Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    Quartier rouge BIG FORUM

Discussion : Tournée en Belgique et Pays Bas les 13, 14 et 15 août 2010

  1. #


    Inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    3 256

    Par défaut

    salut amical à blindfaith et à superchaud

    Je ne m'explique toujours pas pourquoi on ne voit jamais personne entrer ou sortir de ce put... d'hotel California.

    Superchaud :
    raconte nous tout de même quelques un de tes souvenirs sur cet hotel, quand y étais tu la dernière fois, comment c'est à l'intérieur etc... ça sera toujours utile aux autres visiteurs potentiels.

  2. #


    Inscription
    avril 2007
    Messages
    138
    Hello Whynot,

    C'est un fameux tour que tu viens de faire !

    Concernent Hotel California a Rotterdam, il existe belle et bien, ce spot est fort connu comme le remplacent d'un RLD de Rotterdam... Des evals recents sur Hookers + ici http://topwomen.nl/impressiehotelcalifornia.html
    Il faut entrer sans sonner et tu verras !

    Moi, j'y retourne plus, c'est pas mon style car meme service que les vitrines, personnellement je prefere un peu moins de visites pour un prix plus eleve avec un service plus eleve mais chaqun est libre de faire son choix evidemment ! Les evals de Hookers sont en generale positif.

    Pour une prochaine visite j'ai encore un conseil pour toi, a Moerdijk (Entre Anvers et Rotterdam, ne suis pas tres doue avec google maps mais si tu tapes dans google maps "Steenweg, Moerdijk, Nederland" et fais un petit zoom-in tu trouveras.
    Sur la carte il y a une rectangle, ceci est un parking ou il ya tous les jours jusqu'a 21h un campingcar, comme connu en France, avec souvent des filles d'Amerique du Sud, S = 35 F+S = 50.

    Sur la carte il y egalement un club qui s'affiche, Club Moonlight mais je doute que ce club porte toujours ce nom a l'heure actuelle, ce club est a eviter !!!
    (Sauf si tu veux vider ta portefeuille uniquement !)

    SC

    Citation Posté par whynot;315324
    [COLOR=#000000
    Quelques filles sont jolies et désirables mais j'ai prévu de conserver mes forces - à tort comme la suite me l'apprendra- pour les filles d'un spot peu connu (sauf d'un seul autre youppinaute) à Rotterdam.[/COLOR]


    Rotterdam
    Hotel California
    Nieuwe Binnenweg 171

    Je me gare tout prêt car les places ne manquent pas en été. Elles restent néanmoins payantes jusqu'à 23 hrs ! Ignoble arnaque du maire de cette ville.

    Attention : aucun parc-mètre n'accepte de pièces (comme à Paris) mais seulement une carte appelée "chipnick" sorte de carte prépayée, donc le touriste est très mal quand il arrive en ville.

    Heureusement certains parcmètres acceptent les cartes de crédit telles que les Visa, American Express, etc...
    Ces parcmètres sont identifiables par un panonceau placé au-dessus du parcmètre.

    Une fois parqué je me casse le nez encore une fois (voir ma mésaventure de week end pascal 2010 raconté sur le forum) sur ce spot censé être ouvert du lundi au samedi à partir de 14 hrs selon le site "hooker.nl", chose que j'avais vérifié juste avant de partir.

    Pourtant pendant les 20-30 minutes où j'ai poireauté dans ma voiture en face à surveiller les éventuelles aller et venues je n'ai vu personne ni entrer ni sortir du California.
    Je vais finir par croire que ce lieu est un mythe.
    Je pars à La Haye.

Connectez-vous pour lire les 4 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    3 256

    Par défaut Tournée en Belgique et Pays Bas les 13, 14 et 15 août 2010

    Pour cette tournée franco-flamande j'avais inscrit au programme : Bruxelles, Rotterdam, La Haye, Alkmaar, Utrecht, Arnhem, Nimègue, Eindhoven auquel s'est greffé un détour par Gand en fin de parcours par suite d'une déconvenue rue d'Aerschot.

    Pour localiser les différents endroits de ma tournée voici un plan de tous les RLD et rues à vitrines que je connais en Belgique et aux Pays Bas :

    http://maps.google.com/maps/ms?ie=UT...5,6.844482&z=7


    Vendredi 13 août 2010 vers 13 hrs.


    Bruxelles
    Café 5-ème Avenue

    Si je commence par ce spot ce n'est pas tout à fait par hasard. En effet j'ai remarqué lors de précédents déplacements à Bruxelles que durant cette période certaines filles profitent de la fermeture du célèbrissime Café Le Coin pour migrer au Café 5-ème Avenue.
    Disons le franchement dès le pas de la porte franchi je suis déçu. Trois filles en tout et pour tout et en plus pas à mon goût.
    Je bois mon coca (3 euro) tranquillement et note que pendant tout ce temps là aucune des 3 donzelles ne fera la moindre tentative de s'approcher de ma banquette. Tant mieux.
    Je repars à pied vers Van Gaver et Commerçants.


    Bruxelles
    Rue Van gaver, quartier des Commerçants, rue Laeken.

    Une bonne quinzaine de filles réparties sur toute la zone classique à savoir : dans la rue des Commerçants entre Laeken et la rue de l'épargne, sur la rue Van Gaver, dans la rue du Magasins, sur le Quai au Foin (voir les spots repérés sur le Google Map ci dessus).
    Une quinzaine de filles aguichent le passant mais il n'y a rien de passionnant. Je note néanmoins au passage que la provenance géographique de ces dames tout comme leurs prix restent stables : filles d'europe de l'est et quelques blacks, 50 euro pour le F & S à quoi il faut rajouter 15 à 18 euro pour l'hôtel.
    On sent que les affaires sont calmes cet été car les filles sont assez accrocheuses et tenaces sans être désagréables pour autant.
    Comme je ne trouve rien de bien excitant à ces prix là, je quitte pour la rue d'Aerschoot.


    Bruxelles
    RLD
    rue d'Aerschot

    Beaucoup de problèmes de circulation et de stationnement dus à l'incendie criminel de la semaine précédente, incendie ayant conduit à l'effondrement de plusieurs petits immeubles à l'angle sud-ouest de la rue brabant et rue de Quatrecht (la rue qui passe sous le tunnel) qui est barrée entre Brabant et Aerschot. On voit des flics partout et ça sent encore le brulé.
    Mais tout cela n'a eu aucun impact sur l'activité de nos chéries qui étaient plus de 70 en vitrines cet après midi là.
    Je cherche Darcy au bar l'Aiglon, au No. 218 de la rue mais "elle n'est pas là aujourd'hui' me dit une fille serviable du rez de chaussée et "elle sera là dimanche".
    Au passage je signale que ce bar ne s'appelle plus l'Aiglon mais le "Waucat".

    Je fais plusieurs montées et descentes de la rue sous un soleil de plomb ce qui aura au moins pour avantage de me faire bronzer à peu de frais.
    Les prix là aussi sont stables avec :

    - aux Nos. 212, 214 et 218 (pas de vitrine au 216)
    30 euro le tout (une position parfois négociable à 2)

    - partout ailleurs
    40 euro minimum pour le tout (une position seulement)
    50 euro toutes positions.

    Quelques filles sont jolies et désirables mais j'ai prévu de conserver mes forces - à tort comme la suite me l'apprendra- pour les filles d'un spot peu connu (sauf d'un seul autre youppinaute) à Rotterdam.


    Rotterdam
    Hotel California
    Nieuwe Binnenweg 171

    Je me gare tout prêt car les places ne manquent pas en été. Elles restent néanmoins payantes jusqu'à 23 hrs ! Ignoble arnaque du maire de cette ville.

    Attention : aucun parc-mètre n'accepte de pièces (comme à Paris) mais seulement une carte appelée "chipnick" sorte de carte prépayée, donc le touriste est très mal quand il arrive en ville.

    Heureusement certains parcmètres acceptent les cartes de crédit telles que les Visa, American Express, etc...
    Ces parcmètres sont identifiables par un panonceau placé au-dessus du parcmètre.

    Une fois parqué je me casse le nez encore une fois (voir ma mésaventure de week end pascal 2010 raconté sur le forum) sur ce spot censé être ouvert du lundi au samedi à partir de 14 hrs selon le site "hooker.nl", chose que j'avais vérifié juste avant de partir.

    Pourtant pendant les 20-30 minutes où j'ai poireauté dans ma voiture en face à surveiller les éventuelles aller et venues je n'ai vu personne ni entrer ni sortir du California.
    Je vais finir par croire que ce lieu est un mythe.
    Je pars à La Haye.


    La Haye
    RLD
    Geleenstraat et Huhnsestraat

    La Geleenstraat est située entre la Scheldestraat, Pletterijkade, et le Rijswijkplein.
    Parc-mètres à pièces tous les jours jusqu'à 17 hrs et gratuit le WE.
    Comme il est plus de 17 hrs c'est bon pour moi.

    Voici le plan de la zone 100% piétonne :
    https://youppie.net/showpost.php?p=16132&postcount=1

    Ce plan est dans l'ensemble assez fiable malgré quelques petites imprécisions.

    Ce RLD est le RLD "chic" de La Haye.
    Je comte 30 à 40 vitrines en action et quelques belles filles souriantes.
    Le prix est de 50 euro F+S+ déshabillée + positions. Certaines baissent d'elles mêmes à 40 euro quand elle vous voit hésitant.
    Crise oblige : certaines (peu) acceptent même 30 euro mais pour le fuck seul (pas de fell) et pas toujours déshabillée.
    Donc prudence et comme toujours : bien vérifier auprès de la fille AVANT d'entrer ce à quoi on aura droit pour le montant fixé.
    Je pars à pied vers Doubletstraat situé à 5-8 mn de marche de là mais où le parking est payant jusqu'à 21 hrs.


    La Haye
    RLD
    Doubletstraat

    Ce RLD est entièrement construit autour d'une seule et unique rue piétonne qui donne dans Paviljoensgracht, à 20 mètres du croisement de cette rue avec la Dunne Bierkade.
    Il est le RLD "bas de gamme" de La Haye.
    Quelques rares jolies filles de l'est pour la plupart roumaines, bulgares et hongroises parmi un parterre d'horreurs sud-américaines !
    Pourtant il faut insister et au bout de la rue, sur la droite, dans une maison à étage, je trouve en haut de l'escalier une jolie fille un peu ronde mais au très joli visage. C'est Maria une blonde hongroise de 21 ans aux beaux yeux bleus qu'il me semble reconnaitre (?).
    Je passerai un excellent moment en sa compagnie pour 25 euro le F+S déshabillée, 2 positions, caressée partout, je dis bien partout.
    Quand je la quitte elle me remercie et m'embrasse sur les deux joues. Sympa.


    Alkmaar
    RLD de la rue Achterdam

    En arrivant à Alkmaar en voiture prendre la direction "centrum" et suivre les panneaux indiquant le parking public "Karperton". Ceci est absolument nécessaire car le centre ville est devenu le champ de batailles électorales des ayatollahs anti-voiture de la mairie avec pour conséquence qu'on ne peut plus circuler du tout dans la vielle ville.
    Si vous choisissez une place à parcmètre, attention c'est payant jusqu'à 23 hrs.

    - Trois sites renseignent assez bien sur ce RLD :

    http://www.rossebuurt-alkmaar.nl/
    http://www.achterdam.com/

    - Le Plan de la rue et des chambres :
    http://www.hookers.nl/adimg/97/alkmaar.htm

    Comme toujours c'est un régal d'entrer d'un pas lent, tranquille et fier dans cette rue Achterdam avec toutes ces beautés des 2 côtés de la rue qui vous font une quasi haie d'honneur. Il ne manque plus qu'un tapis (rouge évidement) au milieu de la chaussée.

    Je comte en ce vendredi soir 80 filles en action donc ma visite s'annonce sous les meilleurs auspices.
    Blondes ou brunes, les roumaines, bulgares et les hongroises sont présentes en force.
    il n'y a vraiment que des filles allant de mignonnes à très belles. Des corps de rêves et des visages souriants.
    Après 2 ou 3 passages je repère 2 filles :

    - au repère d1 du plan des chambres, il y a Julia, une superbe bulgare blonde et longiligne.
    - au repère 39 k2, se tient une hongroise à la poitrine de fou.

    Mon choix se porte sur la hongroise aux magnifiques seins nus sous une sorte de haut croisé qui ne cache pratiquement rien des rondeurs de ses fruits capiteux. Nous scellons un pacte sur la base de 35 euro le tout et elle referme sur moi porte et rideaux.
    Je ne lui ai pas encore remis son du que déjà ces 2 seins ballotent librement et joyeusement sous mon nez ce qui provoque aussitôt chez moi une émotion qui me gène pour enlever mon slip.
    Fellation standard et protégée suivi d'un missionnaire qui me permet de profiter pleinement de sa poitrine sublime. Une agréable session avec une fille qui a des formes superbes mais un visage moyen sans plus. J'ai oublié son prénom.
    En repartant je repasse devant la jolie blonde du début de la rue mais je n'ai pas la force de recommencer si vite. Je vais boire quelques bières sur la place dite du "Waag" (pesée des fromages) puis je retourne sur place.
    J'attends un peu que la blonde bulgare se libère et je fais affaire avec elle à 35 eur également.
    Pas une mauvaise affaire mais pas une bonne non plus. Disons que c'était très "straight" mais elle est superbement gaulée et toute mince, très différente de ma hongroise précédente.
    Je retrouve des amis hollandais pour diner.

    Beaucoup plus tard j'opte pour une promenade digestive et là je tombe sur une belle brune charpentée sans être forte, queue de cheval soignée, le téléphone portable à la main, souriante, le rideau tiré mais la porte entrouverte.
    Je suis devant la vitrine 3p k15 occupée par Sandra, délicieuse Lituanienne de 22 ans à laquelle je ne résisterai pas.
    Elle m'administre la plus belle fell couverte en RLD de ma carrière, à la limite du deep throat. Vraiment unique en RLD. Elle n'est pas pressée, se laisse caresser partout et me torture ainsi de sa bouche pendant près de 5 mn à l'issue desquelles elle me dit essoufflée "your turn now". En fait elle s'allonge sur le dos et s'offre entièrement sans retenue. Je me plonge avec ravissement dans le corps brulant de cette fille fraiche et pleine de vie. Nous finirons en levrette et j'en sortirai complètement KO.
    Cette fille est très agréable, pas pressée, désireuse de bien faire et avant de partir elle me laisse même le temps de discuter avec elle en anglais. Arrivée à l'age de 19 ans avec sa famille elle a préféré quitter son emploi de vendeuse de fringues à Amsterdam pour s'enrichir plus vite à Almaar.

    Je passe la nuit à Alkmaar.


    Samedi 14 aout 2010.


    Utrecht
    Carrefour de Zanpad et de Marnixlaan

    Ici se trouve le fameux RLD où les filles exercent sur des péniches.
    Les places pour se garer ne manquent pas. Je ne conseille pas la visite en voiture, bien qu'elle soit possible sans problème, car beaucoup de punter ne viennent que pour mater les filles et cela crée rapidement des bouchons.
    Un tiers seulement des péniches sont occupées activement.
    Plusieurs belles filles mais aussi beaucoup trop de silicone. Je dédaigne ces tricheuses qui ne m'intéressent pas.
    La plus mignonne me semble être une polonaise blonde (Mariolla) que je vois à la péniche 142 et avec laquelle je ferai affaire. Une rencontre correcte sans plus que je ne regrette pas mais que je ne répèterai pas. Mariolla a respecté pleinement son engagement mais j'avais eu aussi bien et même mieux à Alkmaar pour 35 euro.


    Arnhem

    Il y aurait 2 lieux de prostitution à Arnhem (voir les repères sur le plan) après la fermeture du RLD de Spijkerkwartier" près de la gare de "Velperpoort" il y a quelques années.

    Ils sont l'un au carrefour de Westervoortsedijk avec Oude Veerweg et l'autre dans la rue Rietgrachtstraat.
    En Hollande on appelle ces endroits des "tippelzone" c'est à dire des endroits où l'on "ramasse" la fille que l'on consomme dans sa voiture, plus loin dans un coin calme, à l'abri des regards. Il semble en effet qu'il n'y ait plus de vitrines nulle part à Arnhem.


    Mais en fait je n'ai rien vu du tout car les filles n'arrivent que vers 20 hrs et qu'il est 16 hrs !
    Je vais aller voir ce qui se passe à Nijmegen (Nimègue).


    Nimègue (Nijmegen)
    Nieuwe Markt

    Je me rends à "Nieuwe Markt Straat". Il n'y a rien.
    Évidement qu'il n'y a rien : je me suis trompé d'adresse !
    Il fallait aller à "Nieuwe Markt" et non à "Nieuwe Markt Straat", rue piétonne qui n'est pas loin de là mais ça je ne l'ai découvert qu'une fois rentré en France.
    Ce sera pour une autre fois.


    Eindhoven
    Baekelandsplein

    Ce RLD dispose d'un site :
    http://www.baekelandplein.nl/

    En cliquant sur "fotoboek" un "diashow" (ou slideshow) démarre automatiquement montrant la place en question et ses vitrines au nombre de 22.
    Pour trouver ce RLD chercher Edisonstraat où les places pour se ranger sont nombreuses. La Baekelandplein est sur la gauche avant d'arriver à Marconilaan et est tout juste visible depuis Edisonstraat.

    La Baekelandplein est une grande place carrée avec des vitrines et des chambres très propres et spacieuses disposées sur 3 côtés de la place.
    Au début sur la gauche il y a quelques africaines en nette surcharge pondérable sans aucun intérêt et plus loin effectivement c'est la ronde des hongroises et bulgares dont plusieurs sont assez jolies.
    Le prix est de 50 euro le F+S.
    Je repars sur Bruxelles.


    Bruxelles
    avenue Louise

    Quelques filles apparaissent à partir de 21 hrs aux endroits repérés sur ma carte.
    Le prix de base est de 50 eur le tout en voiture ou 100 euro plus 25 d'hôtel.
    L'une d'entre elles m'a proposé 100 euro à mon hôtel mais comme je suis descendu à l'ETAP près de l'aéroport c'est hors de question.

    En retournant vers le centre je trouve sur la droite de l'avenue Louise une grande brune mince bien foutue, joli visage dans un ensemble bleu (genre jeans) qui me dit être roumaine.

    Je retourne faire un passage du côté de la rue des commerçants puis un rapide passage rue d'Aershot mais après toute la route que je me suis tapé je suis un peu trop crevé. On verra demain.

    Dimanche 15 aout 2010


    Bruxelles
    RLD
    rue d'Aerschot

    Je reviens vers 10 hrs pour voir cette Darcy dont on parle ici.
    Je retrouve la fille de vendredi après midi qui m'avait renseigné sur Darcy. "Elle est en haut" me dit-elle mais en haut je ne vois qu'une femme de 40 ans environ qui n'est surement pas Darcy. Je monte la voir et lui demande si Darcy est là et elle me dit "oui mais occupée, tu attendre ici si tu veux". Dix secondes plus tard Darcy se pointe : grande brune mais je n'ai du tout accroché à cette fille qui n'est pas mon type. Pour m'éloigner sans la vexer je lui dis que je la croyais petite et menue. Darcy me dit en riant "Ah, mais ça c'est Maria, pas là aujourd'hui". Sur ce je pars sans avoir créer d'incident.
    Comme il est encore tôt et que je ne vois pas sur la rue d'Aerschot de filles à mon gout pour conclure ma tournée d'été, je me décide à rentrer en France avec un détour par Gand. Bonne pioche !


    Gand
    Belgradostraat et Schrepenenvijverstraat

    Trois filles seulement dans la Belgradostraat dont une mignonne (première vitrine sur la droite). Je lui parle en français et elle me répond en français sans l'ombre d'un accent. Normal, c'est une lyonnaise qui m'explique qu'on ne peut pas bosser en France. Ça je savais.
    Son prix est de 50 F+S + position + minette (ça c'est plutôt rare dans les rues à vitrines).

    Je poursuis ma promenade, passe dans le passage couvert où se trouvent 5-6 filles à qui je demande le prix. Pour la forme car elles ne me tentent pas. Je poursuis dans la Schrepenenvijverstraat et tout de suite sur la gauche je repère une fille brune appétissante à souhait qui se révèle être russe. Je passe et repasse plusieurs fois et finalement j'opte pour la russe.
    Chambre très propre, bien rangée, lavabo impeccable. Avant de payer je lui demande si je peux caresser son pussy. C'est OK dit-elle mais je dois me laver les mains d'abord. Et devinez quoi ? Je me lave les mains avec empressement.

    Lina qui a 26 ans parle très bien français (mais pas le flamand) car elle vit à Bruxelles depuis 5 ans. Elle est de Saint Petersbourg.
    Je lui règle ses honoraires et elle disparait avec mes 50 euro tandis que je me mets en tenue de combat.
    Une fois revenue elle se déshabille prestement et se colle à moi de face puis de dos en me chopant le sexe au passage. Ensuite elle se met à 4 pattes sur le lit face à moi debout devant elle. Elle encapuchonne l'outil et m'administre une fell très agréable tout en jouant de sa croupe ronde qui se reflète dans 2 grands miroirs faisant entre eux un angle de 90 degrés ce qui me permet une vue saisissante sur les secrets les mieux gardés de son anatomie. Cette slave coquine sait bien se qu'elle fait et gigote, se cambre, se tourne et retourne pour qu'aucun détail de son fessier sublime ne m'échappe.
    Nous poursuivons en missionnaire puis en levrette et là malgré son expertise je vois ma forme s'estomper. La petite à qui rien n'échappe se retourne en me disant "si tu veux je te fais un "handjob" avec ma bouche sur la tienne". Proposition inattendue mais bienvenue.
    Elle enlève le capuchon et pose du Sopalin sur le lit et commence le "job".
    La sensation de sa bouche contre la mienne, le parfum de son rouge à lèvre, son haleine, sa main qui s'active doucement et régulièrement sur moi me conduiront rapidement à l'issue fatale.
    Elle non plus n'est pas pressée et reste nue tandis que me rhabille et que nous papotons gentiment sur sa vie en Belgique.
    Je la quitte à regret mais il faut bien rentrer en France.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité