’amour. Après peut être une heure de sexe nous étions tous deux fatigués et en sueur et avons décidé de faire une pause. Je crois que nous avons du rester ensemble plus de 2 heures !!! Inoubliable !!!

    J’ai pris une douche rapide et suis retourné au bar dans le salon où Sportsman m’attendait. Il m’a dit qu’il avait déjà eu 3 filles pendant que j’étais resté avec Julia. Je lui ai expliqué à quel point Julia était spéciale et lui ai bien recommandé de parler avec elle (elle parle Anglais). Il devait plus tard rester dans le salon, sur un canapé isolé, plus d’une heure en discussion avec Julia. Cette fille est vraiment très intéressante.
    J’ai demandé à Sportsmann comment était Fatma étant toujours attiré par les filles minces, mais j’ai pu lire sur son visage que la séance ne s’était pas très bien passée. Comme je n’étais plus très sur de fatma, je me suis rendu au sauna où la grosse bulgare se reposait en compagnie d’un allemand.
    Elle était couchée sur un banc en bas pendant que l’allemand suait à grosses gouttes sur un banc du haut. J’ai rejoins l’allemand et nous sommes resté une bonne dizaine de minutes à discuter pendant que nous suions de concert. Après peut être 5 minutes, la grosse bulgare est venue nous rejoindre sur le banc du haut. Je voulais savoir si elle allait (tout comme Sylvia à Mettmann) nous entreprendre dans le sauna, mais non, il faisait vraiment trop chaud pour ça.
    Une fois hors du sauna, je suis passé sous une petite douche froide et suis retourné au salon.
    J’ai parlé avec Roxana et 5 minutes plus tard nous partions vers une chambre.

    Roxana
    Elle était sympa, mais après Julia, la comparaison était difficile même si je savais que ce serait plus sexuel cette fois, ce qui m’allait, finalement, très bien également.
    Mon engin l’a tout d’abord impressionné. Je lui ai dis que vu sa profession, elle devait voir des engins bien plus imposants que le mien assez souvent. Elle m’a répondu qu’ils voyaient des gens comme moi une fois toutes les deux semaines tout au plus. Encore une fois, j’ai du expliquer que cela me semblait impossible vu que je suis peut être un peu plus grand que la moyenne mais vraiment rien de particulier et sûrement pas un phénomène de foire digne d’être exposé à la curiosité humaine !!!
    J’ai commencé par la sucer et elle a très bien répondu même si je crois qu’elle n’est pas une fana de cette pratique. C’est elle ensuite qui m’a rendu la sucette mais ce n’était pas un moment inoubliable non plus… Nous somme alors passé au plat principal et elle m’a également demandé d’aller doucement vu ma taille. Pendant que je la prenais en levrette, la grosse bulgare est entrée dans la chambre et s’est assise sur le sofa face au lit en nous observant. Je pensais qu’elle allait se joindre à nous, mais elle est resté assise en observatrice. Pendant que nous prenions du bon temps avec Roxana nous devisions également de divers sujets. Notre observatrice nous a dit que je ne pourrais jamais jouir si je continuais de parler et ne me concentrais pas. « Le bon sexe doit être silencieux”. Elle avait raison, mais j’aime également parler avec les filles que je rencontre. Roxana lui a dit que c’était mon désir de parler avec elle et qu’elle était là pour me satisfaire !!! Après peut être 10 minutes, notre senseur est enfin partit. Je crois qu’elle était un peu fâchée contre nous. Lorsque nous nous sommes retrouvé tous deux biens fatigués, Roxana m’a demandé si j’allais jouir… Je lui ai expliqué à quel point s’était difficile pour moi avec une capote. Elle m’a alors proposé de faire un trio. J’ai dit pourquoi pas et elle est alors partit puis revenue 2 minutes plus tard avec Fatma.

    Fatma
    La toute première chose qu’elle a fait en entrant dans la chambre, j’étais sur le dos, fut de crier que j’avais une bite monstrueuse !!! J’en avais un peu assez de cette fable comme je l’ai déjà expliqué plus haut et lui ai demandé d’arrêter son cinéma. Hélas, son allemand était tout juste débutant et elle ne comprenait pas grand-chose (elle prétendait aussi parler français, mais je dirais que n’importe quelle personne normale saurait autant de français qu’elle après une seule leçon… ) Je me suis bien sur senti mal et j’ai perdu ma belle érection avant de retrouver un état digne du calme absolu. Au bout d’un long moment, Fatma a prit mon sexe dans sa main et m’a dit qu’elle me sucerait mais qu’il n’était pas question de la lui mettre !!! Je lui ai dit, « d’accord, suce ». Mais non, elle a joué avec mon pipi mais pas de manière sexuelle et je ne pouvait bien évidemment pas retrouver une belle érection.. C’est là que Roxana m’a achevé. Elle se tenait sur mon coté gauche et voyait d’un air navré la tournure des choses et elle a dit à Fatma que lorsque j’étais excité mon engin était encore plus grand et arrivait jusqu’au nombril. Fatma a essayé de démarrer une dispute en me demandant de quel pays je venais en refusant de croire que j’étais français ou même européen et qu’un tel engin relevait de la chirurgie ou que j’étais Russe ??? Devant le grand guignolesque de ses déclarations, j’ai décidé d’arrêter les frais là, me suis remis sur pieds et suis partis à la douche. Mais Fatma m’a poursuivi et a prit Gitty qui sortait de la douche à témoin en lui disant que mon engin était énorme et que j’avais probablement eu une augmentation chirurgicale et d’autres stupidités du genre. Gitty m’a regardé et m’a dit « Ca doit être super, j’aime les grosses queues » c’est grâce à cela que Fatma m’a enfin lâché et est resté silencieuse. J’en ai profité pour prendre une douche bien chaude.

    Gitty
    Une fois de retour dans la grande salle j’ai tout de suite engagé une conversation avec Gitty, et en moins de 5 minutes, elle m’embrassait très profondément avec nos langues qui se cherchaient. Cela a-t-il duré 5 minutes ? Je n’en ai aucune idée vu que j’étais hors du temps.. Elle m’a alors dit « Allons dans une chambre ». Je l’ai bien ur suivie et elle fut contente de voir mon engin totalement opérationnel grâce à ses baisers magiques. Je pouvais facilement lire dans ses yeux qu’elle allait m’avaler tout cru. Et c’est exactement ce qu’elle a fait en mettant de suite mon meilleur ami dans sa bouche dès mon entrée en lice. Je l’ai laissé faire vu qu’elle excelle dans cet art et 5 minutes plus tard je lui disais vouloir lui rendre la pareille et la couchais sur son dos. J’ai commencé à sucer et cela allait être un de ces moments qui comptent dans la vie d’un homme. Gitty ne gémit pas très fort sous la pression d’une bonne langue (elle le fait sous la pénétration), mais elle bouge son anatomie (avec piercing) de façon à maximiser son plaisir. Elle a utilisé ma langue comme son jouet personnel et aucun trou ne fut négligé. J’étais au paradis, vraiment. Elle avait tellement de contraction de son ventre que je ne sais si elle est réellement venue ou si elle a eu de multiples orgasmes. Je n’en ai vraiment aucune idée. J’ai finis la sucette avec un doigt par trou et ma langue sur le clito. Qui peut demander mieux ? Lorsque je me suis arrêté, j’ai pu lire dans ses yeux ma meilleure récompense : Elle me voulait en elle, et elle me voulait immédiatement. Elle m’a mis la capote et à commencer par me chevaucher. J’ai beaucoup apprécié mais c’est difficile pour moi vu qu’il faut rester très dur pour cette position. Je l’ai mise sur le dos et nous avons eu une longue session en missionnaire. Elle gémissait de plaisir tout le temps en accord avec mes coups de rein, puis elle m’a prit la taille pour m’inviter à aller plus vite et plus fort. Si je ralentissais un peu, elle me demandait de reprendre le rythme précédent après 5 secondes de simili repos. Nous sommes ensuite passés en levrette et encore une fois je l’ai vu dans la même recherche du plaisir encore et encore et encore… Plusieurs personnes ont passé une tête dans la chambre. Il faut dire que nous faisions beaucoup de bruits. Nous sommes resté dans notre paradis entre 90 et 120 minutes, je ne sais vraiment pas.
    Après la levrette, elle m’a mis sur le dos et m’a divinement sucé. Je lui ai demandé de me doigter ce qu’elle a fait avec une capote. Après un bon moment pendant lequel je bougeais mon corps entre son doigt et sa bouche, elle m’a proposé d’utiliser un vibro, mais je ne suis pas encore prêt pour cela et préfère rester dans l’action strictement humaine pour le moment. Je lui ai proposé de visiter son petit trou mais elle s’est excusée en me disant que j’étais vraiment trop gros pour son anus.
    Pendant l’action je lui ai également demandé si je pouvais ôter la capote mais elle m’a répondu que seul son mari avait ce privilège.
    Une fois tous deux épuisé, je me suis mis sur le dos pour essayer de récupérer mon haleine. Gitty est venue s’allonger près de moi et nous avons commencé à parler. Elle m’a expliqué qu’elle ne faisait pas partie de l’équipe mais était une femme « ordinaire ». Elle est « seulement » nymphomane et a besoin d’avoir des rapports nombreux tous les jours qu’elle vient chercher au club. Elle est mariée et son époux est au courant de ses activités, mais, bien sur, il ne peut la satisfaire, qui pourrait de toute façon ? Gitty a un fils de 19 ans et nous avons tous 2 des soucis pour aller avec de très jeunes personnes car nous gambergeons tous 2 que nous avons des enfants de leurs ages. Lorsqu’un tout jeune homme vient au club, elle accepte de le sucer mais pas de baiser avec lui !!! Je lui ai expliqué ma théorie des vieux pots (c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes) qui l’a bien fait rire et elle est tombé d’accord avec moi qu’effectivement la plupart des toutes jeunes filles ne savent pas comment donner du plaisir à un homme. Nous avons également parlé de l’attitude de Fatma et elle m’a dit que personne ne comprenait cette fille et qu’elle était complètement dingue. Elle ne connaissait pas Julia bien sur vu qu’elle était arrivée la veille mais elle avait également détecté que cette fille était différente et avait une tête bien faite.
    Nous avons également parlé de mes difficultés à jouir et elle m’a confirmé que les pilules produisent cela. Elle m’a conseillé d’essayer un anneau de contention qui prend les testicules et la verge à la base et empêche, selon elle, le sang de refluer ce qui garantit une bonne érection. J’essayerai peut être un jour. Je lui ai demandé si elle avait réellement jouit et elle m’a regardé avec un air ahuri. Elle m’a dit avoir jouit 2 fois et très fort. Que ces jouissances aient été provoquées par ma langue ou par mon engin restera le secret de Gitty.
    Elle m’a ensuite dit qu’elle était très déçue que mon copain Sportsman l’ait refusé un peu plus tôt dans l’après-midi. Cela m’a rappelé ce que Jill de Mettmann m’avait dit la veille (voir le rapport ici : https://youppie.net/showpost.php?p=191289&postcount=61 ), et il était évident, connaissant Sportsman, que le manque de communication était à la base de ce malentendu. Je lui ai promis qu’elle se trompait et que Sportsman serait très heureux de passer un moment avec elle.
    Nous avons alors décidé d’arrêter notre séance et de nous doucher. Nous l’avons fait ensemble et bien sur j’ai retrouvé pendant nos jeux sous la douche une belle érection !!!

    Une fois dans le salon, j’ai présenté Gitty à Sportsman et les ai laissé réparer les liens rompus.

    J’étais affamé et ai mangé 2 saucisses de Francfort avec de la moutarde, puis du pain et du fromage. Pas terrible pour mon régime, mais il n’y avait rien d’autre.
    La grosse bulgare était assise à la table et mangeait sa soupe. Comme elle en avait trop, elle m’a proposé de la finir. Je l’ai goûtée mais c’était trop piquant pour moi. Je l’ai bien sur remercié et suis resté avec mes saucisses.

    La grosse bulgare

    De retour au bar, ma nouvelle “grande” amie bulgare a prit mes mains et les a mise sur ses seins. 5 minutes plus tard, nous partions pour une chambre.
    Elle voulait d’abord un massage et avait prit de la crème pour cela. Je l’ai donc massé. C’était plutôt sympa et j’aime bien masser les dames. Je crois l’avoir fait pendant au moins une vingtaine de minutes, terminant sur son dos en body body comme pour les massages thaï.
    Nous nous sommes ensuite allongé sur le coté en nous faisant face et avons commencé à discuter. Rien de bien spécial, elle voulait savoir comment je pouvais être si mince. Je lui ai expliqué mon régime. Elle est vraiment très grosse. Elle le sait bien sur mais ne fait rien pour maigrir. Elle s’auto excuse en disant qu’elle a prit du poids lors de sa grossesse 2 années auparavant… Je lui ai dit que ce n’était pas une raison et que si elle ne changeait pas sa façon de manger elle pèserait plus de 100 kg en moins de 5 ans. Je me demande si notre discussion la fera changer. J’en doute fortement…
    Elle a ensuite essayé de me sucer et je dois reconnaître qu’elle a une bonne technique. Mais j’étais vraiment trop fatigué, elle n’était bien sur pas vraiment attirante (lol) et elle n’avait bien sur pas envie de moi. Ajoutons à cela que ma pastille ne produisait plus ses effets et je ne pouvais plus rester rigide. Nous en sommes resté là et sommes retourné au salon après une douche.

    Sportsman était toujours en chambre avec Gitty. Je me suis assis à coté de Julia et nous avons causé. Il était 21h30 lorsque j’ai senti le come back de Popaul, mais Julia s’est excusé en me disant qu’elle était très fatiguée et plus du tout excité. J’ai dis Ok et ai tenté de renvoyer Popaul à nouveau au pays des songes.

    Lorsque Sportsman et Gitty sont revenues dans le salon, elle m’a promis qu’elle ferait un trio avec moi pour ma prochaine visite.
    Il était 21h45 et le club fermait à 22h00. Nous avons embrassé les filles et sommes partit.

    Conclusion
    Cela a vraiment été un super dimanche pour nous et probablement un très mauvais pour le PT vu qu’ils n’ont eu que 4 clients dans la journée.
    Nous sommes resté chez Sara de 14h15 à 21h45. Je crois être resté dans le salon moins d’une heure en tout et j’étais tout le temps avec les filles avec lesquelles j’ai vraiment eu du bon temps (sauf avec Fatma). Les séances ont été très longues et très bonnes.
    C’était mon quatrième jour de PT consécutif.
    Je suis vraiment devenu accro.
    J’espère revenir bientôt.

    Salutations.

  2. #


    invité 4444 Guest

    Iserlohn (près de Dortmund) : Partytreff Saras [FERME]

    Je voulais aller dans ce club depuis longtemps. Je vous raconte mes impressions.

    Arrivé à 15h un mercredi par une chaude journée d'août. Je suis allé avant au partytreff de Menden à 30 minutes de là mais j'ai préféré ce club plus grand et l'accueil de Yasmine fort sympathique y est pour beaucoup. On peut la voir sur le site internet:
    http://www.saras-partytreff.de
    -100 euros.
    -Au bout du petite zone industrielle très calme, grand parking.
    -2 oursons présents et guère plus après, la faute aux vacances ! Les filles me disent qu'il y a beaucoup de monde le week-end, trop ! Le FO est de rigueur.

    La theke frau m'annonce 6 oursonnes (vraiment présentes): une bulgare, une turque, une roumaine et 3 allemandes. Je découvre le club, de nombreuses douches, 4 grandes chambres sans porte, un sauna, une grande salle, les toilettes sont au sous-sol. La déco n'est pas récente par contre, il y a des dessins pornographiques aux murs, très passionnants, je veux les mêmes chez moi.
    Nourriture, le standart partytreff : fromage, charcuterie, tomates.

    Je m'installe au bar après une bonne douche. Deux filles proposent que je m'installe à coté d'elles. Et ainsi de suite après. Je fais en premier connaissance avec la seule qui parle français, la bulgare.

    - Falma, bulgare de 27 ans, très mince voire maigre, petit seins pas trop flasques malgré 2 grossesses, beau cul. Un beau visage, avec une belle bouche. Elle me fait penser à Elle Mc Pherson en moins bien. Ses dents ne sont pas top mois bon, agréable. Elle a du mal à parler français alors je n'insiste pas.
    En chambre, bonne longue fellation appliquée FO, et sexe très serré, j'ai un peu de mal, il faut dire que la mienne est assez large. Bon, elle m'avait prévenue.

    -Oksanna, roumaine de 19 ans paraissant plus, taille moyenne, de belles formes, brune cheveux lisses style espagnole, gros seins, légèrement pendants avec une grosse aréole comme j'aime. Elle parle anglais.
    Je lui propose un massage, je découvre sa jolie chatte et son joli petit trou ( entrée interdite pour celui là). Fellation avec à ma demande. Prestation très roumaine, fellation sans conviction, son sexe n'étant pas lubrifié, on a dû faire une pause pour trouver du lubrifiant, plusieurs positions: missionnaire, cuillère, reverse cow-girl mais pas de levrette. J'abrège malgré son charme.

    - Je vais vers Nina, une allemande de 23 ans,brune, les cheveux frisés, très mince, elle me regardait depuis un moment. Elle parle un peu anglais, le courant passe bien. Pas super belle mais mince, un beau petit cul et jolis très petits seins. piercing sur un sein et sur le clito.
    En chambre, très bonne fellation, elle se penche sur le coté et ouvre ses cuisses délicatement pour un très bon cunni, très long, j'admire son très joli sexe. 2 positions et je finis en levrette. Je suis épuisé. Ma meilleure session, je n'aurai pas cru.

    Fatma propose que je lui fasse un nouveau massage,avec plaisir !

    -Emi, la turque nous rejoint, pulpeuse, fausse blonde avec une jolie mouche au coin de la lèvre, beau visage mais ronde pour certains.
    Massage, fatma s'en va et session avec Emi, pas de fellation, 2 positions, elle se branle en baisant, on arrive à l'orgasme presque en même temps.


    J'entendais depuis un moment une allemande bonde, la quarantaine, un peu ronde. Elle crie beaucoup, je l'entendais depuis les toilettes au sous-sol. Très excité !!!!! j'en bande encore.

    Pas de chance, elle semble partie.

    La troisième allemande, brune, Maria ne me tente pas, elle tire la gueule, très grande et bien charpentée,des tatouages.

    Nouveau massage pour fatma et Emi parce qu'il n'y a plus rien à faire. Pas de baise cette fois. Et j'ai discuté longuement avec Nina avant.

    et 30 minutes avant la fin, la blonde prénommée Kitty refait son apparition, pas moyen, je discute quand même avec elle un moment, je retente avec Nina, pas moyen, j'ai compris, j'en ai eu assez pour aujourd'hui. Un moment j'étais le seul client avec 5 filles auprès de moi. Ca change, vu mes expériences dans les partytreffs. Je pars en faisant la bise à Nina. Un gâteau était dans le frigo pour le boss je crois après la fermeture.

    Conclusion: partytreff standart avec 6 filles. Assez grand. Il faudrait le voir le week-end, hors vacances scolaires. J'ai été bien accueillis et les oursonnes ont été très sympa avec moi. J'en garde quand même un bon souvenir et surtout un très bon moment avec Nina.

    Le top reste le Dolce Vita pour les installations, le prix, le choix, le nombre de chambre, le musique, le bar ... et aussi les Pauschalclub de Dortmund, Münster et Bochum mais plus chers.

Connectez-vous pour lire les 2 autres messages sur le sujet


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité