Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Perdues de vue

  1. #


    Inscription
    décembre 2016
    Localisation
    PARIS
    Messages
    722

    Par défaut

    Depuis des années la nostalgie et grands souvenirs mémorables sont évoqués au fur et à mesure du temps passé c'est si logique, certes c'est vieux, çà remonte en Août 1980 et ayant 7 ans cette année là une nuit j'entends des voix féminines, mon père les a aider il me semble à les emmener chez nous. Le lendemain matin je découvrais deux très belles Indépendantes, elles avaient le style à l'être, des charmantes Française la vingtaine.

    Quelques détails, elles travaillaient je crois à Paris peut-être au Bois de Boulogne soit avec leurs voitures, soit elles s'arrangeaient avec les clients pour des Hôtels, chez elles, ou chez les clients, une blonde cheveux raides, mi-longs aux très beaux yeux bleus dans les 1m70 était bavarde, drôle, forte poitrine, Bourguignonne, sensible aussi ressemblant à Jenna de Rosnay ancienne Championne du Monde de planche à voile, elles étaient très sympas, séductrices, elles savaient qu'elles plaisaient, très complices dans leurs amitiés.

    Puis la plus jolie des deux selon moi, assez grande proche d'1m80, mince, des petits seins, bronzée dorée, châtain coiffure classique comme "Maminova" yeux magnifiques verts, traits fins ressemblant en plus belle à l'actrice Anne Parillaud.

    J'ai bien retenu ces moments, presque un jour à voir, parler avec elles, j'étais intimidé et ravi de voir deux très belles femmes, c'était les grandes vacances, avec mes Parents ont avait fais connaissance de deux ravissantes jeunes Prostituées ou Escortes Françaises dont je ne me souviens plus le prénom, avec ces indices, je souhaite savoir ce qu'elles sont devenues. Je suis certain qu'elles avaient beaucoup de succès.

    Si j'avais été majeur à cette époque j'aurai volontiers vu le contexte demander leurs numéros téléphoniques, merci de me dire avec les précisions de leurs physiques que j'ai cité des nouvelles si toutefois elles sont de ce Monde. Avant qu'elle parte je me rappel également que la blonde pleurait, en disant devant moi et ma Mère dans mon quartier de l'époque que votre fils est très gentil, et qu'elle m'enverrait une carte postale, elle m'avais fait la bise, je n'ai jamais reçu cette carte qui m'aurait fais plaisir.

    ma Mère m'avais dis que c'était des Prostituées, du coup je n'ai pas pu dire au revoir à son amie, elle a préféré partir ou attendre son amie blonde, seulement quelques heures de connaissances, agréable, dans les années 80 je me rappel d'autres belles qui étaient comme indépendantes, elles avaient la côte, elles travaillaient à Paris et Ile-de-France.

    Il semble que c'était plus facile la drague, la séduction entre mecs et nanas, Quelle décennie les années 80, ma préférée je l'approuve encore plus à travers les documentaires sur cette fameuse décennie,

  2. #


    Inscription
    août 2014
    Messages
    26

    Par défaut

    Je fréquentais en 1987-1988 tout en haut de la rue Saint Denis la sublissime Laure, assez menue, des cheveux châtain, elle était une ancienne coiffeuse de la chanteuse Marie-Paule Belle. Elle se disait indépendante et vous emmenait à l'hôtel. nous avions ben sympathisés mais elle est partie un beau jour sand prévenir. j'adorerais savor ce qu'elle est devenue.

Connectez-vous pour lire les 120 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    février 2007
    Messages
    18

    Par défaut I need help to find a girl ...

    Bonsoir à tous !!!

    Je viens de vivre une rencontre géniale et souhaiterai retrouver cet ange...
    je suis allé ce week end au Globe en Suisse avec mes Amis près de Zurich et suis tombé sur une vraie bombe...Physiquement rien d'exceptionnel mais alors en tête à tête comme dirai un de mes potes un vrai Film !!! j'avais l'impression d'être avec une nouvelle petite Amie et vivre un amour de vacances...Elle s'appelle INDIRA et vie près de Kohln elle était au Globe que pour le week end. Au départ je lui envoie juste un clein d'oeil et elle me rejoint tout de suite sur le sofa. Pris de cours je la laisse faire ayant déjà deux autres filles en tête...Mon ami gégé à mes côtés rigole et attends de voir la suite. Tout de suite elle me semble hyper sympa et elle sourit sans arrêt un peu comme moi quand je me suis à l'aise avec une fille.
    Elle me dit être d'origine hongroise et être nouvelle au Globe. Je suis bien et accepte rapidement l'invitation en chambre...ayant vérifié juste en l'embrassant si je ne faisais pas fausse route...Je lui propose une demi heure et nous voilà partis...Un vrai Film, tout de suite elle m'embrasse comme une vraie petite amie et est d'une tendresse incroyable!!! Je suis aux anges et la demi heure se transforme en une bonne heure de vraie passion nous sommes tous les deux en nage et je ne débande pas ce qui a est plutôt courant chez moi car avec le plastique j'ai vraiment beaucoup de mal à jouir...
    J'y croie pas elle se donne vraiment, est toute humide et nos regards se croisent, elle arrête pas de sourire...je suis entrain de craquer, de tomber gravement sous son charme!!! Heureusement ou malheureusement l'heure tourne et elle à l'air vraiment embarrassé de ne pas m'avoir fait jouir...et oui pour moi c'est toujours difficile et surtout à la première rencontre, on se refait pas ...
    Cela fait vraiment très longtemps que je n'ai pas éprouvé de telles sensations avec une fille...et encore jamais avec une pro !!!
    Bref que du bonheur, elle me dit qu'elle va se reposer et je luis propose un verre au bar elle me dit venir plus tard...
    Je rejoins mes amis au bar et toutes les questions fusent...alors...comment c'était...elle est bonne...t'y est arrivé...et je leur répond...du spielberg la folie, le bonheur, ils y croient pas vraiment mais j'insiste et à mon sourire ils comprennent que je viens de passer un moment rare...Je suis un peu sous le choc...comment deux êtres peuvent ils être aussi proche l'un de l'autre en si peu de temps...
    Je descide de l'attendre au bar malgré les trente autres filles du club...maso... je dois être maso...
    Après trois car d'heure d'attente et de mattage je craque (je me rend aux toilettes pour me soulager de mes deux bières...) et à mon retour la voilà au bar avec un autre mec...merde...qu'elle poisse...cinq minutes et je la manque...elle me fait un sourire de loin et continue sa conversation...je suis dégouté mais lui fais quand même un signe pour l'inviter à boire un verre.
    Miracle elle se lève tout de suite (prend le temps de faire un petit bisou au nouveau venu) et vient me rejoindre...Elle me demande de nous installer dans un sofa car elle est morte...je sais un peu pourquoi (descidemment le plastique...) Je comprend très vite que je ne pourrai pas en rester là et au lieu de choisir une autre fille (il y a vraiment des vraies bombes) je sais déjà qu'il n'y en aura pas d'autres ce soir...Nous discutons de tout et de rien et très vite je lui demande de chercher une clée... j'ai qu'une chose en tête... l'embrasser à nouveau et venir en elle...Mes potes se marrent et me voient repartir...ils savent que ça peux être long et descident aussi de rebouquer une bombe...
    Merci mon DIEU pour cet ANGE, la deuxieme expérience fut tout aussi fantastique et ce coup-ci le feu d'artifice fût total !!!!!
    J'aimerai bien la retrouver sur Kohln mais ne sais pas ou elle travaille !!!
    si quelqu'un croie la reconnaître merci d'avance de me dire ou la revoir je suis prêt à faire mille bornes pour elle!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je sais c'est dingue mais je vous le dis c'est du SPIELBERG !!!!!
    Francky.

    FRANCKY

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité