Connexion
Felina Valencia BIG FORUM    Youppie webcam confinement    LVR forum

Discussion : Pays Basque : les récits de vos virées

  1. #


    Inscription
    décembre 2022
    Messages
    3

    Par défaut

    Après avoir vu une particulière hier soir (correspondant au niveau vestimentaire à mes plus grands fantasmes, à savoir collants/leggings en cuir noir), j'ai été très déçu de la prestation, l'échange manquait de complicité. Je me suis rattrapé à l'arroxa finalement, où je me suis précipité sur une métisse qui portait ce genre de vêtements qui me fait tant craquer. Pas déçu de la prestation, lieu bien mieux isolé et hygiénique que la frontera ou le Camino Rojo. Si certains d'entre vous veulent aller boire un coup un de ces quatre à San Sebastian ou Irun je suis dispo par ailleurs, vu que je travaille sur San Sebastián

  2. #


    Inscription
    octobre 2013
    Messages
    6

    Par défaut

    De passage dans la région, après ma déception à la Belle Epoque, où aller?
    Plus de piso Atico, peu inspiré par les pisos asiats qui ne sont plus ce qu’ils étaient à St Sébastien, la disparition de pasion.com qui pouvait pousser à l’aventure avec les indépendantes, les clubs ? (Jadis, à la fin du siècle dernier, mon préféré où j’ai fait mon apprentissage était La Rosa).
    Après avoir lu la discussion sur Salones Mara et consulté le site, je me rends à l’adresse sans téléphoner tout en restant méfiant tenant compte de la dernière expérience de Gimino sur place. Je sonne et attends un bon moment près de l’entrée en consultant mon téléphone pour avoir bonne contenance devant les mamas qui jacassaient sur le trottoirs. Au bout d’un certain temps la porte d’entrée s’ouvre, je monte quelques marches, s’entrouvre la porte d’un appartement. J’entre dans un couloir sombre, une ampoule faiblarde éclaire une tapisserie « morbide » (en français dans le texte), ça sent le renfermé... Je suis accueilli par une personne qui semble être celle décrite par Gimino. Elle était seule donc j’ai choisi de repartir vite sans visiter les piaules, divan kamasutra etc...
    Pour ne pas rester la queue entre les pattes je file à l’Arroxa pour voir, et finalement ce fut le bon choix. Pas d’avions de chasse, mais l’âge venant, rattrapé par la sagesse, autant bien s’amuser avec une girl next door que de faire le difficile. J’ai sympathisé avec Julia roumaine, un peu rondelette, 1.75m avec les hauts talons 1.55m nature, je me suis assuré qu’il n’y aurait pas d’arnaque. L’affaire c’est très bien passée, prestations respectées, gentille, douce, souriante, drôle…, je suis ressorti sur un petit nuage...
    J’aimerais que notre Bon Roi Henri,Vénérable Grand Reporter, puisse m’éclairer sur la signification de l’adjectif « morbide » en espagnole.

Connectez-vous pour lire les 97 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Рядом с вами
    Messages
    7 640

    Pays Basque : les récits de vos virées

    La Frontera est à éviter. Vraiment pas terrible.

    Le long de la rivière Bidasoa après Behobie, il y a un petit club, le Bide Gorri. Ne vous y attardez pas car il n'y a pas souvent grand chose à voir .

    Le Yokin est un petit club pas très facile à trouver. Les filles sont plus ou moins belles...mais le plus souvent moins .

    Errota Berri est une bonne adresse mais pas facile à trouver.

    D'une manière générale, vous trouverez peu de filles de l'Est. Ces clubs sont surtout fréquentés par des filles d'Amérique du sud et d'Afrique...pour les amateurs .

    L'année dernière, on pouvait trouver quelques filles de l'Est qui travaillaient en appartement à Irun mais cela n'existe plus. Je ne sais pas où elles sont parties.

    A Pasaïa, sur la route de San Sebastian, il y a un club minuscule appelé El Puerto. C'est la loterie mais parfois on peut y faire de belles rencontres.

    Il y a également la villa christinerelax à San Sebastian : http://www.christinerelax.com/index.htm

    Je n'ai jamais essayé. Le principe est simple : les filles présentes défilent devant vous et vous choisissez celle qui vous plaît. Aucune idée des tarifs mais cela doit tourner autour des 60 € la demi-heure.

    En poussant vers Bilbao, il doit y avoir un peu plus d'animation.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité