Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Ethiopie

  1. #


    Inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Dans ton cul
    Messages
    26 263

    Par défaut

    Citation Posté par ZeGreenBoy Voir le message
    Je pourrais vous raconter d'autres histoires si ça vous plaît, en Ethiopie mais aussi sur les fils de discussion consacrés au Kenya, à l' Égypte et à la Tanzanie. J'ai quelques histoires mémorables avec des professionnelles bien sûr mais la plupart étaient simplement des filles ordinaires qui voulaient se faire plaisir.
    Avec plaisir 😜👍💦

  2. #


    Inscription
    avril 2011
    Messages
    33

    Par défaut

    Citation Posté par Motai13 Voir le message
    Merci beaucoup ZeGreenBoy pour toutes ces infos passionnantes et utiles dans tous ces pays et d'un seul coup. Tu en as vécu, des choses...
    Merci.

    Citation Posté par Motai13 Voir le message
    J'ai eu une copine éthiopienne, mais née ici, en France, qui a plus ou moins brisé mon cœur d'ailleurs, mais bon il n'y pas lieu de s'épancher là-dessus ici. J'avais une petite question concernant les filles d'Ethiopie. Est-il exact qu'une grande partie d'entre elles sont excisées ? J'avoue que je fais un peu un blocage là-dessus. C'est souvent un peu triste, le radada sans ça. J'avoue hésiter un peu à prendre un billet pour Addis en partie à cause de ça. Merci encore pour tes infos.
    J'ai eu de la chance de rencontrer des filles qui ne l'étaient pas. Je pense que c'est lié au fait que j'ai fait la plupart de mes rencontres en zones urbaines et à Addis qui plus est. L'excision doit certainement être plus répandue en zone rurale, mais dans un pays de 100 millions d'âmes (deuxième pays le plus peuplé d'Afrique après le Nigéria et devant l’Égypte) où la majorité de la population est encore rurale, ça fait tout de suite beaucoup de femmes concernées malheureusement.

    Il y a peut-être une plus forte proportion de filles excisées dans les parties sud et est du pays majoritairement musulman (Harar, Somali, Afar et un peu aussi l'Oromia). Les musulmans représentent un gros tiers de la population du pays. Cela dit ce n'est pas une relation de cause à effet : si tu as dans le fil consacré à Mombasa au Kenya tu verras qu'une de mes meilleurs expérience de baise avec deux filles l'a été avec l'une d'elle qui était éthiopienne musulmane.

    Donc si tu vas à Addis, tu auras la possibilité de rencontrer beaucoup de belles jeunes filles non-excisées, en particulier si tu te décides à matcher sur Tinder et si tu vas dans les lieux branchés pour rencontrer celles de la classe moyenne ou même les nanties.


    Je veux profiter de ce message pour rapporter quelques petites histoires en lien avec des Éthiopiennes.

    Ma première histoire concerne mes deux premiers voyages. J'ai rencontré une jeune fille très mignonne selon mes critères en Afrique, petite mais fine avec des gros seins, des beaux cheveux, parlant un anglais impeccable et pour cause puisqu'elle travaillait pour une institution internationale bien connue. Elle m'a hébergé chez elle deux-trois jours lors de mon premier séjour en Éthiopie, au moment du nouvel an (celui de notre calendrier). Son quartier était assez excentré par rapport au centre-ville, le dernier tronçon de route était en fait un bourbier mais une fois arrivé je n'ai pas été déçu. Elle partage son appartement avec sa sœur, que je n'ai pas vu car souvent absente. C'est une fille qui est indépendante, gagne correctement sa vie et qui n'est pas à la recherche de l'occidental qui viendra la sauver de sa condition et de plus c'est elle qui m'hébergeait, alors nos rapports étaient extrêmement détendus. Le temps où on ne baisait pas, on préparait le dîner ensemble à discuter de sujets variés, on a même regardé quelques films pour se détendre. Nous avons passés ce réveillon ensemble dans un restaurant-bar à ambiance sympa avec pas mal d'étrangers occidentaux. A la fin de la soirée, une fois rentrés chez elle, ça a été à nouveau le festival. Elle baisait vraiment très bien et voulait du dur, en me lançant régulièrement des Fuck me harder, fuck me more !
    Quand je l'ai revu quelques mois plus tard lors de mon deuxième voyage, elle était ravie de me revoir et nous avons recommencé à baiser comme on aimait le faire.

    La deuxième histoire concerne une jeune éthiopienne, un petit peu boulotte sans être grosse mais avec un beau visage et une très bonne éducation. Je ne pouvais pas aller chez elle à cause de ses parents, alors après quelques sorties en ville je l'ai emmené à mon hôtel. C'était une orthodoxe qui tenait à rester vierge en vue de son mariage un jour. Elle m'a très bien sucé, je pouvais claquer ma bite contre sa chatte du moment que je m'y rentrais pas et je n'en ai pas été frustré, puisqu'une fois partie j'ai appelé une autre copine
    J'ai revu cette fille figurez-vous à Nairobi. Elle m'a contacté sur Whatsapp car elle faisait un voyage avec ses collègues dans le cadre de son activité professionnelle et savait que j'étais moi-même à Nairobi pour mon travail. Je l'ai vu dans son hôtel, enfin, un palace même ! Je n'ai jamais réservé moi-même un hôtel si luxueux et c'est elle qui m'invitait, grâce à son entreprise On a dîné au restaurant de l'hôtel, puis on a passé la nuit dans sa chambre classe et spacieuse. J'ai pu obtenir plus encore cette fois-ci car si je ne pouvais toujours pas lui rentrer dans la chatte, j'ai pu à l'occasion d'une douche ensemble la sodomiser. C'est venu naturellement alors que je passais le savon sur son corps, j'ai lubrifié son petit trou avec celui-ci et j'ai ainsi pu l'enculer, je pense pour l'une des premières fois de sa vie si ce n'est la première si on considère sa réaction, entre excitation et douleur. Je l'ai enculé profondément, et mes va et viens contre son cul faisait gicler l'eau chaude et mousseuse partout autour de nous et j'en étais presque aveuglé mais c'était tellement bon de l'entendre crier. J'ai déchargé au fond de son cul. Quel régal.
    Je l'ai aussi emmené au restaurant éthiopien que je vous ai précédemment conseillé à Nairobi : Habesha, sur Arwings Kodek road. L'injera et le café éthiopien lui manquaient et moi-même cela m'a m'a fait remonter à la surface quelques réminiscences de ce beau pays.

    Je pourrais vous raconter d'autres histoires si ça vous plaît, en Ethiopie mais aussi sur les fils de discussion consacrés au Kenya, à l' Égypte et à la Tanzanie. J'ai quelques histoires mémorables avec des professionnelles bien sûr mais la plupart étaient simplement des filles ordinaires qui voulaient se faire plaisir.

Connectez-vous pour lire les 68 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Bogota
    Messages
    1 299

    Par défaut Ethiopie

    Addis est le Bangkok de l’Afrique, et les filles sont parmi les plus belles du continent. Le cours est de 1€ pour 11 Birr.

    LA RUE

    Il y a pas mal d’animation autour de l’Hôtel Hilton et la route entre Bole et Makanania.

    BARS/BOITES DE NUIT

    My Pub est petit mais sympa. Silver Bullet Bar et Grill a une bonne ambiance, surtout le week-end. Le 72 est très bon, même le samedi après-midi. Le Mask a parfois quelques jolies filles. Ses toilettes sont originales.

    Essayer le Memos sur Bole Road à partir de 23H00. Il n’est même pas utile de rentrer, beaucoup de filles traînent dehors. Le Capital est à 5 inutes de taxi et est également très populaire. Essayer également le Karamara juste à côté du fruitier sur Bole Road à 1.5km de l’aéroport. A partir de 21H00, l’endroit se remplit de filles. Le Milkhouse se trouve au dixième étage de l'immeuble Kokeb. Les samedi soirs, à partir de 23H00, il n’y a que l’embarras du choix.

    Une nouvelle boîte appelée TAM-TAM a récemment ouvert à 300 mètres de l'hôtel CONCORD. Très bonne adresse, oû on trouve de belles filles

    Il ya des clubs à Dire Rawa. Ils ne sont pas faciles à trouver, les chauffeurs de taxi sauront vous y amener. Il y a environ une vingtaine de filles, souvent très belles. Si vous les appelez, elles viendront à votre table pour se faire offrir à boire. Il faut compter 100 Birr pour passer la nuit avec elle à l’hôtel.

    HOTEL

    Rester à l’hôtel Concorde. Il y a une discothèque au sous-sol qui s’appelle le Dome. L’animation commence à minuit. C’est ici qu’il y a le plus de filles. Vous pouvez les faire monter à votre chambre.

    Liste mise à jour avec l'aide de Petersq.

    Ces informations peuvent évoluer avec le temps : soyez gentils, si vous constatez des modifications, de nous les signaler

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité