Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Dictionnaire de la prostitution

  1. #


    Inscription
    juin 2008
    Messages
    1 338

    De nos jours on se fait du fric comme on peut...

    J'ai lu quelques pages de ce 'nouveau dictionnaire du sexe'; un seul terme pour le qualifier me vient à l'esprit : Une escroquerie !

    L'auteur ou plutôt devrais-je dire la cacographe prends des mots peu répandus un peu au hasard qu'elle associe ensuite pour inventer une définition saugrenue.
    Sans compter qu'il y a des associations erronées comme par exemple la citation faire flanelle qui existe déjà et qui a été radicalement galvaudée dans ce pseudo-dico.

    Exemple si je disais foutre du mou sur le dard -qui ne veut absolument rien dire au passage- je pourrais inventer que cela signifie frotter sa verge encore molle entre les fesses de sa ou son partenaire ou encore que cela signifie éjaculer sur une verge et ainsi lubrifier le membre du sodomite qui se chargera de combler l'orifice anal dudit partenaire éjaculateur en précisant d'un air dogmatique que c'est une pratique homosexuelle ancienne du siècle de Péricles pour en renforcer la crédibilité.

    L'important étant que ça sonne bien, que ça fasse sexe et populaire pour que ça passe.

  2. #


    Inscription
    septembre 2008
    Messages
    1 008

    Nouveau: le dictionnaire du sexe

    extrait :

    "prendre un hot dog agneau moutarde" =se faire sodomiser

    "s'astiquer les cuivres façon Grand-Hôtel" =se masturber

    "faire le chapeau du commissaire" =faire une fellation

    vidéo

Connectez-vous pour lire les 4 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    février 2010
    Messages
    121

    Par défaut Dictionnaire de la prostitution

    Le lien est ci-dessous, il reprend les différents mots de vocabulaire d'hier à plus ou moins aujourd'hui...

    http://www.insenses.org/chimeres/glossaire.html

    Exemple : SOUPEUR : client de bordel qui suce le sperme contenu par le sexe d'une fille après une passe. "A l'époque où je dirigeais le 122, j'avais un soupeur qui me prenait trente à quarante foutres à chaque visite." (Fabienne Jamet, One Two Two, 1975, p. 45)

    Il y a souvent des citations, donc on sait repérer les très bonnes lectures

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité