Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici - DE    

Discussion : Karlsruhe : Brunnenstraße (quartier rouge & Laufhäuser)

  1. #


    Inscription
    juillet 2012
    Messages
    10

    Par défaut

    Citation Posté par Aimant Voir le message
    RLD de Karlsruhe.

    Karlsruhe est une ville de 300.000 habitants, ancienne capitale de la Bade. Il se situe sur le Rhin à l'extrème pointe de l'alsace. Bade, signifie Bain, c'est dans cette région qu'est né le naturisme
    Le rapport à la prostitution se fait aussi plus naturelement, le RLD se faisant même référencer sur le site web de la ville (http://www1.karlsruhe.de/Tourismus/ ->français -> Découverte & plaisir -> Vie nocturne). Peut-on imaginer cela à Bruxelles ou Paris .

    Ce RLD se trouve à la Brunnenstrasse Près de la porte de Durlach.
    La rue est très courte et est constituée uniquement de LauftHaus.

    Le quartier est proche du centre et facile d'acces si on est à pied. Par contre se parquer en voiture est assez galère, mieux vaut alors se déplacer en tram.
    Un Laufthaus est une maison à parcourir, on entre et on monte les escaliers, cela n'engage à rien. Il peut y avoir jusqu'à 6 étages. A chaque étage se trouve de 4 à 10 chambres où les filles attendent au pas de la porte. les filles a l'intérieur sont sous la protection d'un même sorteur se trouvant au rez de chaussée. Une certaine sérénité s'en ressent pour tous .

    Le F ou S est à 30 €, le F&S à 50€. Il existe du SM à 50 € et parfois il est indiqué sur la porte la possibilit de sodo (à 60 €) mais c'est rare.

    Les chambres sont propres et grandes, il y a toujours une sdb.
    Le nombre de fille par soirée doit avoisiner les 40.
    Le seul hic est tout ces escaliers à grimper, si vous voulez voir tout les visages deux fois avant de faire votre choix, vous riquez d'être mort-crevé avant de passer à l'action

    Les rares filles ayant fenêtre sur rue sont les plus arnaqueuses, constat personnel, je n'arrive pas à m'expliquer pourquoi.

    Je ne crois pas qu'il soit interessant de donner des EV sur les filles, elle change de ville trop rapidement. Je crois que, mis à part la n°8, toute les maisons se valent. Le 13-15 est la plus célèbre car constitué de deux batiments réunis à son dernier étage. Ce qui permet de faire un parcours cyclique (http://www.bordell-karlsruhe.de/home.htm).
    Evidemment un petit dialogue préliminaire avec la fille est toujours préférable, ne fut-ce que pour pouvoir évaluer sa connaissance de la langue de Shakespeare, niveau satisfaisant pour environ 50 % de la population. A noter qu'il existe qq francophone.

    Comme toujours dans les RLD, les quadras prennent plus leur temps et les est-européennes sont magnifique mais très pros...

    C'est un bon endroit, au vu des prix et du choix. Sans doute même pour ceux qui sont en Alsace, où si j'ai bien compris le choix est assez pauvre.
    Le laufhaus de karlsruhe est fermé depuis le début du corona virus.

  2. #


    Inscription
    septembre 2011
    Messages
    32

    Par défaut

    Bonsoir
    Quelqu’un sait si les maisons on réouvert ?
    Merci

Connectez-vous pour lire les 61 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    février 2007
    Localisation
    Brabant Wallon
    Messages
    958

    Par défaut Karlsruhe : Brunnenstraße (quartier rouge & Laufhäuser)

    RLD de Karlsruhe.

    Karlsruhe est une ville de 300.000 habitants, ancienne capitale de la Bade. Il se situe sur le Rhin à l'extrème pointe de l'alsace. Bade, signifie Bain, c'est dans cette région qu'est né le naturisme
    Le rapport à la prostitution se fait aussi plus naturelement, le RLD se faisant même référencer sur le site web de la ville (http://www1.karlsruhe.de/Tourismus/ ->français -> Découverte & plaisir -> Vie nocturne). Peut-on imaginer cela à Bruxelles ou Paris .

    Ce RLD se trouve à la Brunnenstrasse Près de la porte de Durlach.
    La rue est très courte et est constituée uniquement de LauftHaus.

    Le quartier est proche du centre et facile d'acces si on est à pied. Par contre se parquer en voiture est assez galère, mieux vaut alors se déplacer en tram.
    Un Laufthaus est une maison à parcourir, on entre et on monte les escaliers, cela n'engage à rien. Il peut y avoir jusqu'à 6 étages. A chaque étage se trouve de 4 à 10 chambres où les filles attendent au pas de la porte. les filles a l'intérieur sont sous la protection d'un même sorteur se trouvant au rez de chaussée. Une certaine sérénité s'en ressent pour tous .

    Le F ou S est à 30 €, le F&S à 50€. Il existe du SM à 50 € et parfois il est indiqué sur la porte la possibilit de sodo (à 60 €) mais c'est rare.

    Les chambres sont propres et grandes, il y a toujours une sdb.
    Le nombre de fille par soirée doit avoisiner les 40.
    Le seul hic est tout ces escaliers à grimper, si vous voulez voir tout les visages deux fois avant de faire votre choix, vous riquez d'être mort-crevé avant de passer à l'action

    Les rares filles ayant fenêtre sur rue sont les plus arnaqueuses, constat personnel, je n'arrive pas à m'expliquer pourquoi.

    Je ne crois pas qu'il soit interessant de donner des EV sur les filles, elle change de ville trop rapidement. Je crois que, mis à part la n°8, toute les maisons se valent. Le 13-15 est la plus célèbre car constitué de deux batiments réunis à son dernier étage. Ce qui permet de faire un parcours cyclique (http://www.bordell-karlsruhe.de/home.htm).
    Evidemment un petit dialogue préliminaire avec la fille est toujours préférable, ne fut-ce que pour pouvoir évaluer sa connaissance de la langue de Shakespeare, niveau satisfaisant pour environ 50 % de la population. A noter qu'il existe qq francophone.

    Comme toujours dans les RLD, les quadras prennent plus leur temps et les est-européennes sont magnifique mais très pros...

    C'est un bon endroit, au vu des prix et du choix. Sans doute même pour ceux qui sont en Alsace, où si j'ai bien compris le choix est assez pauvre.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité