Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Aspects moraux de la prostitution en Espagne

  1. #


    Inscription
    mars 2016
    Messages
    427

    Par défaut

    Citation Posté par gorki Voir le message
    Comment peut on déclarer avec certitude qu'une majorité de filles de club se droguent et ne sont pas autonomes?
    Ça me parait difficile d’en parler avec certitude. Mon petit vécu m’inciterait même à penser le contraire , je ne connais ou n’ai connu que des filles libres

  2. #


    Inscription
    octobre 2009
    Messages
    5 207

    Par défaut

    Comment peut on déclarer avec certitude qu'une majorité de filles de club se droguent et ne sont pas autonomes?

Connectez-vous pour lire les 69 autres messages sur le sujet


  1. #


    MZYD Guest

    Par défaut le milieu...marseillais

    voilà un forum bien sympa, on y retrouve des noms connus, j'ai choisis de m'exprimer sur celui ci (vu aussi escort) mais je trouve plus facile de venir ici avec le classement par club et donc des gens que je connais...
    un punter a d'ailleurs citer le O'dreams d'empuria. soyons plus clair.

    Olympe (Figueras) / O'Dreams (Empuria) nous voici sur les terres du milieu marseillais sous complaisance de la mafia russe ;-) chaud... des clubs qui se la pètent plus dans le domaine de l'escroquerie que dans celui du plaisir (du client) on retrouve aux commandes donc de ces 2 boites les marseillais, même jour de fermeture, on y accepte les mêmes filles (en situation irrégulière tant pis) on oublie pas de leur imposer des soirées ou apres midi partouzes gratos pour la direction. ce sera dans le club, un bar que l'on ouvre qu'un seul soir, un yacht ou une luxueuse villa d'empuria. Champagne, Vodka et Wisky pour leur faire oublier ce que l'on va leur demander (il n'y a pas que les drogues)...En cette saison c'est le dimanche car le lundi les filles peuvent vraiment se reposer...

    la vie pour les filles y est plus ou moins belle (mais vu les contraintes on ne peut y arriver sans casse), on oublie pas de les rappeller à l'ordre si l'argent ne rentre pas assez ou si leurs sentiments s'egarent. Pour sur les patrons peuvent etre sympa, ça aide à fideliser le client au club puis ce dernier deviendra "novio" ou plutot pigeon, à la fille de choisir sa proie, et mis en confiance par les 2 camps le pigeon videra son compte en banque. Pour elles une alternative, avoir 2-3 pigeons en même temps pour courvrir ses besoins quotidien, du moment qu'elles soient encore là pour assouvir les fantasmes du patronat...

    Pour la vie sur place, on reste en "famille" pour louer des apparts, quelques taxis tres privés toujours à votre disposition pour faire 200m ou 2km voir quelques menus travaux de garde du corps. des scenarios bien ficellés, et la chef locale sera là pour vous epauler, vous guider, vous envoyer en province à l'abri ou pour la paperasse. Bref tu entres avec un visa de 1 semaine, ensuite tu te tiens tranquille ou tu assures avec les faux que tu monaies tres cher, le best est de pieger un local, ou le payer mais les espagnols deviennent chers...(dans les 6000 le mariage blanc) mais apres 3ans de presence sur le territoire tu gagnes la nationalité espagnol ! ouf sauvée, enfin la retraite, à toi de voir, selon ton plan de carriere.

    Certaines russes de Catalogne sont en fin de parcours car dejà usées dans les réseaux locaux en thailande ou d'autres pays dont les noms peuvent surprendre! Aller à l'Olympe c'est donner au milieu marseillais et à la mafia russe. Au O'dreams c'est plus "privé" réservé à ce milieu, quel dégout, ce n'est pas mieux de donner des roros aux mafias roumaines. Messieurs, pensez y, la traite des blanches, l'esclavage, la prostitution sous contrainte est juste de l'autre côté de la frontiere, l'Espagne n'est pas si magique.

    merci à ceux qui m'ont aidé à cette redaction/traduction difficile car il y a beaucoup à dire mais c'est aussi douloureux.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité