Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Le récit de vos expériences en Tchéquie

  1. #


    Inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    3 256

    Par défaut

    Citation Posté par Alphalux Voir le message
    Je connais bien Prague, Brno et d'autres coins pour y avoir passé pas mal de temps au cours des dernières années, et aussi avoir entretenu des relations avec des jeunes femmes Tchèques ...
    Y'a des techniques à connaître pour les approcher et les emballer, qui sont assez éloignées des us et coutumes du Made in France... Ce qui s'applique du reste à d'autres pays d'Europe de l'Est...
    Je connais bien les bons plans (bars, boites,apparts à louer et même bordels ) sur la capitale et serai ravi d'organiser un safari si ça en tente certains...
    Je serai sans aucun doute libre en Août...
    Salut ami alphalux

    parle de ton projet à panda75 qui va partir très bientôt à Prague.

  2. #


    Inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Yvelines (78)
    Messages
    1 412

    Par défaut

    Bienvenue à bord et n'hésite pas à nous faire part de tes expériences.

Connectez-vous pour lire les 8 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Bogota
    Messages
    1 307

    Par défaut Le récit de vos expériences en Tchéquie

    Un copain me parlait en permanence de la Tchéquie comme moi je parle de la Colombie, m’expliquant que les filles y étaient magnifiques et que lorsqu’on sortait en boite là bas, on pouvait en séduire une dans les 5 minutes. Ces photos avaient finies par me convaincre et nous voilà tous les deux partis le week-end pour Plzen, la première grande ville en passant la frontière Allemande. Il s’était occupé des réservations, une Pension à 800 couronnes avec le petit déjeuner, soit 30 Euros avec le petit déjeuner. C’est assurément une ville bien moins chère que Prague. Le centre- ville est agréable, une belle architecture, des rues piétonnes et surtout une ambiance étudiante avec une vie nocturne animée le week-end.

    Le repas à une pizzeria donne le ton, il y a effectivement de très jolies filles autour de nous. Il m’explique que l’avantage du Game ici, c’est qu’il n’y a pratiquement aucune concurrence. Les filles y sont vraiment jolies, mais les mecs sont vraiment des bourrins. De plus, les filles ne sont pas farouches et n’hésitent pas à croiser du regard et à sourire…hmm ça semble effectivement ressembler pas mal à la Colombie ! Il me rajoute : « En fait, il n’a aucun mérite Karembeu avec sa meuf, il est simplement venu la chercher ici ! ».
    Bon, le temps de prendre une douche, on rejoint en marchant la zone animée. En fait, c’est assez simple, les deux discothèques à la mode ici sont côte à côte sur Kopeckého sady: le PH+ http://www.janakbros.cz/ph-plus/ et le Mefisto http://www.mefistobar.com/fr/. A noter que le Mefisto propose un week-end à 69€ sur son site incluant l’entrée à la boite, la chambre et le petit déjeuner pour 2 nuits. Les photos vous donnent également une idée de la faune locale fréquentant les lieux.

    A l’intérieur du PH+, c’est une discothèque techno/électro classique avec une clientèle jeune et branchée et les filles y sont effectivement jolies et … déchaînées. A peine entré, les filles nous regardent et sourient. On s’assoit à une table, trois filles à la table d’à côté nous observent. Lorsqu’on se lève pour aller chercher une bière, elles mâtent le cul de mon copain, beaucoup plus jeunes que moi. L’une d’elle, une blonde lui fait signe s’il ne voudrait pas se tourner encore afin qu’elles puissent mâter encore une fois. Mon copain, amusé, s’exécute et elles sont ravies. Elles me demandent ensuite de faire de même, mais je leur demande au préalable de se montrer elles. Ni une ni deux, elles se lèvent toutes les trois, montent sur le canapé et commencent à se tortiller au rythme de la musique, l’une d’elle levant carrément son T-shirt pour montrer son soutien gorge ! Mon copain rigole, s’en étonne à peine, on les félicité toutes les trois et on va chercher notre bière. On les aurait bien invité, mais elles avaient déjà toutes les trois des bières. On finit notre bière, assis à la table des trois filles. J’essaie d’entamer la conversation, malheureusement, aucune ne parle Anglais ou Allemand. Dommage.

    On décide d’aller au Mefisto à côté. L’ambiance y est sensiblement le même bien qu’il est en forme de cave avec des coins plus tranquilles qui permettent encore de discuter. On y remarque deux filles que l’on avait vu plus tôt à la Pizzeria. Normal m’explique mon copain, il n’y a que ces deux boîtes à Plzen, on y retrouve donc tout le monde. On prend une bière, toutes les tables étant occupées, on se rapproche des deux filles et on demande à s’asseoir, car elles nous avaient également reconnues. Elles semblent nous expliquer qu’elles attendent quelqu’un, du coup on continue plus loin. Effectivement, deux mecs les rejoignent un peu plus tard. On va ensuite sur la piste de danse. L’ambiance y est bonne, mais j’avoue que l’électro ce n’est pas trop mon truc.

    Une fille se frotte à moi en dansant devant moi. Je retrouve un peu mes repères, c’est une manière très Caribéenne également de danser. Je n’hésite donc pas à danser avec elle en la serrant par derrière et elle semble apprécier. Sa copine qui danse avec elle se marre. Ce ne sont pas les plus jolies, mais bon, lorsque des filles ont l’audace d’être si entreprenantes, il ne faut pas les repousser. On continue à danser de manière de plus en plus sensuelle tout en entamant une conversation en lui parlant à l’oreille. Elle se présente, me présente sa copine et je présente mon copain. Subitement, deux mecs arrivent sur la piste de danse et les prennent par la main pour les ramener. Mon pote rigole, habitué à se faire draguer ici même par des filles accompagnées.

    Bon, on décide de retourner au PH+ et de retrouver les filles qui étaient assises à côté de nous. Malheureusement en entrant, une première est déjà en train de partir. Les deux autres sont encore sur la piste de danse et on s’approche. Mon pote se met à danser avec la blonde et moi avec la brune.

    On retourne à la table avec les deux filles, et je m’aperçois qu’un mec les y attend. Manque de bol, c’est la brune qu’il attend. Bon, je vais chercher des bières pendant que mon pote continue son rapprochement avec la blonde. On prend une bière tous ensemble, mon pote retourne sur la piste de danse avec la blonde. Il semble bien parti avec elle, ils dansent enlacés ensemble et mon pote l’embrasse une première fois sur les lèvres. Elle n’a pas tourné la tête, son affaire semble bien parti avec elle. Dommage pour moi par contre que la brune est prise. Un autre mec à la mine patibulaire s’assoit à notre table, regarde mon pote avec la blonde et ne semble pas bien heureux de les voir ensemble. Lorsque le couple retourne, il s’en prend à mon pote qui ne comprend rien à ce qu’il lui dit. Le mec de la brune vient faire l’interprète en Allemand, mais mon pote ne comprend toujours pas. Je me rapproche également sous prétexte de jouer l’interprète, mais surtout pour montrer que mon pote n’est pas seul. Les deux essaient de me faire comprendre quelque chose et pendant ce temps mon pote s’éloigne avec sa blonde. Je le rejoints plus tard et lui conseille d’embarquer la blonde et de quitter la boite, l’autre mec semblant jaloux. Mon pote s’exclame : »Quoi ? Ne me dit pas que c’est un de ses copains, il est trop moche pour ça ! ». Mon pote propose à la fille de sortir, ce qu’elle accepte car visiblement elle cherche à fuir plutôt son soi-disant copain.

    Je me retrouve seul dans la boîte et je vais prendre une bière au bar. Deux filles y sont accoudées également, dansant au rythme de la musique. Il y a pas mal de monde, on est un peu les uns sur les autres et la fille se frotte à mon côté au rythme de la musique. Je la laisse faire, c’est assez agréable, d’autant plus qu’elle a un parfum enivrant. Décidément, elles ne sont vraiment pas farouches ici ! Au bout d’un moment, à force de se frotter bien au delà d’un temps qui pourrait être considéré comme du hasard, je l’aborde en lui demandant si elle parle Anglais ou Allemand. Malheureusement, elle ne semble parler ni l’un ni l’autre.

    Décidément, me voici seul dans ce bar en ayant perdu tous mes repères habituels. La musique et l’ambiance techno ne sont pas dans mes habitudes, je n’ai aucune habitude de la culture d’Europe de l’Est et je suis incapable de communiquer avec elles. Je me dis que je ferais mieux de garder mes forces pour le lendemain, puisque j’ai prévu de me rendre dans une soirée Colombienne et j’ai de la route à faire pour y arriver. J’y serai à nouveau dans mon élément et je ne me casserai pas trop la tête à essayer de comprendre les codes de conduite et de survie dans un environnement que je découvre.

    J’essaie de comprendre ce qui a foiré dans un environnement avec des filles pourtant si peu farouches, car il faut avouer que le plan de mon pote était un excellent plan et qu’il s’en était bien tiré d’ailleurs. Je n’avais qu’à m’en prendre à moi-même. J’y ai réfléchi pendant tout mon trajet de voiture retour le lendemain et je suis arrivé à une analyse assez intéressante que voici :

    https://youppie.net/showpost.php?p=262689&postcount=13

    Je quitte les lieux, presque comme un échec et je n’ai vraiment pas envi d’aller dormir sur la béquille. Aussi en passant devant le Pamela, mes réflexes de punter refont surface. Voir la suite:

    https://youppie.net/showpost.php?p=262690&postcount=11

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité