Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Le récit de vos folles (ou navrantes) journées à Bruxelles !

  1. #


    Inscription
    avril 2018
    Messages
    6

    Par défaut Attention !!!!!

    https://www.quartier-rouge.be/profil/retourne-lolita

    Je partage avec vous cette adresse et cette fille à surtout pas aller voir.dsl pas pris le temps de regardé si elle avais un profil déjà sur le site mais Je suis encore tremblent de ce qui m'est arrivé!!!
    Je vais la voir pour 2h à elle seule, arrivé la bas, elle me dit 30 min .....Je dit non 2h et elle me propose un duo avec sa copine....Je dit oui pour une heure avec les deux et la le drame commence elles sont mauvaise elles me prennent la main et me dise de me branler en solo tout les 2 min ... elles tournent beaucoup elles me griffe .... Je dit non et elles râlent ... après 10 min de masturbation sans les toucher et à les entendre rire sur ma geule en parlant en russe.elles prennent chacune une clope .... du coup je pète un câble.je me rhabille et demande qu'elles me rendent la moitier de mon argents vu que je les ai pas touche .... elles appel leur mac que j'ai du taper pour me barre sinon c'est moi qui finissaient en sang ...

    Évite cette connasse!!!!

  2. #


    Inscription
    juin 2013
    Localisation
    Mont de Vénus
    Messages
    1 876

    Par défaut

    Citation Posté par jeanpaulkampala Voir le message
    J'ignore si c'est du fait que Bruxelles soit envahi par les sud-américaines ces derniers mois, mais nos blackettes préférées semblent avoir du mal à remplir leurs agendas...voyez d'ailleurs les fils sur youppie, beaucoup de sudam, peu de locales ou africaines.
    C'est typique de la période, toujours beaucoup d'activité au mois de Mai. Beaucoup de nouvelles aventurières qui débarquent.

    Et puis, il y a actuellement quelques filles qui s'arrogent de grosses parts de marché : Manolitah, par exemple et probablement bientôt Mirella.

    Par ailleurs, la période du Ramadan est aussi synonyme de baisse d'activité. Les départs ne sont donc pas à exclure...

Connectez-vous pour lire les 79 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Messages
    1 120

    Le récit de vos folles (ou navrantes) journées à Bruxelles !

    Récit d'une sexpédition sur Bruxelles

    En déplacement pour 3 jours sur Bruxelles, j'avais décidé de tirer parti au mieux des ressources de cette ville, avec l'envie de varier les modes de consommation, en essayant la rue et/ou un café, un privé et un massage tantra, et si possible jeter un coup d'oeil dans un club.

    Pour cette expédition, c'était décidé, j'abandonnais mon habit de Gynexplorateur pour endosser celui d'un punter lambda s'appuyant sur les nombreuses contributions que l'on peut trouver sur Youppie . Pas de découverte, que du vécu et du solide

    Après avoir potassé les récits des uns et des autres, je m'étais donc fait ma petite sélection et avais pris les rendez-vous préalablement, histoire de mettre toutes les chances de mon côté, en espérant ne pas me faire poser de lapin à la dernière minute. J'ai d'ailleurs passé une bonne partie de mon temps au téléphone à confirmer et à reconfirmer par SMS, histoire de maintenir la pression et de prévenir ce type d'incident. Il semble que cela ait été efficace...

    J1:
    Arrivée vers 15 heures à l'entrée de Bruxelles, direction Berchem saint Agathe, près de Koekelberg où je suis attendu par Samantha. Mon GPS a commencé par me jouer un sale tour en me dirigeant vers des appartements sociaux qui n'avaient rien à voir avec la résidence de Samantha. Heureusement le GSM, outil numéro un du sexpéditeur devant le GPS, permet de palier à ce type d'imprévu. Quelques minutes plus tard, je sonne chez Samantha, en priant le ciel pour que celle-ci soit conforme aux récits de mes chers youppinautes. Et je ne suis pas déçu: je suis reçu par une jolie blonde de 27 ans, grande et élancée (1m 75 pour 55kg) , dans un appartement agréable. Samantha m'invite à m'asseoir et m'offre un verre, histoire de faire un peu connaissance. Social-time agréable, si vous êtes timide (ce qui n'est pas mon cas), ne vous en faites pas, Samantha s'occupe très bien de la conversation... Cette fille est très sympa et bavarde. Puis passage en salle de bains et en chambre. Samantha a un joli corps avec de beaux seins (90C) , elle surtout d'une grande gentillesse et vous fait l'amour comme si vous étiez son petit ami avec beaucoup de douceur, de caresses et de baisers. La fellation est excellente (avec ou sans au choix). Je n'ai pas eu le temps de tester plusieurs positions, celle d'Andromaque m'ayant été fatale... Pour ma première session réalisée en Privé, et plus qu'agréable, nous avons passé ¾ d'heure ensemble pour la modique somme de 70 euros (tarif pour ½ heure, l'heure étant à 100 euros!) : excellent rapport qualité/prix. Samantha est à recommander à tout Youppinaute souhaitant se divertir à Bruxelles.

    Après un bref passage à mon hôtel et un petit tour dans le centre ville, direction Uccle où m'attend à 18 heures la célèbre Pintong dont je rêvais de faire la connaissance depuis bien longtemps, au vu des commentaires lus sur ce forum. Il m'a fallu d'abord affronter les affres de la circulation bruxelloise en fin de journée , ce détail ayant son importance pour le timing si vous ne souhaitez pas arriver en retard à votre rendez-vous: j'ai mis une bonne demi-heure pour parcourir les 8 km qui séparaient Uccle de mon hôtel!

    Avec Pintong, J'ai découvert l'extase, le Nirvana, le septième ciel . De ma longue carrière de punter (30 ans tout de même), jamais je n'avais vécu un tel moment, que ce soit en France, en Belgique ou en même en Asie où j'ai pas mal traîné mes baskets... Les body-body de Bangkok sont une vaste plaisanterie à côté de celui prodigué par cette adorable créature. Pintong est une charmante petite thaïlandaise au corps menu mais joliment galbé , un peu à l'image de celui de Jennifer de l'Amazonia, pour ceux qui la connaissent...Elle reçoit chez elle, dans un cadre très zen évoquant un intérieur japonais, uniquement éclairé à la bougie ce qui crée une atmosphère très propice à la relaxation . Après un verre de bienvenue et quelques paroles pour faire connaissance, vint le temps d'une toilette effectuée seul pendant que Pintong préparait son matériel, et je me suis retrouvé ensuite allongé sur un matelas de type futon posé à même le sol dans une chambre tout aussi zen...
    Pintong arrive nue et commence par m'envelopper des pieds à la tête de serviettes chaudes à travers lesquelles elle commence sa prestation par des pressions. Puis après avoir versé de l'huile très chaude sur le corps elle commence son massage utilisant progressivement toutes les parties de son corps: les mains, les pieds, les fesses, les seins, son dos, son ventre. Ses formes sensuelles glissent sur mon corps huilé comme une nageuse sur les flots : c'est grandiose, sensuel, excitant. jamais je n'ai connu rien de tel, ni à Bangkok ni chez Eve Heaven lors de ma seule expérience de massage Tantra avec Fleur, il y a déjà quelques années. Puis vient le côté face, apogée du massage, mon érection n'a jamais été aussi forte, il faut dire que la petite Pintong manie tout cela avec un grand savoir faire. Le massage se terminera par une levrette particulière, votre serviteur étant sur le dos adossé sur ses coudes, la belle empalée à l'envers sur moi, me présentant son dos et ses fesses toutes ointes d'huile que mes mains s'activent à caresser, pendant que mes yeux ne lâchent pas le spectacle, d'un érotisme torride, de mon sexe allant et venant dans son intimité qu'elle me présente en se penchant en avant, tout en me réalisant un massage de la prostate qui finira par avoir raison de moi...
    Quelle jouissance, jamais je n'avais atteint à ce jour un tel orgasme, cette petite Pintong est simplement incroyable dans sa façon de faire monter le plaisir. La suite est tout aussi agréable: je me suis retrouvé complètement embaumé de serviettes chaudes pendant une bonne dizaine de minutes, sous une musique relaxante, un moment de profonde détente . Et puis ensuite, un bain chaud à deux où Pintong m'a lavé consciencieusement, tout en devisant et en plaisantant...
    Un grand moment, Pintong est une vraie perle rare qu'il faut absolument avoir rencontré une fois dans sa carrière de punter. J'ai bien fait de prévoir une session auparavant car je ne sais pas si j'aurais été capable de tenir jusqu'au bout sans cela...

    Ce plaisir a un coût qu'il faut relativiser au regard de la qualité de la prestation dispensée qui n'est pas que sexuelle mais sociale, sensuelle, relaxante... et du temps accordé (250 euros pour près de 2 heures passées, soit 125 euros de l'heure pour une expérience unique et inoubliable).


    J2:
    Après une journée bien remplie professionnellement, je parviens à lâcher mon groupe vers 22h30. Après avoir quitté la Grand place de Bruxelles, toute décorée et illuminée pour Noël , je traverse les rues de Bruxelles animées par les nombreux groupes d'irlandais venus supporter leur équipe. Les forces de l'ordre, massées en grand nombre devant un pub irlandais, surveillent les consommateurs non moins nombreux entassés dans l'établissement et sur le trottoir. Face à face étonnant, mais point le temps de m'arrêter devant cet attroupement, je fonce pour me rendre vers un tout autre pub que celui là et cher à notre ami José Beauvit , le 5th avenue.

    Après avoir sonné à la porte, je pénètre dans un café à l'ambiance étrange, à mi-chemin entre le café et le pub dirais-je. Je me plante au bar sur le petit côté, commande une bière et commence par observer autour de moi. Une discussion animée en langue étrangère éclate entre la patronne et un groupe de 3 jeunes qui avaient manifestement prononcé des mots déplaisants à l'encontre d'un client (était-ce moi qui venait de rentrer ?) et débouche finalement sur l'expulsion du petit groupe. Un peu mal à l'aise dans cette ambiance lourde, je remarque néanmoins une seule femme assez jolie, au look oriental, malheureusement elle est happée au passage par un groupe accoudé sur le grand côté du bar. Je patiente encore un moment et ne voyant rien venir, je finis par demander à la patronne s'il y a des filles disponibles. Elle s'absente un moment et revient avec une autre fille qui m'était cachée par un angle de mur. Elle s'appelle Sarah, est marocaine. Nous discutons un peu et me propose d'emblée de monter en chambre sans même me demander un verre. Je décline poliment sa proposition, suspectant des formes un peu larges sous ses vêtements amples... . Je quitte donc l'établissement sans consommer autre chose qu'une bière , pour me diriger vers un autre également cher à José Beauvit. le Coin, situé près de la gare du Sud. Malheureusement pour moi, je n'avais pas relu le post de José avant mon départ et je suis tombé sur un établissement fermé car il était passé 23 heures . Je décide donc de me diriger sur un autre type d'établissement qui se trouve à seulement 2,5 km de là et que j'avais prévu de visiter, le club 15 rue Defacqz, situé à proximité de l'avenue Louise. La black qui m'ouvre la porte m'annonce que l'établissement ferme ses portes dans une demi-heure (à minuit), ce que je savais déjà pour avoir préparé minutieusement ma virée. Je m'inquiète donc de la présence de personnes susceptibles de m'accompagner au cours de ce temps restant, là encore c'est un échec car la taulière m'informe que toutes les filles sont « en train de faire des choses » . Après une courte hésitation, je renonce à découvrir immédiatement ce club-sauna. Ne souhaitant pas rester sur un triple échec, je décide de me rabattre sur le quartier de la gare du Nord que je n'avais pas prévu au programme, n'étant plus un adepte des vitrines pour des raisons de qualité souvent médiocre. Je tente donc ma chance sans me faire d'illusion. Arrivée rue d'Aerschot, j'évite de remonter la rue en voiture en raison d'un véritable encombrement , probablement du à la forte présence de footeux des 2 camps ayant enfin trouvé un terrain d'entente... . J'oblique donc vers les rues supérieures, en me souvenant d'une EV sur une belle black au 63 rue Linné, lue dans le fil ad hoc. Je passe au ralenti, derrière les autres voitures, n'ayant pas trouvé de place auparavant pour stationner. Au 63 se trouve effectivement une jeune black qui me parait être canon... .Je poursuis mon chemin en cherchant fébrilement une place dans le quartier.... que j'ai mis un bon 20 minutes à trouver. Entre-temps ma belle black avait disparu , probablement avec un supporter irlandais bien imbibé... . Il m'a donc fallu patienter encore un peu pour voir la place se libérer. Je n'ai pas été déçu par cette jeune nigériane de 22 ans, au joli minois , au corps mince affublé d'un joli postérieur et d'une paire de petits seins splendides, bien fermes et proportionnés au reste de son corps... Tout un programme! Elle m'a pratiqué une fellation de très bonne qualité, elle assise sur le lit et moi debout devant elle , me caressant simultanément un peu partout. Puis le rapport, toujours de qualité avec plusieurs positions avant de finir en missionnaire... Très gentille, prenant son temps, variant les positions à la demande. Une vrai prestation de qualité délivrée par cette petite perle, le tout pour la modique somme de 30 euros, qui dit mieux ??? Je suis sorti de chez Juliette complètement abasourdi , n'en croyant pas mes yeux, avec l'impression d'avoir rêvé debout. Me voilà (provisoirement) réconcilié avec les vitrines après cet excellent rapport qualité/prix déniché par les Youppinautes . Il est 1 heure passée, fin du second acte et retour satisfait à l'écurie...


    J3:
    Fin du travail vers 16 heures , je reprends la direction du club 15, rue Defacqz, où je suis normalement attendu , une petite pointe d'inquiétude néanmoins pour la validité de mon rendez-vous après avoir lu sur Youppie que certains punters avaient eu droit à des lapins. Un SMS me confirme rapidement que mon rendez-vous est déjà sur place et m'attend. Pour ma dernière session à Bruxelles, j'ai proposé à mon accompagnatrice une rencontre au club 15 plutôt qu'à l'hôtel, curieux de découvrir cet établissement. J'ai réservé, sur les conseils de Stano, de Bogozz et d'autres Youppinautes, la meilleure pour la fin .

    Le Club 15 est situé au rez-de-chaussée d'une maison bourgeoise. Je sonne et passe la porte pour me retrouver dans le couloir. Derrière la porte, elle m'attendait tranquillement depuis une demi-heure (c'est elle qui était en avance et non moi en retard ), je la découvre, elle est magnifique et a beaucoup de classe , son expression et son sourire vous donnent immédiatement l'impression que vous la connaissez déjà, c'est votre petite amie et elle vous attend pour passez un bon moment avec vous...

    Après m'être acquitté de mon droit d'entrée (20 euros, entrée gratuite pour les femmes apparemment, mais je n'ai pas demandé d'explications), nous avons récupéré nos clés de casier et serviettes. Un salon agréable faiblement éclairé avec un bar et quelques fauteuils permettent de s'asseoir et de consommer. Normalement plusieurs filles s'y trouvent, prêtes à rendre service aux âmes esseulées... Il y en avait une, assez mignonne cet après-midi là. Mais j'étais en meilleure compagnie...

    Après nous êtres déshabillés et avoir rangé nos vêtements, nous sommes enlacés et embrassés, puis nous avons continué sous la douche tout en nous savonnant mutuellement. Excités, nous nous sommes précipités dans le Jacuzzi, vide à cette heure là, pour poursuivre nos ébats amoureux. Quel bonheur que cette brésilienne au corps bronzé, au visage d'ange, aux seins magnifiques et aux fesses parfaites. Elle est câline, embrasse à pleine bouche, caresse et suce merveilleusement .

    N'en pouvant plus, nous sommes descendus au niveau inférieur où se trouvent les chambres, et là nous avons terminé notre session par une fellation torride , n'ayant pas osé tenté plus, ma forme commençant à baisser sérieusement après ces trois journées bien remplies ou bien vidées, au choix .

    Merci Morgane pour cet excellent moment de qualité passé avec toi et que je ne suis pas près d'oublier.

    Là encore, excellent rapport qualité/prix puisqu'elle ne m'a demandé que 100 euros pour une heure, oui c'est incroyable, mais vous avez bien lu.

    Fin de sexpédition avec cette session assez incroyable et retour en soirée à domicilie, vidé, pompé , exténué et croisant les doigts pour que mon épouse ne me sollicite pas un peu plus tard dans la soirée...

    Au total et en résumé de ces 3 jours: 4 filles bien différentes et toutes superbes, presqu'un tour du monde sans quitter la ville (Europe, Asie, Afrique et Amérique), histoire de faire concurrence à Routard . 4 types de prestations différentes dans des lieux également variés (privés, salon de massage, vitrines, club échangiste)

    - un privé: Samantha, 70 euros pour ¾ d'heure, excellent rapport qualité prix, très bonne prestation GFE (16/20)
    - un massage Body-body avec complet chez Pintong, durée 2 heures pour 250 euros , soit 125 de l'heure, prestation exceptionnelle (19/20)
    - Une vitrine avec complet pour 30 euros (durée approximative 20 minutes): Juliette, bonne prestation, rapport qualité/prix excellent, (13/20)
    - Une escort dans un club échangiste: expérience inoubliable et très GFE avec une fille de grande qualité (18/20), 1 heure pour 100 euros.

    Addition totale: 450 euros pour 4 sessions, soit 112,5 euros par session soit 110 euros de l'heure en moyenne.

    Conclusion:

    - Youppie est un forum plein de ressources et dont les informations sont valides, fiables et pertinentes pour le youppinaute lambda qui vient y puiser des informations à des fins ludiques.
    - Mon expérience vécue confirme également que Bruxelles est pleine de ressources pour les punters, qu'il y en a pour toutes les bourses si j'ose dire, avec possibilité, grâce à YOUPPIE de trouver d'excellents rapports qualité/prix, comme en témoignent les lignes précédentes.
    - Je suis rentré satisfait et comblé, ce qui était quand même la finalité. Merci aux Youppinautes contributeurs de la région Bruxelloise

    La suite au prochain épisode...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité