Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Mali

  1. #


    Inscription
    avril 2010
    Localisation
    paris
    Messages
    282

    Par défaut

    bonjour,
    j'y suis allé qqs jours fin octobre, début novembre.
    ça n'a plus rien à voir avec la situation d'avant le coup d'état (2012). c'est la crise, il n'y a plus de touristes, et les Maliens n'ont pas de sous pour sortir s'amuser.
    bcp de petits maquis ont fermés.
    il reste Ibiza et le Byblos, mais les filles sont pro, et chères.
    quelques filles à la terrasse (j'ai oublié le nouveau nom), mais quasi personne les soirs où j'y suis allé.
    j'ai la chance de sortir avec un pote Malien, et j'ai eu 3 filles en 4 jours, mais circuit parallèle...
    tout est possible, mais moins festif qu'avant

  2. #


    Inscription
    avril 2013
    Messages
    25

    Par défaut

    Quelqu'un des expériences avec ce site?

    https://www.afrimassage.com/offre.php

Connectez-vous pour lire les 29 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Bogota
    Messages
    1 306

    Par défaut Mali

    Le cours est de 656 Franc CFA pour 1€.

    LA RUE

    Quelques filles la nuit dehors autour de l’immeuble du restaurant Byblos et Relax sur la route de Koulikoro dans le district de Niarèla.

    BARS/BOITES DE NUIT

    Le Byblos à Bamako est pour l’instant le meilleur endroit après minuit. Avant, essayer La Grande Muraille, qui est en fait un restaurant chinois. Les tarifs sont de 15 000F à 20 000 F la nuit.

    A Mopti, il faut aller au Bar Mali. Il y a un hôtel basique et des filles. Les tarifs sont de 5000 à 10 000 F CFA. Sur la route entre Mopti et Bamako, à Sévaré, essayez le Motel de Sévaré.

    Ces informations peuvent évoluer avec le temps : soyez gentils, si vous constatez des modifications, de nous les signaler

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité