Connexion
Youppie webcam confinement    Villa Venezia Trier    

Discussion : Trier (Trèves) : Geiz Motel

  1. #


    Inscription
    mars 2012
    Messages
    14

    Par défaut

    Première EV j'ai le trac.. Aller je me lance les amis!!


    Connaissant déjà mais ayant été déçu du peu de filles présentes et par les prestations reçues, je n'avais plus récidivé en ces lieux.

    Contrevisite cette semaine avec l'idée d'inspecter les effectifs et partir dégoupillé ailleurs si rien de séduisant. En cette fin de semaine j'y ai compter 7 candidates, il y en a pour tout les goûts.
    C'est au deuxième étage, la chambre le plus à gauche que la tentation fut trouvée; Eva,juste la vingtaine, roumaine, jolie visage cheveux noirs, poids dans la norme, poitrine naturelle, tatoo tribal dans le bas du dos.
    Ne parle que allemand et me propose 50€ S&F 30min.

    Une fois déshabillé elle met illico un preso rouge fraise sur mon fidel poto encore endormi. Aie aie je repense immédiatement à mes précédent tête-à-tête dans cet immeuble. Ma servante du moment me fait alors ce que je peu appeler une contrefaçon de fellation: elle ne suce que le gland, me masturbe la base d'une main et me masse le sac avec l'autre. Ce petit manège n'a pas duré plus de 2min à peine le temps de rendre ma bête a peine plus rigide, elle me proposa de passé à plus sérieux.
    À vrai dire et apres coup je ne pense pas à de la mauvaise volonté, mais simplement la sucette n'est pas la meilleure de ses qualitées, soit.

    Missionnaire et la le contraste est flagrant: elle s'occupe enfin de son hote (ouf..), multiples caresses, regards évocateurs, petits gémissements. Puis elle décide de me chevauché se fut le meilleur moment, on sens une réelle maîtrise du rythme, variations des mouvements et elle y met du cœur. Je termine en levrette assez rapidement. Petite toilette et puis s'en vas.
    Elle m'a dit travailler en non-stop pendant encore un mois à cette adresse.

    Pour résumé
    Négatif: fell sans intérêt, j'ai aussi remarqué un petit hématome sur une cuisse (sa veu peu être rien dire).
    Positif: fille tactil une fois lancée, belle gueule, souriante, andromaque recommandé, endroit propre, presse pas.
    Bilan: je dirais avoir reçu pour mon argent, même si pas de quoi cassé trois pattes à une lapine, rehausse le niveau par rapport à ces collèges

  2. #


    Inscription
    août 2008
    Messages
    119

    Par défaut

    J'y suis déjà allé sur le temps de midi, c'est pire, la dernière fois seulement deux filles.

Connectez-vous pour lire les 11 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    avril 2009
    Messages
    591

    Par défaut Trier (Trèves) : Geiz Motel

    Trèves : vous sortez de la gare, juste en face à droite du Burger King, se trouve un immeuble rouge de 3 étages : le Motel „Geiz“ ou „Hünschenhouse ». Une paire de lèvres pulpeuses sur l’enseigne vous fait comprendre qu’on vend dans cet établissement plutôt des charmes que des pipes en bois.
    La façade présente des fenêtres fermées par des rideaux auxquelles brille une petite lampe rouge. Une ou deux fenêtres ont les volets fermés, cela doit vouloir dire que l’impétrante n’est pas là. Les fenêtres du rez de chaussée laissent deviner de l’extérieur un café bar où des hommes négocient avec des créatures dévêtues.
    Je rentre et passe à travers le rideau qui ferme l’entrée du rez de chaussée, je monte dans les étages.
    Les filles attendent sur les marches en petite tenue en vous aguichant ou bien vous rentrez dans des petits couloirs et si la porte de la chambre est ouverte, c’est que la fille est libre. D’ailleurs dès qu’elle vous voit, elle cherche à vous attirer dans ses rêts …Il y a des européennes et aussi des marocaines, de taille diverse, assez mince jusqu’à XXL. Elles sont toutes en petite tenue affriolante et sont très collantes. J’avise au 2 e étage, chambre 5, une brunette aux longs cheveux et un corps assez bien fait. Tout en minaudant et en me pelotant, elle me dit 50€ les 20 minutes et 100€ de l’heure. Un tarif somme toute habituel.

    Elle a une très jolie tenue, string, SG recouvert d’une minirobe en filet.
    Elle enlève tout ça pendant que je me déshabille, je la paye et elle s’allonge nue sur le lit, les jambes un peu relevées. Je me mets à côté d’elle et mes mains commencent à faire le tour du propriétaire. Un visage jeune et lisse, une paire de seins confortables avec des tétons à déguster, un ventre à peu près plat mais avec une cicatrice, une peau douce, bref une mise en mains bien agréable. Mais apparemment cuni non accepté. Dommage … Je lui demande de se retourner, un beau dos et une paire de fesses bien rebondies avec de longues jambes mais des cuisses assez fournies. Bref, ce que j’aime. Heureusement …. Car la fille qui ne cause pas un seul des langages civilisés que je connais n’est donc pas d’une conversation débordante et je finis par apprendre qu’elle est roumaine et qu’elle s’appelle Sonia. Elle est donc très passive et au bout d’un moment me demande « blasen ? » (faire une pipe en allemand) je dis oui, elle me pose une protection et commence à « blaser » d’une manière très mécanique. Pire, elle a méticuleusement essuyé mon appendice préservativé avec des kleenex avant de le déguster. Bon la mécanique ça me lasse assez vite, je la fais se retourner et d’une main je m’autosatisfais et de l’autre je lui caresse les fesses. Ce qui a réussi tant bien que mal à ma faire partir … mais pas de FK, pas de cuni, pas d’anu, bref rien pour se mettre en appétit. Une belle fille mais par trop passive. 50 Roros sont donc largement suffisants … on se quitte avec des grands sourires.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité