Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Qatar

  1. #


    Inscription
    avril 2011
    Localisation
    NRW
    Messages
    601

    Par défaut

    Citation Posté par artur1971 Voir le message
    Quelques semaines au Qatar pour le boulot (et pas a Dubaï, quelle merde) plus tard, voici un petit aperçu de la situation...

    Contrairement à ce que j'ai lu sur ISG, je trouve pas que Doha soit une ville mortelle. Ce n'est pas Dubaï mais c'est justement plus reposant, plus petit, un peu plus classe aussi mais pas mortel pour autant. Fréquentation plutôt haut de gamme en regard de Dubaï, Doha ne vise pas encore le tourisme de masse. L'essentiel des étrangers y viennent pour bosser.

    L'activité la plus intéressante de la ville se concentre pour moi à West Bay. Le Doha "traditionnel" se dépeuple un peu et c'est vers West Bay ou The Pearl que le centre de gravité de la ville se déplace. Quelques beaux malls, plein d'excellents restos, bars, hôtels de luxe à profusion et des plages qui tiennent bien la route. Un endroit très sympa (même si complètement artificiel), le Katana cultural village, sorte de petit port aménagé avec des ruelles sympas où on peut manger un bout, boire un verre en terrasse ou voire une expo. Plus loin The Pearl, île artificielle en pleine construction avec là aussi des hôtels de luxe, des restos, etc...

    Le centre traditionnel avec le souk (très bof) et les musées. Une belle balade à faire sur la corniche au coucher du soleil ou un barbecue dans le parc du Musée d'arts islamique. En 2/3 jours, on peut s'approprier la ville et se choisir les meilleurs spots.

    L'ambiance y est assez cool, de nouveau pas autant qu'à Dubaï mais on n'est pas à Ryad, loin de là.

    Peu de Qataris en fin de compte (sauf dans les malls et certains restos et bars), bcp d'expats et de travailleurs immigrés : les taxis viennent d'Inde, les serveuses et vendeuses des Philipines. Pas mal de jeunes européens aussi. On trouve de l'alcool dans la plupart des grands hôtels qui ont leurs restos, leurs bars, etc... Tout se concentre en fait autour des hôtels.

    On se déplace pour pas trop cher en taxi mais la circulation est démentielle. Pour le reste, tout est très très cher à Doha, hormis dans le Souk.

    Bon, le punter lambda n'ira pas à Doha pour s'adonner aux joies d'un sex trip. Mais si vous y êtes coincés comme moi pour le boulot, il est possible de ne pas trop s'y emmerder... . La plupart des immigrées sont très mal payées et la tentation d'arrondir les fins de mois est là... . Attention toutefois à éviter une drague trop prononcée en dehors des bars, ce serait très très mal vu.

    Plusieurs options :

    1°/ Internet. Il y a une petite offre d'escorts sur Doha (google y est ton ami) mais c'est très très cher. La mise de base est 5.000 rials (1 euros = 5 rials).
    2°/ L'option la plus facile : le Waterhole. C'est la boite du Sheraton. Le spot traditionnel depuis des années à Doha, connu de tout le monde. Un endroit bien glauques, musique merdique (sauf si un groupe joue et encore), odeur de clopes et alcools chers. Uniquement des chinoises qui racolent sans trop d'agressivité. Et là, je vais prendre le contrepieds de ce que j'ai lu à droite et à gauche (notamment sur ISG) mais la qualité est très correcte (à condition de ne pas être rebuté par l'absence de choix au niveau des nationalités, vous n'êtes pas à Dubaï souvenez-vous en). Le choix est assez impressionnant d'un point de vue quantitatif (les mauvais soir le ration est d'1 fille par client) L'âge moyen tourne autour de 25/30 ans, quelques unes sont vraiment très belles (genre petite étudiante chinoise). L'idéal est de séjourner au Sheraton (très bon rapport qualité prix), sinon elles connaissent les hôtels green (la plupart des grands hôtels le sont) et au pire vous ramènent chez elles. Prix ? Cher, comme tout à Doha. 1250 rials la (longue) passe. La nuit se négocie autour de 2500 rials mais n'attendez pas du GFE. La prestation est très basique (tout couvert sauf exception), et très orientée "massage". Elles sont pas là pour prendre leur pied...
    3°/ On trouve quelques chinoises au pub irlandais du Sheraton. Même offre, même prix qu'au Waterhole mais l'ambiance est plus sympa. Par contre c'est moins discret. Le bar ne fait pas que lupanar contrairement au Waterhole (ou on peut même un peu peloter discrètement dans un coin).
    4°/ Il y'a des massages avec happy ending (pas testé personnellement mais témoin oculaire direct :-) puisque un de mes collègues a, lui, testé) pour 150 euros au Movenpick (toujours West bay) par des Philippines assez expertes d'après ses dires. Il y a d'autres salons de massage dans le centre ville mais je n'ai rien testé. Le happy ending y est semble t'il l'exception.
    5°/ J'ai vu des Philippines raccoller au Trader's vic, le nouveau bar à cocktail de l'Hilton (West Bay). Ambiance chaude le jeudi et le vendredi soir.
    6°/ Sinon, tentez votre chance à l'hôtel W (West Bay of course). Un bar lounge et une boite très sélect (200 rials pour la carte de membre). Ambiance très chic mais décontractée. Beaucoup de jeunes. Rien que pour mater, c'est déjà très très bien. J'y ai rencontré une jolie poupée russe égarée de Dubaï qui m'a pris 450 euros pour une très belle nuit (DFK, pipe sans, etc...). J'y ai aussi un peu dragué. Beaucoup moins de poupées de l'Europe de l'est mais un gros contigents d'expats anglo-saxonnes qui se laissent peloter et embrasser après quelques bières, vraiment pas farouches donc. Quelques allemandes et quelques françaises aussi. Mais la concurrence est rude.

    Attention, où que vous alliez, vous devez avoir votre passeport sur vous. On entre dans une aucune boite/bar sans passeport.

    Voilà. Pas le meilleure spot du Golfe Persique, l'option week-end à Dubaï reste un bon plan (mais les vols sont chers je trouve) mais si vous voulez consommer localement, il y a de quoi faire.

    Ah oui, pas de bars à strips, de RLD ou de FKK, vous en êtes dans le Golfe persique. Tout est possible mais tout est caché. Et surtout évitez les locales. Quelques magnifiques gazelles mais il est hors de question d'y toucher.
    Merci très bon résumé. Pour ma part, les expats sont une option vraiment intéressante... J y trouve toujours quelques bons coups gratuitement. La région lutte encore contre ce fléau , mais d ici quelques années nous trouverons notre bonheur, j en suis sûr.

  2. #


    Inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Entre Bruxelles et Paris
    Messages
    134

    Par défaut

    Quelques semaines au Qatar pour le boulot (et pas a Dubaï, quelle merde) plus tard, voici un petit aperçu de la situation...

    Contrairement à ce que j'ai lu sur ISG, je trouve pas que Doha soit une ville mortelle. Ce n'est pas Dubaï mais c'est justement plus reposant, plus petit, un peu plus classe aussi mais pas mortel pour autant. Fréquentation plutôt haut de gamme en regard de Dubaï, Doha ne vise pas encore le tourisme de masse. L'essentiel des étrangers y viennent pour bosser.

    L'activité la plus intéressante de la ville se concentre pour moi à West Bay. Le Doha "traditionnel" se dépeuple un peu et c'est vers West Bay ou The Pearl que le centre de gravité de la ville se déplace. Quelques beaux malls, plein d'excellents restos, bars, hôtels de luxe à profusion et des plages qui tiennent bien la route. Un endroit très sympa (même si complètement artificiel), le Katana cultural village, sorte de petit port aménagé avec des ruelles sympas où on peut manger un bout, boire un verre en terrasse ou voire une expo. Plus loin The Pearl, île artificielle en pleine construction avec là aussi des hôtels de luxe, des restos, etc...

    Le centre traditionnel avec le souk (très bof) et les musées. Une belle balade à faire sur la corniche au coucher du soleil ou un barbecue dans le parc du Musée d'arts islamique. En 2/3 jours, on peut s'approprier la ville et se choisir les meilleurs spots.

    L'ambiance y est assez cool, de nouveau pas autant qu'à Dubaï mais on n'est pas à Ryad, loin de là.

    Peu de Qataris en fin de compte (sauf dans les malls et certains restos et bars), bcp d'expats et de travailleurs immigrés : les taxis viennent d'Inde, les serveuses et vendeuses des Philipines. Pas mal de jeunes européens aussi. On trouve de l'alcool dans la plupart des grands hôtels qui ont leurs restos, leurs bars, etc... Tout se concentre en fait autour des hôtels.

    On se déplace pour pas trop cher en taxi mais la circulation est démentielle. Pour le reste, tout est très très cher à Doha, hormis dans le Souk.

    Bon, le punter lambda n'ira pas à Doha pour s'adonner aux joies d'un sex trip. Mais si vous y êtes coincés comme moi pour le boulot, il est possible de ne pas trop s'y emmerder... . La plupart des immigrées sont très mal payées et la tentation d'arrondir les fins de mois est là... . Attention toutefois à éviter une drague trop prononcée en dehors des bars, ce serait très très mal vu.

    Plusieurs options :

    1°/ Internet. Il y a une petite offre d'escorts sur Doha (google y est ton ami) mais c'est très très cher. La mise de base est 5.000 rials (1 euros = 5 rials).
    2°/ L'option la plus facile : le Waterhole. C'est la boite du Sheraton. Le spot traditionnel depuis des années à Doha, connu de tout le monde. Un endroit bien glauques, musique merdique (sauf si un groupe joue et encore), odeur de clopes et alcools chers. Uniquement des chinoises qui racolent sans trop d'agressivité. Et là, je vais prendre le contrepieds de ce que j'ai lu à droite et à gauche (notamment sur ISG) mais la qualité est très correcte (à condition de ne pas être rebuté par l'absence de choix au niveau des nationalités, vous n'êtes pas à Dubaï souvenez-vous en). Le choix est assez impressionnant d'un point de vue quantitatif (les mauvais soir le ration est d'1 fille par client) L'âge moyen tourne autour de 25/30 ans, quelques unes sont vraiment très belles (genre petite étudiante chinoise). L'idéal est de séjourner au Sheraton (très bon rapport qualité prix), sinon elles connaissent les hôtels green (la plupart des grands hôtels le sont) et au pire vous ramènent chez elles. Prix ? Cher, comme tout à Doha. 1250 rials la (longue) passe. La nuit se négocie autour de 2500 rials mais n'attendez pas du GFE. La prestation est très basique (tout couvert sauf exception), et très orientée "massage". Elles sont pas là pour prendre leur pied...
    3°/ On trouve quelques chinoises au pub irlandais du Sheraton. Même offre, même prix qu'au Waterhole mais l'ambiance est plus sympa. Par contre c'est moins discret. Le bar ne fait pas que lupanar contrairement au Waterhole (ou on peut même un peu peloter discrètement dans un coin).
    4°/ Il y'a des massages avec happy ending (pas testé personnellement mais témoin oculaire direct :-) puisque un de mes collègues a, lui, testé) pour 150 euros au Movenpick (toujours West bay) par des Philippines assez expertes d'après ses dires. Il y a d'autres salons de massage dans le centre ville mais je n'ai rien testé. Le happy ending y est semble t'il l'exception.
    5°/ J'ai vu des Philippines raccoller au Trader's vic, le nouveau bar à cocktail de l'Hilton (West Bay). Ambiance chaude le jeudi et le vendredi soir.
    6°/ Sinon, tentez votre chance à l'hôtel W (West Bay of course). Un bar lounge et une boite très sélect (200 rials pour la carte de membre). Ambiance très chic mais décontractée. Beaucoup de jeunes. Rien que pour mater, c'est déjà très très bien. J'y ai rencontré une jolie poupée russe égarée de Dubaï qui m'a pris 450 euros pour une très belle nuit (DFK, pipe sans, etc...). J'y ai aussi un peu dragué. Beaucoup moins de poupées de l'Europe de l'est mais un gros contigents d'expats anglo-saxonnes qui se laissent peloter et embrasser après quelques bières, vraiment pas farouches donc. Quelques allemandes et quelques françaises aussi. Mais la concurrence est rude.

    Attention, où que vous alliez, vous devez avoir votre passeport sur vous. On entre dans une aucune boite/bar sans passeport.

    Voilà. Pas le meilleure spot du Golfe Persique, l'option week-end à Dubaï reste un bon plan (mais les vols sont chers je trouve) mais si vous voulez consommer localement, il y a de quoi faire.

    Ah oui, pas de bars à strips, de RLD ou de FKK, vous en êtes dans le Golfe persique. Tout est possible mais tout est caché. Et surtout évitez les locales. Quelques magnifiques gazelles mais il est hors de question d'y toucher.

Connectez-vous pour lire les 19 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Bogota
    Messages
    1 306

    Par défaut Qatar

    Le cours est de 5,65 Rials pour 1€ (mise à jour juin 2008).

    BOITES DE NUIT/HOTELS

    Le Ramada au 11ème étage, le Mariott, le Doha Sheraton, le Doha Palace. Les filles sont dans les boites de nuit. Elles demandent 1000 à 1500 rials pour la nuit, pourtant elles ne sont pas très jolies.

    Au Quatar Palace, vous prenez une chambre et la réception vous envoi les filles à la chambre pour choisir.

    Ces informations peuvent évoluer avec le temps : soyez gentils, si vous constatez des modifications, de nous les signaler

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité