Connexion
Villa Venezia    Youppie webcam confinement    

Discussion : LEA (allemande - brune)

  1. #


    Inscription
    juin 2010
    Messages
    57

    Par défaut

    Ben disons que pour pas mal je ne me souviens plus trop du nom donc des que je les retrouves sur le site de la villa je n hesiterai pas a faire mon rapport Essayer lea c'est l'adopter

  2. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Ici et là mais pas assez là...
    Messages
    19 832

    Par défaut

    Citation Posté par Emevas Voir le message
    Bonjour à tous,

    Chose promise chose due je rédige enfin ma dernière EV de mes aventures avec la belle allemande.
    Mais rien ne t'empêche de rédiger des EV pour d'autres rencontres.

    Une seule chose à dire vivement son retour à la villa qui serait normalement fin septembre mais rien de sur. En tout cas elle risque bien de me revoir
    Je me disais aussi que tu n'allais pas t'arrêter en si bon chemin

Connectez-vous pour lire les 8 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    juin 2010
    Messages
    57

    Par défaut

    Bonjour à tous,

    Petite visite à la Villa Venezia ce lundi 19 Juillet 2010 afin de me sortir de la tête ma régulière du Poppstall.
    Je sonne à la porte, la tenancière me fait entrer et m’installe dans le salon, peu de temps après arrivée d’une dizaine de filles. Petite présentation des demoiselles qui m’annoncent leur nom. Dans cet amassements de belles formes et de blondeurs mon regard se pose sur la seule brune présente, le choix est donc fait ce sera Léa !!!!

    Léa
    Brune reflet auburn cheveux ondulés / Yeux brun
    25Ans Allemande (Parle Allemand et très bien l’Anglais)
    Taille : 1.70ml / Seins : 75B avec des jolis boutons de sonnette
    Rasée complète / Des petits tatouages
    La demoiselle déborde de simplicité, elle incarne vraiment l’image de la beauté naturelle qui n’en fait pas trop, son style est vraiment différent des demoiselles que l’on peut rencontrer à la VV.

    Nous montons donc à l’étage, Léa m’explique que c’est son premier jour à la villa et qu’elle a un peu de mal avec les chambres, j’étais un peu inquiet lorsqu’elle m’a annoncé que c’était sa première journée à la villa, un peu peur de tomber sur une fille pas à l’aise ou qui soit un peu récalcitrante, puis je n’ai pas osé lui demander si elle avait déjà travaillé dans un autre club auparavant.

    Finalement nous entrons dans la chambre au fond à droite. Je règle la somme de 150 euros pour 1heure en chambre avec la demoiselle, elle s’éclipse pour ramener l’argent et aussi un coca. Passage au lavabo pour un nettoyage de l’outil de travail et petit rafraichissement histoire de ne pas sentir le fennec en rut
    Léa reviens avec le plateau et le drap, je l’aide à mettre le drap sur le lit, je m’installe et Léa se dénude pour venir me rejoindre.

    Nous discutons en anglais de tout et rien tout en échangent baisers et caresses. Elle embrasse bien profondément et n’hésite pas à venir vous lécher dans le cou et les lobes des oreilles (Perso j’adore ça). Nous passons pas mal de temps à se frotter l’un contre l’autre tout en se serrant dans nos bras, à priori elle aime bien le contact entre les corps, elle n’hésitait pas à m’enlacer et à passer ses jambes autour de mes hanches pour me serrer contre elle. La belle est câline et n’hésite pas à prendre les devants mes aprioris suite à son premier jour ont très vite disparu^^

    Ensuite, Léa me propose de me mettre sur le dos afin de me sucer, bien évidemment je m’exécute. Elle m’embrasse sur le corps tout en descendant à mon entrejambe et m’enfile le préservatif avec la bouche (C’est quand même plus sympa d’enfiler le capuchon par cette méthode que le traditionnel enfilage à la main). J’ai eut le droit à une fellation de vraiment très bonne qualité pas de semi-masturbation dans la bouche ni de frottement avec les dents vraiment du suçage et que du suçage, elle n’hésite pas à aller à la limite du deepthroat et à me tripoter les couilles, j’ai même eût le droit à un peu de léchage des couilles. Vraiment quel pied !!!

    Afin de calmer les ardeurs de la belle (mais aussi celle de mon entrejambe) je lui propose de lui faire un cunni qu’elle accepte volontiers. Petit échange de baisers puis je laisse glisser ma langue le long de son corps jusqu’à son sexe, j’y découvre une belle fente complètement rasée avec de jolies lèvres « charnues », rien d’anormal mais il y a matière à lécher. Je me mets donc au travail tel une abeille butineuse de miel, Léa est bien réceptive à la chose (Enfin je devrais plutôt dire simule bien la chose) et n’hésite pas à s’agripper derrière ma tête lorsqu’elle souhaite que j’insiste sur une zone bien précise ou à me caresser le visage. Après quelques minutes je remonte vers le visage de la belle nous échangeons des baisers et quelques frottements, puis viens le moment de la pénétration en position classique (moi au dessus elle en dessous) pour la première « session », Léa bouge bien son bassin peut être même un peu trop car elle arrive à me faire jouir assez rapidement. Après l’orgasme elle continue son mouvement de va-et-vient mais plus doucement, échanges de baisers puis je me retire. (C’est agréable de pouvoir rester un peu en elle et de ne pas avoir la nana qui se retire aussi vite que la purée soit sortie).

    Nous nous remettons à discuter un peu en anglais, on parle un peu de son travail, ses études, de là où elle vient, etc elle m’a expliqué qu’elle ne serait pas souvent présente à la villa environ une semaine tous les deux mois donc messieurs il ne vous reste déjà plus beaucoup de temps afin d’aller voir la demoiselle. Social time et discussion plutôt sympa ça change du partytreff où les oursonnes parlent seulement allemand la plus part du temps.

    Nous repartons donc pour une deuxième session :
    Petites caresses histoire de relancé la machine, je la chevauche et remonte sur elle, nous nous embrassons fougueusement et elle me propose de me mettre assis sur le haut de son ventre pendant qu’elle me suce, fellation toujours de haut-vol c’est sur la belle sait s’y prendre.
    Nous échangeons les rôles et je viens me coucher sur le dos pendant que la belle me chevauche et s’empale sur mon sexe, Léa n’hésite pas à y aller fort sur les mouvements du bassin (elle aime le sexe et vous le fait très bien comprendre), au bout de quelques minutes elle se retire sur le moment je ne comprends pas trop pourquoi, puis elle se couche visage contre le matelas tout en me tendant ses fesses avec une des plus belles cambrures possible et me dit : « Take me ». En tant que « bon gentleman » il m’était impossible de refuser telle proposition, nous finissons donc cette deuxième session en levrette avec cette magnifique vue.
    Echange de baisers et de quelques câlins encore un peu de discussion et c’est déjà malheureusement l’heure de la fin.

    Bilan de la session : Léa est une fille super sympa avec une petite voix douce elle fait tout son possible pour vous rendre heureux et mets du cœur à l’ouvrage peut être même un peu de trop pour moi (Sa fellation et ses mouvements de bassins ont eut raisons de ma retenue d’éjaculation) en tout cas un très bon souvenir.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité