Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Les récits de vos virées rue d'Aerschot

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    918

    Par défaut

    Toujours avoir le compte juste et des coupures et une petite réserve si jamais quelques surprises étaient possibles,
    Pour le reste, ton expérience décrit malheureusement le style de service auxquels nous avons droits de plus en plus shift de nuit cad lamentable, comment peuvent elles fideliser qui que ce soit ainsi,
    Faut clairement bannir ces filles qui nous reçoivent comme des moins que rien,

    Et favoriser les quelques perles rares !
    Mon conseil, shift de jour, moins de filles mais clairement un service bien au dessus sans compter la sécurité dans la rue bien plus correcte en journée

  2. #


    Inscription
    janvier 2023
    Messages
    1

    Par défaut Petite balade mardi soir à BXL

    Ca faisait longtemps que je n'avais pas "visité" cette rue.
    Je me suis laissé prendre au jeu, aux alentours de 20h-21h.
    Ne trouvant rien qui me plaise, je me rabat sur une certaine "Emma" du numéro "82" c'est juste avant de traverser.
    Je dirais la quarantaine ,silhouette plutôt mince, souvent en mini-jupe avec ses fesses joliment bombé. Un très léger air de Julie Taton
    Je l'ai aperçu plusieurs fois sans jamais vraiment osé essayer mais cette fois, je me suis laisser tenter.
    Une belle erreur...


    Elle m'a attiré avec son jolie sourire + clin d'œil, et m'a montrer 4 doigts pour signifier le tarif donc 40 €.
    J'entre, me dirige vers la chambre désigné et m'installe.


    Elle me demande "l'argent" en tendant sa main, je lui donne un billet de 50 €. (elle ne me demande pas si je veux 40 ou 50 €)


    Elle me demande également de me déshabiller, chose que j'effectue, elle s'en va pour planquer le billet et finit par revenir et installer le minuteur.


    Je m'allonge sur le lit totalement nue avec une demi-molle, elle s'installe à côté de moi sans me toucher et me dit "Si tu veux rester plus longtemps avec moi comme 1 heure, tu peux aussi si tu veux, avec juste un petit supplément "
    Je lui dit que je n'ai pas l'argent cash sur moi et me répond "On a bancontact "
    Chose à laquelle je répond "Oui, on verra ça peut-être plus tard ?"
    Elle ne m'a pas répondu, m'a enfilé un préservatif et à commencé à me faire une fellation hyper rapide, on aurait dit une course contre la montre.
    C'était très désagréable, surtout qu'elle ne s'arrêtait pas, si j'avais le malheur de la toucher elle me repoussait limite violement de sa main car "ta main trop froid"
    Une fois mon pénis en érection, elle s'est mise directement en position de levrette sans me demander mon avis.


    Je m'insère et effectue donc des mouvements de va-et-vient, j'essaye de lui toucher le dos mais "attention mais attends ta mains trop froid je te dis" je réussis par miracle à éjaculer.


    Donc j'ai payé 50 € pour une position que je n'ai pas choisi, je n'ai pas eu droit de la toucher et j'ai quitté les lieux sans mes 10 € de retour.
    Soit elle a passé une mauvaise soirée, soit elle était déçu que je ne prolonge pas la durée de la prestation par bancontact.
    Mais elle n'avait même pas commencé sa prestation qu'elle me parlait déjà de raquer +, ça m'a mis mal à l'aise pour le coup.


    (Forte heureusement, la levrette est une position que j'affectionne), j'aurai peut-être du lui dire que je voulais 40 et non 50 mais j'estime (peut-être que je me trompe) qu'à partir du moment que tu montre 4 doigts donc 40 € et que le client te donne 50 €, tu devrais quand même poser la question si le client veut 40 ou 50 pour éviter un malentendu.
    Ou peut-être que c'est de ma faute, qu'elle s'est peut-être dit en voyant 50€ que c'est ce que je voulais.

Connectez-vous pour lire les 1892 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    215

    Les récits de vos virées rue d'Aerschot

    La rue d'Aerschot, qui longe la gare du Nord, côté Est ne fait pas l'objet d'une discussion sur ce forum et ca m'étonne. Les filles y sont belles (majorité de Bulgares) mais les carrées sont lugubres. souvent un mince rideau vous sépare du "bar" et de la garde-chiourme, pas de lavabo, pas de commentaires.

    Quelques rues plus loin, rues Linné, de la Prairie et des Plantes. L'arrière des vitrines y est plus confortable. Beaucoup de blacks : voir le fil dédié a ces rues.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité