Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Bruxelles : avant de les envoyer sur le trottoir il invitait ses amis à les tester

  1. #


    Inscription
    août 2008
    Messages
    288

    Par défaut

    Alala la DH, toujours le même niveau ...

  2. #


    Inscription
    septembre 2008
    Messages
    1 014

    Désolé,on aura pas les images...

    La police de la zone de Bruxelles-Est a interpellé lundi un jeune homme de 27 ans suspecté d'avoir photographié une femme qui se déshabillait dans une cabine des vestiaires à la piscine 'Calypso' de Watermael-Boitsfort, a-t-on appris mardi au parquet de Bruxelles. Le suspect, qui a été appréhendé à proximité de la piscine, a avoué les faits.

    La victime a constaté, au moment où elle enlevait son maillot, la présence sous sa cabine d'une main tenant un gsm. Elle a tenté de s'emparer du gsm puis a remis son maillot. Elle a ensuite reconnu, à la sortie de la piscine, le suspect à la couleur de sa manche.

    Le jeune homme a pris la fuite et a été poursuivi par un employé de la piscine. Le suspect, qui habite Watermael-Boitsfort, a été appréhendé quelques rues plus loin.

Connectez-vous pour lire les 3 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    5 655

    Par défaut Bruxelles : avant de les envoyer sur le trottoir il invitait ses amis à les tester

    Bruxelles
    Le tribunal correctionnel de Bruxelles s'est penché sur un dossier de proxénétisme particulièrement pénible.
    Youri, un Albanais de 32 ans, est accusé d'avoir mis plusieurs filles sur les trottoirs bruxellois. Certaines étaient aussi jetées directement dans des bars lugubres. Les jeunes femmes n'avaient d'autres solutions que de s'exécuter.
    Youri voulait toutefois s'assurer de la qualité des filles avant de les mettre sur le marché. C'est ainsi qu'il invitait ses amis, souvent des compatriotes, à tester les filles au préalable. Logiquement, ces hommes devraient être poursuivis pour viol mais l'enquête n'a pu identifier les auteurs.

    La suite sur dhnet ...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité