Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Jabekke : De Belle Epoque

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    1 120

    Isabelle

    Ayant trouvé la Villa Layla et le privé Lolita définitvement fermés, je me suis donc rabattu sur le troisième et dernier établissement de cette petite ville située un peu avant Bruges en venant de Dunkerque.

    J'ai été accueilli par Véronique, très aimable et moins "speed" que lors de ma première visite.

    Elle m'a donné le choix entre Isabelle, une blonde de 20 ans, un peu rondouillette et elle même.

    J'ai choisi Isabelle que j'ai suivi dans une belle chambre du Rez de Chaussée communiquant avec un Jacuzzi et un sauna.

    J'ai pris une 1/2 heure pour 100 euros .

    La prestation d'Isabelle a été archi nulle

    Un massage baclé en quelques minutes et ne s'intéressant qu'au dos, pas de préliminaires, préservatif enfilé sur mon sexe n'ayant pas encore atteint sa taille optimale , pas de fellation et rapport direct .Seront quand même effectuées deux positions, mais celle du missionnaire m'a été refusée . Bref, qualité du rapport plus que médiocre.

    Bref, une vraie arnaque

    En discutant, avant la "prestation", Isabelle m'a appris être la soeur de Véronique. Elles ne seraient plus que deux à travailler, si j'ai bien compris car elle ne parle pas très bien le français, en plus

    Bref, 2 établissements fermés et un mauvais coup: dure journée pour un gynexplorateur des Flandres déçu qui espère que l'Amazonia tiendra le choc

  2. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    1 120

    Par défaut Jabekke : De Belle Epoque

    L’établissement en question se nomme «De belle époque»: il s’agit d’une imposante maison bourgeoise, dont la façade élégante et le nom évoquent plus un Hôtel-restaurant qu’un claque. Heureusement les stores baissés et les lanternes allumées sont là pour lever toute équivoque !



    Un parking discret est situé à l’arrière de la maison. L’entrée se fait donc par l’arrière. La patronne, une blonde agréable se prénommant Véronique (si mes souvenirs ne me font pas défaut) vient m’ouvrir et me fait pénétrer dans cette maison ô combien surprenante !
    Le cadre est le plus original qu'il m'ait été donné de voir au cours de mes nombreuses gynexplorations flamandes: l’intérieur est cossu, la décoration est élaborée, très nettement british. Une première partie est réservée au bar, assez sombre, le bois domine dans l’ensemble, le tout évoquant un bar intime anglais. Elle me fait pénétrer dans la pièce attenante, un salon joliment décoré: je me crois chez un particulier tant la déco est différente de tout ce que j’ai pu voir ailleurs, souvent quelconque.



    Je succombe au charme de cette maison mais également à celui de la jeune fille qui vient de pénétrer dans la pièce et de s’assoir à mes côtés dans le canapé moelleux: Nina ! Grande, longiligne , aux jambes interminables, superbes seins pointant sous la mince étoffe de son bustier, un petit air oriental probablement métissé... Hum, quelle beauté mes amis! Deux autres filles sont présentes, l'une est occupée et l’autre dort encore.
    Démarre alors une conversation avec la patronne concernant les us et coutumes de la maison ainsi que les tarifs. Ne voulant pas perdre trop de temps, le flux de mes questions surprend visiblement mon interlocutrice qui réagit de manière « speed », limite désagréable par moments mais je n’en suis pas certain. Quoi qu’il en soit, elle m’annonce que l’établissement est ouvert à partir de 13h30, loue des chambres pour couples légitimes ou non à des tarifs débutant à 30-40 euros l’heure , avec possibilité de Hammam et, ce qui est rare dans ce genre de maison, de sauna (tarifs plus élevés pour ces 2 prestations). Mais je ne suis pas venu pour louer une chambre mais bien pour «consommer» ! A propos de consommations, elles sont non obligatoires et débutent à 30 euros la coupe de champagne. Les prestations en chambre démarrent à 100 euros la demi-heure (fellation+rapport sans extra) , 150 les ¾ d’heure et 200 l’heure.
    Devant tant de charme, je décide de casser ma tirelire pour vous faire une EV et je prends une demi-heure avec la belle Nina. Les chambres, à l’étage, sont à la hauteur du rez-de-chaussée, chacune à sa décoration propre, originale et cosy: Une chambre romantique avec lit à baldaquin, une chambre Burberry , Une chambre « Belle époque » et la nôtre dont j’ai oublié le nom mais ornées de drapeaux anglais et américain. La salle de bain est également sympa, avec un look rétro (voir les miniatures annexées).

    Par conte la prestation de la belle Nina n’a pas été à la hauteur de son physique ni du tarif, très banale, standard. La fille est néanmoins sympa et nous avons pas mal discuté des clubs où elle était passée auparavant. En redescendant, elle m’a confirmé que la patronne était «spéciale», ce que je n’avais pas manqué de remarquer, comme relaté précédemment.
    L’établissement est intéressant pour la demeure et sa décoration. Les tarifs sont élevés par rapport aux 2 autres établissements de Jabekke (Villa Lolita et Villa Layla) où la demi-heure est à 75 euros et la qualité au rendez-vous. Il reste à évaluer si la prestation des autres filles est de meilleure qualité que celle de Nina. A suivre...

    De Belle Epoque
    Gistelsteenweg 317
    8490 JABBEKE
    Tél. 050 200223 .
    Consulter le site web

Connectez-vous pour lire les 2 autres messages sur le sujet


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité