Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Paris 8ème : bars à hôtesses

  1. #


    Inscription
    février 2012
    Messages
    33

    Par défaut Mieux vaut tard...

    Citation Posté par bobo.fr Voir le message
    J'ai rencontré à Berlin une Allemande qui disait que pendant leurs vacances à Paris sa copine et elle se rendaient à deux endroits près des Champs Elysées pour des rencontres vénales : de mémoire il me semblait qu'elle parlait du "Japon Bar" et un autre bar "rue du Triangle" (mais je n'ai pas trouvé cette rue sur le plan de Paris, peut-être ai-je mal entendu ou ne parlant pas Français elle n'a pas retenu le nom exact de la rue ?)

    Quelqu'un a-t-il une idée sur ces deux endroits ?
    En feuilletant les cyber pages du passé, j'ai vu que ce post d'ouverture du thread n' a jamais eu de réponse sur la dernière question. Privilège de l'âge, je peux y répondre... À mon sens il ne s'agissait pas d'une rue du triangle, mais d'un établissement qui s'appelait le triangle et qui était un club échangiste très haut de gamme dans les années 90. Une autre petite erreur, ce n'était pas près des champs mais plutôt en bas de l'avenue de l'opera, dans une rue qui donnait dans la rue des pyramides. L'établissement était en sous sol. L'après midi on pouvait y prendre un verre et croiser certains animateurs célèbres qui y amenaient leurs jeunes conquête pour s'encanailler.... Je crains que le lieu n'ait disparu avant que ces clubs deviennent des poules aux œufs d'or...
    À l'époque le lieu était très sélectif et par conséquence bien fréquenté.
    Voilà une question qui ne sera pas restée sans réponse même tardive...

  2. #


    Inscription
    novembre 2006
    Messages
    10

    Par défaut Pussycat un de mes ex-endroits

    Citation Posté par i-real Voir le message
    je suis allé au pussycat en début de semaine. Les filles y sont très belles dans l'ensemble. Le but de ce genre de bar c'est de vous faire boire. Si on entre ds ce genre de bar vaut mieux connaitre les règles. Aprrès on m'a proposé de faire des privates a 100€ très très très chaud apparemment. Sinon y a des "striptease" devant tout le monde a 40€.
    Bonjour à tous.
    Un peu retraité de ce petit monde, je suis nez en moins allé plusieurs fois au Pussycat (15 fois je crois).
    Dans ce genre de lieu, BAP etc..., on y va une fois ou 2 (ça se passe souvent mal la 2ème fois, on vous voit revenir et on vous pompe à donf...le porte-feuille), rarement plus.
    Ensuite ça dégénère et/ou ça ferme rapidos !

    J'y trouvais mon compte, des strips pas mal en sirotant un coca (contrairement aux habituels poivrots qui restent au bar en prêtant un oeil distrait aux filles) et au final un bon moment passé en bonne compagnie sans que ça coûte très cher (jamais pris de bouteille et le serveur bien connu était cool...le verre à 20€ au lieu de 30€ officiellement. Je ne saurais dire pk, ça a été comme ça au début et c'est resté. D'ailleurs à 30€ je n'aurais sans doute pas consommé autant. N'oublions pas que les 20€ en fait ce sont les 15€ correspondant aux 100F d'antan, déjà bien arrondis. 30E ça fait 200F soit le double !).

    La patronne sympa, le personnel en général et une superbe barmaid dont je ne crois pas avoir entendu le nom, en tout cas pas retenu.

    Parfois un private (à 100€ en espèces only) qui n'allait pas bien loin mais juste conclusion d'une soirée (sans sexe sordide), bref une alternative à mon autre endroit fétiche aujourd'hui hors de prix pour moi, le Hustler.

    Tout le monde y trouvait son compte apparemment, le lieu étant rarement rempli de clients cause no pub, discrétion anti Sarko Boys (d'autant que c'était un BAP antan fermé ensuite, peut-être avec une partie du même personnel ?)

    D'aielleurs la photo Google maps est toujours l'ancienne



    Un soir, j'ai vu de suite que quelque chose avait changé, un vigile à l'entrée.
    Il me demande si je connais l'endroit (évidemment connard !), j'entre, je m'assieds et retrouve une de mes copines qui m'aime bien et me caline tendrement avec quelques bisous.

    Evidemment je prends un salon avec elle (c'était pas la 1ère fois)...et en plein show ce connard de vigile (pléonasme je sais et j'ai pas rajouté black car c'eût été un double pléonasme...sans racisme puisque "ma copine" du soir comme souvent était black) pénètre dans le salon et me dit "faut pas toucher" !!

    Evidemment je ne touchais pas (si je vais toujours au Hustler depuis des années c'est peut-être que je connais les règles et sais me tenir ?), mais la fille était proche de moi dans les frôlements de son show...sans plus.
    Il est vrai qu'on ne voit pas gd-chose dans la semi-pénombre de ces lieux et via une banale webcam...surtout quand on veut voir autre chose que la réalité (psycho merci Sarko ?).

    Bref excès de zèle sans doute, j'ai abrégé le show devenu sans intérêt vu la coupure, suis allé payer mes consommations en disant clairement que c'était ma dernière venue devant un personnel en partie différent de d'habitude (ceci expliquant cela sans doute) et n'y suis jamais revenu.
    C'était le 04/01/2011...bonne année de merde !

    Maintenant je ne sais plus, ce lieu n'existe plus pour moi, mais ce que j'en lis ne donne pas envie je trouve.

    A++
    Peep

Connectez-vous pour lire les 22 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    novembre 2006
    Messages
    653

    Paris 8ème : bars à hôtesses

    J'ai rencontré à Berlin une Allemande qui disait que pendant leurs vacances à Paris sa copine et elle se rendaient à deux endroits près des Champs Elysées pour des rencontres vénales : de mémoire il me semblait qu'elle parlait du "Japon Bar" et un autre bar "rue du Triangle" (mais je n'ai pas trouvé cette rue sur le plan de Paris, peut-être ai-je mal entendu ou ne parlant pas Français elle n'a pas retenu le nom exact de la rue ?)

    Quelqu'un a-t-il une idée sur ces deux endroits ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité