Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Paris 14ème : ARITA (brésilienne - brune)

  1. #


    Inscription
    février 2008
    Messages
    200

    Par défaut

    C'est moi ou ça devient lourd ?

  2. #


    Inscription
    août 2011
    Messages
    10

    Trop top.....

    Trop belle trop gentille trop sex trop top trop belle je vais bientôt revenir

Connectez-vous pour lire les 7 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    avril 2012
    Messages
    1

    Paris 14ème : ARITA (brésilienne - brune)

    http://niamodel3.com/site/femme.php?n=14038

    Rencontre datant d'un petit mois, j'ai laissé reposer et je vous livre ici mon commentaire.
    Les photos sont belles, l'annonce est séduisante.
    C'est tout. J'aurais du le savoir, les plans de nia...
    La miss vous reçoit dans un appartement du 14ème, qu'elle partage avec une co-locataire, à proximité du métro Pernety.
    Jeu de piste habituel, non c'est pas là, finalement c'est en face, échange du bon numéro puis du code, avec quelques difficultés de compréhension dues à la barrière de la langue, enfin la porte s'ouvre.
    Déception.
    Je venais chercher une petite latine avec des formes séduisantes mais là...
    Elle n'est certes pas grande mais c'est le seul point qui correspond à l'annonce.
    Si j'étais méchant je dirai plus large que haute (c'est exagéré), sans âge, usée.
    Je suis un peu (beaucoup) déçu, je pense qu'elle le perçoit mais elle fait de son mieux pour faire comme si.
    Elle est vêtue d'un string léopard et d'un sous-tif assorti.
    Petits bisous du bout des lèvres, proposition de boisson (mais pas de douche) que j'accepte puis nous passons aux choses "sérieuses".
    Elle me déshabille (bon point), me lèche un peu les tétons (+1, quoique...), tandis que je lui rends la pareille. Me sentant presque suffisamment chaud elle se pose sur le lit en me tendant sa croupe, poli je lui glisse donc ma langue dans le petit avant de la retourner pour lui prodiguer un cuni d'anthologie (oui, je sais, ça fait prétentieux, mais bon, c'est un mot qu'on n'a pas souvent l'occasion d'utiliser) .
    Pas de réaction.
    Après 1/4 heure et quelques douleurs aux cervicales je me remonte et la laisse opérer.
    Fell (avec) quelconque, pénétration en missionnaire puis, à ma demande en levrette où, a force de concentration, je parviens à jouir.
    Nettoyage aux lingettes, social-time limité, je ne parle pas portugais.
    Cinquante minutes sont passées, je ne demande pas l'extraball, je me casse, un peu désabusé, un peu dégoûté.
    Bah, ça sera mieux la prochaine fois.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité