Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : NADIA (germano-russe - blonde)

  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    182

    un amour de petite blonde

    Nationalité / langues parlées : allemande
    Age : 22 (estimé)
    Visage : poupin
    Cheveux : blonds chatains, non bouclés, descendant sur épaules
    Taille : 1m60
    Poitrine : juvénile
    Silhouette / corps : trés, trés légérement enveloppé
    Tatouages - Piercings :un sur un cicatrice probable d'appendicite
    Fellation : bonne et appliquée
    Cunni : excellent et apprécié,
    Embrasse (oui- non) : pas de french kiss
    Autres caractéristiques : des yeux marrons, rieurs et des fossettes magnifiques craquantes, lorsqu'elle sourit



    Elle est toute discréte, assise sagement sur un transat. On se demande ce qu'elle fait là, cette petite oursonne qui vous sourit lorsque je passe. Je craque sous le charme de ses fossettes de chaque côté d'une bouche parfaite. Une coupe de cheveux moderne, blonde. J'ai décidé que je finirai par une blonde. C'est une vrai ou presque, chatain clair au niveau des sourcils.
    Yeux marrons rieurs. Elle dénote.

    Je m'asseois. Elle confirme le sourire. Vient se blottir, comme si nous nous connaissions depuis toujours. Il lui faut bien 3 minutes pour que sa main, devienne exploratrice, ce qui me rassure sur ses intentions.

    Elle me dit être allemande, venir ici depuis 2 ans. Je devine qu'elle a commencé dés la majorité acquise.

    La cigarette est vite finie ce qui lui permet de se lever toute fiére, d'un air déterminé. Elle me dit "roomer", ce qui doit signifier "room". Je ne la contrarie pas. Dans le dédale des couloirs Ericka, vient nous croiser, pour signifier sa connaissance profonde de la langue de Moliére et crier 1 - 2 - 3. Presque la honte de ma vie. J'ai bien dit presque. Je n'apprécie pas..

    La session sera trés bonne.

    La petite a un corps parfait et juvenile.

    Elle tient bien en main, se laisse initialement faire.

    La minette est une excellente position pour la mettre en chauffe. Elle vous le suggére et a l'art de se renverser pour appuyer ses charmants petits pieds sur le haut du lit. Sa cyprine a un gout légérement acidulé. Son bouton secret durcit trés progressivement au fur et à mesure du relachement du reste. Ses seins naturels sont sensibles et réactifs.

    Ce n'est que la pénétration effectuée que l'on sent une certaine expérience. On change de rythme. Comme indiqué précédemment, elle vous titille les têtons, pour vous suggérer d'accélerer. Oui la minette aime la défonce et vous vous rendez vite compte que dans sa langue internationale, c'est cela qu'elle veut vous signifier.

    Il ne faut pas alors hésiter. Elle a du répondant la poulette et sait alors comment bien vous vider le couilles. Je suis épuisé. Je ferme les yeux, pour me réveiller avec son sourire à fossettes, un sourire satisfait qui vous dit aussi: "tu vois, je t'ai bien eu, avec mon aspect de sainte nitouche".

  2. #


    esope Guest

    NADIA (germano-russe - blonde)

    Nadia est une petite effrontée mignonne comme tout, dans les 1m 60, joli visage plein, yeux bruns, blonde mi long, un corps de rêve, du galbe partout sans excès. Une délurée aguicheuse qui n’hésite pas, d’abord à pincer fermement les tétons des inconnus et ensuite à sortir un de ses nibards de son sac pour qu’on lui rende la pareille, « tu peux tirer » qu’elle dit, « ça ma fait pas mal ». Devant tant de décontraction et de bonne volonté, cette jeunette allemande d’origine russe de 22 ans me séduisit et j’emmenai Nadia pour lui confier mes états d’âme ainsi que ma bite regaillardie.
    Nadia se révéla telle que je l’imaginais, à l’opposé d’Yvonne, espiègle, joueuse, offrant ses lèvres du bas et du haut à ma langue de caméléon. Bonne pioche, mais gaffe à votre fion, cette donzelle a les doigts qui s’égarent facilement et, prestement on peut se retrouver avec quelques centimètres de son index au plus profond de son intimité, dérapage incontrôlé ?, exploratrice instinctive ?, je n’ai pas approfondis et elle non plus.

Connectez-vous pour lire les 2 autres messages sur le sujet


Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité