Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici - DE    

Discussion : Les récits de vos visites au World

  1. #


    Inscription
    juillet 2017
    Messages
    15

    Par défaut

    Après 2 journées économes et très calmes pour moi (1 session, 1 cartouche), ce passage au World s'annonce pour moi comme une journée découverte. Au niveau infrastructure, JasonSho ne m'avait pas menti, c'est excellent. Idéalement le genre de club que l'on visite pendant les beaux jours. Nourriture plus que correcte, un espace convivialité au sous-sol où l'on peut se servir à boire librement, et un jardin énorme. Une piscine couverte, 2 saunas à des degrés différents. Bref, le top du top pour la détente.

    Jason m'avait aussi prévenu pour le line-up, et il a hélas raison. Très faible, même pour un dimanche, surtout pour un club de cette taille. J'ai quand même vu 2-3 filles qui me plaisaient bien et à force de m'ambiancer, j'ai jeté mon dévolu sur une jolie jeune femme qui semblait se complaire sur sa banquette, depuis son arrivée:

    Angelina, belle et bronzée roumaine d'une vingtaine d'année, aussi excitante en salle qu'inexpressive en chambre.

    Après cette session bof/20, je décide de réserver mes bourses pour le lendemain, au Sharks.

    Club à refaire pendant les beaux jours, un vendredi ou samedi, pour vraiment tester le potentiel à son summum.

  2. #


    Inscription
    avril 2017
    Messages
    455

    Par défaut

    Dimanche 26 Janvier - World


    Après deux journée mouvementé pour moi (6 sessions, 5 cartouche) ce passage au World en mode repos tombe à pic, le coté calme du club sera parfait pour prendre un peu de repos avant la journée final au Sharks. Je me suis promis de ne pas dépasser les deux sessions et je compte bien m'y tenir cette fois. On arrive au club à midi, la cantine est toujours excellente, mention spécial pour l'omelette et le saumon alors que Blackstaff sera bien fan d'un gateau quatre quart. Bon les températures sont très froide mais on ira quand même faire un tour dehors pour que Blackstaff voit un peu la grandeur des extérieurs. Comme lors de ma précédente visite au World un dimanche on retrouve des oursons habitués en mode détente au Sauna ou dans leur transat. Le line up du début de journée est assez faible, je reconnaitrai Vera que j'avais déjà sessionné il y a six mois. Deux belles oursonnes viendront nous acosté moi et Blackstaff, une brune jolie au long cheveux (pas retenu le prénom) et une blonde cheveux ondulé à la silouhette fine et avec un jolie visage, elle s'appelle Maria, je l'ai mis dans ma short list de fille à faire, mais pour le moment c'est repos, et j'attend de voir si Veronica ma chouchoutte du club sera bien la car je sais qu'elle risque d'arrivé à partir de 16h00. Après un peu de sauna et une sieste, j'essaye de rentré dans la piscine intérieur mais elle est bien trop froide pour moi j'y renonce. Le line up sera à peine plus fourni, à part Maria et sa copine brune aucune fille ne m'intéresse, une Black (pas retenu le prénom) qui parle français se plaindra des oursons qui viennent plus pour se détendre que pour faire des chambres. Il est vrai en plus que l'on est pas si nombreux que ça, nous avons fait l'ouverture jusqu'a pratiquement la fermeture et il y a eu à tout cassé 50 oursons présent au total, pour un dimanche ça fait assez peu pour un aussi grand club, dans ces conditions c'est sur que le line up de 20 filles est justifié, et c'est triste de voir un tel club tourné au ralenti, car niveau infrastructure et propreté, c'est tellement classe que ça mériterait mieux.


    Un vieux barbu assez creepy nous amusé car il parlait...tout seul, je crois qu'il faisait aussi peur au filles ^^. Je me décide à sessionné Maria mais je ne la trouve pas depuis deux bonne heures, je tente une approche délicate auprès de sa copine brune en lui demandant ou est ce qu'elle est passé, évidemment la brune pensais que je venais lui parlé pour aller en chambre elle sera déçu, si j'avais plus d'énergie je l'aurais aussi sessionné car elle était très belle mais je voulais vraiment Maria avant l'arrivé de Veronica, la brune m'explique qu'un client habitué avait pris Maria et qu'en général c'est pour très longtemps, et c'était un euphémisme, le client l'a gardé avec lui 7 ou 8 heures à peu près ! Du coup beaucoup de temps à attendre dans la journée, Blackstaff s'ennui un peu et n'a pas vraiment de coup de coeur sur le line up, on passera une bonne partie de l'aprem à débattre sur notre prochaine virée d'été, combien de jours on fait, combien de club différent, lesquels et dans quel ordre, difficile car tellement de possibilité et il faut également qu'on tombe d'accord ^^, entre temps ma belle Veronica est arrivé à 18h00, quand je suis allez la voir elle à eu une hésitation et m'a reconnu ! Elle se souvient même de mon prénom j'était surpris, en discutant elle se souvient même de truc intime que je lui avait raconté il y a six mois, quelle mémoire ! Je suis scotché, évidemment sa bonne humeur sa beauté et ses yeux de biche m'ont à nouveau séduit, je lui promet de partir en chambre avec elle avant mon départ. Comme ça je peux malgré tout sessionné Maria si elle sort un jour de chambre ^^. Ce sera enfin le cas à 20h00.


    Je l'intercepterai juste après qu'elle soit aller cherché sa liasse de billet auprès de son mécène du jour, et j'ai bien fait car elle me dit qu'elle s'en va dans une heure, donc bon direction la chambre tout de suite alors . Pas trop eu le temps de discuté avec elle du coup à part pour me dire qu'elle est Roumaine et à 25 ans, mais intérieurement je me dis qu'une oursonne qui est gardé aussi longtemps par un client ne doit pas être si mal ^^. La session commence sans que l'on est rien convenu, et ça à commencé avec une tentative d'upselling dont je me serai bien passé, une tentative d'extra qui n'en est pas un suivi d'un "how much you can give to me ?" placé en pleine étreinte chaude pour essayer de me prendre dans un moment de faiblesse, mais je suis assez costaud pour remettre les pendules à l'heure et expliqué que ce sera une heure avec un extra pour 150 et que le reste doit être inclus gratuitement, la belle ne bronchera pas et laissera tombé ses envies de rémunérations supérieurs, ouf, tout est bien qui finira bien car après ce début laborieux elle m'offrira un massage body body exceptionnel qui m'excitera comme jamais, elle prendra bien son temps en m'embrassant énormément, puis elle enchainera sur une pipe divine, et toutes les positions suivantes ainsi que l'extra s'enchaineront naturellement et avec un plaisir de tout les instants, une perle cette fille ! Elle quittera le club aussi tot ma session fini, je suis bien content de ne pas l'avoir raté. En attendant de rechargé pour Veronica j'observerai le line up de soirée, une autre jolie brune attire mon oeil, elle s'appelle Sandra elle est Bulgare (copine de Veronica), j'ai un instant réfléchi à la possibilité de faire un trio avec Veronica et Sandra mais mes souvenirs exceptionnels de mes session solo avec Veronica m'ont convaincu que cette femme à elle seul est largement suffisante. En soirée on fera la connaissance de trois français qui venait de région Parisienne pour la journée, ils avaient fait une visite au Samya l'après midi et en était bien déçu ils sont assez vite partit pour venir ici, mais la faiblesse du line up les à également un peu déçu, l'un des trois français fera une session à 50 euros avec Sandra, il se dira content parce que la fille est jolie mais déçu des services mécaniques et plus qu'oubliable. Un autre cherché "un gros cul" alors que le troisième s'est jeté sur la première qui est venu le sharké ^^ ("une fois que j'ai giclé je me suis dit pourquoi je suis partit avec elle").


    Bref sympa de croisé des français surtout que le club sonné un peu vide ce dimanche soir avec le départ de pas mal de filles arrivé ce matin ainsi que des allemands agés qui sont rentré chez eux. Il est minuit passé, il est grand temps de retrouvé Veronica, je suis content de repartir avec celle qui m'avait boulversé ma virée de juillet l'an dernier, mais j'ai presque peur de gâcher ce si beau souvenir, et si ce n'était pas aussi bien ? Rapidement tout les doutes seront otés, cette femme est extraordinaire et sait exactement quoi faire pour m'emmené dans une dimension parallèle de bonheur et d'extase, quel pied ! Comme la toute première fois ou je suis partit en chambre avec elle j'ai à nouveau prolongé la session au dela de l'heure prévu, elle ne m'a pas déçu bien au contraire, quel dommage qu'elle travail au World, c'est un peu loin pour moi et surtout le line up n'est pas assez fourni pour me motivé à revenir souvent, d'autant plus que je ne veux pas redevenir accroc à une oursonne et aller la voir en exclusivité. Bref c'est encore difficile de lui dire aurevoir, surtout que je ne sais absolument quand je reviendrai la voir, puisque pour notre virée d'été Blackstaff n'est pas très chaud à revenir ici et je peux le comprendre...en tout cas Merci Veronica, tu était sans contestation possible ma meilleur session de la virée, et pourtant dieu sait que j'ai été gaté pendant quatre jours. Le soir on quitte le club à deux heures, 20 minutes plus tard à l'hotel on se rend compte que Blackstaff n'a pas son téléphone sur lui...on appelle le club, la theke à gentiment suivi les directives pour retrouvé l'endroit ou il aurait oublié son téléphone, en effet il était resté au vestiaire ! Retour au club pour le récupéré et retour à l'hotel pour une nuit plus courte que prévu ^^.

Connectez-vous pour lire les 756 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Ici et là mais pas assez là...
    Messages
    19 927

    Les récits de vos visites au World

    Copie d'un message de Stano (octobre 2005):

    Comme les trois mousquetaires, les grands FKK allemands étaient quatre, mais depuis la fermeture de l'Atlantis l'année dernière, ils ne sont plus que trois : les Big Three comme disent les Yankees sur www.worldsexguide.info. Palace, Oase et World, tous les trois situés dans la région de Francfort où sont localisées comme par hasard quelques bases de l'armée américaine. Et le hasard fait bien les choses car tout ce qui touche au pays de l'oncle Sam se doit d'être "big". Right or not ?

    Le plus big des big, c'est sans conteste le World. Puisque sa visite manquait encore à mon palmarès, je me devais de combler cette lacune. Me voilà donc le 5 mai 2005 (jour de l'ascension mais aussi jour de la fête des pères en Allemagne) à l'entrée du parking n°2 du World. Comme le n°1, ce parking compte probablement une centaine de places ... toutes occupées ! Diable ... il doit y avoir du monde à l'intérieur ! Je me gare donc à l'extérieur du domaine, sur l'accotement où se trouvaient déjà quelques autres voitures ... et je me dirige vers l'entrée.

    Un tapis rouge est déroulé sur l'escalier ... tiens, la direction du club aurait-elle été informée de ma visite ? Dans ce cas, ils auraient pu me réserver une place dans le parking ! Heureusement, ma photo n'ayant jamais été publiée sur ce forum, le personnel à l'accueil ne me reconnaît pas. Je pourrai donc effectuer ma mission d'évaluation du World incognito, en toute objectivité ... comme les enquêteurs du guide Michelin!

    Première impression : le World est en effet très big ! Je dirais même gigantesque : une véritable usine du sexe. Et il est plein à craquer : au moins 200 mecs et probablement une cinquantaine de filles. Ici, bien sûr, elles sont intégralement nues et en général jeunes et très joli. Malgré ce nombre appréciable, le ratio semble quand même très défavorable. Je me fais dès lors déjà du souci pour l'occupation des chambres (va-t-il falloir attendre longuement comme parfois au Golden Time ?) ... mais bizarrement, pendant mon tour de reconnaissance des lieux, je m'aperçois que beaucoup de chambres sont encore vides. Les visiteurs du World, affalés un peu partout dans le club et dans le jardin, au bord de la piscine, ne semblent pas très actifs aujourd'hui !

    Du côté des filles, je peux confirmer ce que j'avais déjà lu sur www.worldsexguide.info : ce club est envahi par une cohorte de roumaines. Pas vraiment mon style préféré, mais c'est pourtant avec l'une d'elles que je m'isole bientôt dans une chambre. Vanessa une petite brune (+/- 22 ans) m'avait abordé en allemand dans un couloir et je m'étais laissé tenter ... Erreur fatale ... j'aurais dû accorder plus de foi aux avertissements lus sur le forum anglophone, et surtout, comme il faudrait toujours, j'aurais d'abord dû la "tester" préliminairement dans un divan du bar.
    Ce fut ma plus mauvaise expérience dans un FKK : pour peu, je me serais presque cru dans un carré de la rue d'Aerschot à Bruxelles. Dans la chambre, pas question de flirter comme j'aime d'abord le faire : elle m'allonge presque de force sur le lit et commence tout de suite à me sucer. Bien que sa technique ne sois pas très au point, elle se laisse doigter, et après environ 10 minutes je sens la jouissance monter. Je lui demande donc d'arrêter pour passer à un autre exercice, mais elle fait la sourde oreille et continue. Je la stoppe donc avec les mains mais elle essaie malgré tout de continuer. Au dernier moment je la retiens ... elle se lève alors et s'essuie la bouche comme si j'avais joui en elle. Je lui demande en allemand ce qu'elle fait et elle me signifie que c'est fini puisque j'ai joui ... rien n 'est plus faux évidemment ... et je proteste gentiment et poliment .... Peine perdue, elle semble tout à coup ne plus rien comprendre : ni l'allemand, ni l'anglais, ni bien sûr le français .... et malheureusement, je ne parle pas roumain !
    Merde ! .... pfffffff ..... mais comme je ne suis pas du genre râleur et agressif, je laisse tomber, je la suis et lui file ses 50 €. Basta !
    Méfiez-vous donc de ces roumaines qui passent quelques jours en FKK pour se faire le max de blé puis s'en retournent vers d'autres cieux ... Des arnaques comme celle-là j'en avais déjà entendu parler sur d'autres forum ... et malgré tout je me suis fait piéger ! Quel nigaud ce Stano.

    En avant donc pour le 2e épisode ... Mais le World .... bof, bof, je ne me sens pas très à l'aise .... quelque chose ne va pas .... je trouve que la disposition des lieux ne favorise pas l'approche des demoiselles qui se tiennent souvent en groupe. Comme je suis du genre timide ... (ben oui ...) je n'ai pas facile à venir rouler des mécaniques en disant ... "tu viens baiser ma poule" ...
    A l'Oase et au Golden Time, les occasions de contact et les possibilités d'engager une "conversation" me semblent plus faciles et plus franches ... question d'habitude peut-être !
    Je repère quand même une belle "biche" dotée d'une plastique de rêve ... et je m'arrange pour la croiser dans un couloir vers la piscine .... C'est Anna, (22 ans ) ... elle m'aborde en me demandant d'où je viens (question classique ....)
    - de Belgique ... et toi ?
    - devines ?
    - Tchéquie ? Slovaquie ? Russie ? Pologne ? Bulgarie ?
    - Non ?
    - Alors ?
    - Hongrie !
    - Ah ... yo napot szép lany
    Par bonheur (mais pas du tout par hasard) je parle un peu le hongrois ... et la conversation s'engage donc facilement ... Flirt et caresses dans un divan, suivis d'une séance des plus agréables en chambre.
    Bref : Anna c'était du 9,5/10 ... je rêve encore de la levrette paradisiaque dans son petit c*l bien serré dont j'ai pu bénéficier ...

    Ensuite, pause traditionnelle, séance de sauna, jacuzzi, quelques brasses dans la piscine, repas ... et en route vers de nouvelles aventures !
    Et là, qui j'aperçois au bar ? ... Aylin (orthographe non garantie, c'est peut-être aussi Aline ou Eyleen ...). Mes "fans" doivent se souvenir d'elle : je l'avais déjà "testée" il y a près d'un an lors de ma découverte de l'Oase. Et ensuite croisée à de nombreuses reprises au Golden Time. Ma parole elle me suit partout cette biche ! Je le lui dis, mais elle réplique ... non, mein schatz, c'est toi qui me suis parce que tu ne peux plus te passer de moi !
    Il y a quand même du neuf question carrosserie : sa poitrine a bénéficié semble-t-il d'un upgrade (très réussi) vers la version 2.00 ! A l'Oase elle était sicilienne, au Golden Time turque, et maintenant elle m'annonce qu'elle est macédonienne .... Pas de problème mein schatz j'suis pas dupe et t'es de toute façon une chaude latine, ça je le sais ! ...
    Je sens tout à coup une envie irrésistible de la baiser ... Comme d'hab' Aylin m'entraîne vers le kino (c'est son coin préféré) ... et après quelques préliminaires très chauds - au cours desquels elle me prouve que sa technique de la pipe s'est encore améliorée - nous nous isolons en chambre pendant qu'un feu d'artifice est tiré dans le jardin du World à l'occasion de la fête des pères!
    Quel bonheur la levrette avec Aylin ... elle a la faculté de serrer les muscles de son vagin autour de mon pétard mouillé, ... mais qui malgré tout ne tarde pas à exploser au moment où éclate le bouquet final du feu d'artifice (et c'est véridique !). Quelle extase !

    En conclusion : des hauts et des bas dans ce FKK grandiose, mais qui pêche à mon avis par son manque de "convivialité". Il faudra peut-être que j'y retourne pour vérifier cette impression mitigée ...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité