Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Mésaventure médicale

  1. #


    Inscription
    mars 2010
    Messages
    198

    Par défaut

    Citation Posté par BlackAddict Voir le message
    Rien n'est noir ou blanc en ce bas monde.
    Voici ce que précise le code de déontologie médicale (en Belgique, en tout cas)

    Article 5 : Le médecin doit soigner avec la même conscience tous ses malades, quels que soient leur situation sociale, leur nationalité, leurs convictions, leur réputation et les sentiments qu'il éprouve à leur égard.

    Article 31 : Librement choisi par le patient ou imposé à celui-ci en vertu d'une loi, d'un règlement administratif ou des circonstances, le médecin agit toujours avec correction et compréhension; il s'abstient, sauf incidences thérapeutiques formelles, de toute intrusion dans les affaires de famille; il s'interdit de heurter les convictions philosophiques, religieuses ou politiques.


    Mais par contre l'article 28 stipule que :

    Hors le cas d'urgence et celui où il manquerait à ses devoirs d'humanité, un médecin a toujours le droit de refuser ses soins pour des raisons professionnelles ou personnelles.

    De même, le médecin peut se dégager de sa mission à condition d'en avertir le patient ou son entourage, d'assurer la continuité des soins, et de fournir toutes les informations utiles au médecin qui lui succède.


    Ton médecin devait donc soit te soigner correctement et te prescrire les examens nécessaires, soit au minimum t'adresser à un confrère qui s'en serait chargé si ton comportement heurtait sa susceptibilité personnelle.
    Tu as bien fait de changer.



    Les derniers commentaires concernant la religion n'ayant rien à faire sur ce fil ont été supprimés; et il en sera de même en cas de récidive .
    Youppie n'est pas un forum religieux ou politique.
    Salut, je connais bien le milieu médical et je peux préciser que la première règle d'un médecin sensé c'est de TOUJOURS assurer le suivi médical (obligation légale); bref, même si par conviction il ne veut pas te suivre, il doit te recommander un confrère qui te recevras!!!
    Je peux aussi souligner que les patients ont des droits;
    http://www.health.belgium.be/eportal...sWPR/index.htm

    un peu de lecture qui peut aider à ce problème

  2. #


    Inscription
    février 2009
    Localisation
    Trop près des clubs !!!!!!!!!!!!!
    Messages
    3 646

    Par défaut

    Citation Posté par Solo0069 Voir le message
    J'adore!!!!

    C'est pour ce genre de chose que suite à mon accident de capote et trithérapie qui s'en est suivie, je n'ai voulu AUCUN suivi par le médecin de famille. Pas pour ses positions religieuses, bien au contraire, mais parce qu'il est vraiment un "médecin de famille" en en faisant partie. Et il y a déjà eu des fuites du "serment d'hypocrite"!
    Certains médecins "de famille" fréquentent les FKK et seraient plus compatissants et plus discrets

Connectez-vous pour lire les 14 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2006
    Messages
    414

    Par défaut Mésaventure médicale

    Voici une mésaventure qui m’est arrivée il y a quelques semaines. Comme beaucoup de membres de Youppie, j'ai des partenaires multiples, tarifés ou non. Afin de m’assurer que je n’ai pas chopé de saloperies, je procède tous les 4 mois environ à un dépistage de MST. Habituellement, je vais dans un centre de dépistage anonyme mais cette fois-ci par manque de temps, j’ai demandé une prescription à mon médecin généraliste afin de faire les analyses au labo à côté de chez moi.

    Bref, je lui fait ma demande arguant que j’ai eu plusieurs relations sans lendemain toujours avec préservatifs mais fellations natures. Rétrospectivement, heureusement que je ne lui ai pas dit que je fréquentais les demoiselles tarifées Sa réponse m’a sidérée : « Je ne suis pas pour les relations hors mariage !!! Je ne vais pas prescrire des examens qui pourraient les encourager !!!! » J’ai failli tomber de ma chaise tellement j’étais sonné. D’abord parce que je n’ai plus 15 ans depuis longtemps et je n'aime pas qu'on me fasse la morale, ensuite parce que le mariage n’a jamais immunisé contre les MST ou alors j’ai loupé un épisode... Après une discussion animée, elle a accepté de me prescrire uniquement un dépistage du VIH en m’expliquant qu’elle me faisait une faveur. Ubuesque !

    Résultat des courses, j’ai changé de médecin traitant et j’ai perdu une demi journée pour aller au centre de dépistage. Tout va bien merci ! Heureusement, je connaissais le système des centres de dépistage anonyme et gratuit mais si ça n'avait pas été le cas, je faisais quoi ?

    Qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce qu’un comportement de ce type est déontologique ? J'aimerai avoir le point de vue de professionnels... Ou d'autres.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité