Connexion
Youppie webcam confinement    https://bunniz.be/    Votre pub ici

Discussion : ELISABETH (bulgare, blonde - Vanderdoncktdoorgang n° 102) Jour

  1. #


    Inscription
    juin 2021
    Messages
    9

    Par défaut Est-elle encore là?

    Est-ce que Elisabeth eat encore là?

  2. #


    Inscription
    juin 2021
    Messages
    9

    Par défaut

    Ja, yes, oui.

Connectez-vous pour lire les 29 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    avril 2008
    Messages
    427

    Par défaut ELISABETH (bulgare, blonde - Vanderdoncktdoorgang n° 102) Jour

    Ce vendredi j'ai eu l'envie et l'occasion de visiter une bulgare siliconée de 29ans celle-ci se prénomme Élisabeth.
    Elle porte un micro soutien-gorge noir et un string qui cache ce qu'il faut de même couleur en cuir ou latex !
    Niveau prestation, pas de souci ou de surprise, pour 50€, fellation couverte (bien faite,elle insiste là où il faut pour vous procurer des sensations.........
    En plus effectuée, elle assise sur le lit et moi debout sa tête entre mes mains voulant à tout prix une gorge profonde qu'elle n'arrivera pas à satisfaire.
    "quand même elle est longue........
    "bof fût ma réponse à cette affirmation fantaisiste !
    Puis passage sur le lit,elle vient sur moi, elle tournoie sur mon sexe,gauche, droite,devant, derrière, m'invite à lui malaxer les fesses pendant l'acte "ça m’excite, j'adore" me dit elle !
    Je m'emploie même à un début de doigté anal mais me contente d'un massage digital de son anus.. qu'elle semble apprécier !
    Pour terminer je tente de la démonter en levrette, avec les miroirs muraux comme témoins (la pièce étant très agréable pour un bar de cette rue).
    Mais rapidement la fatigue de ma journée de travail (je travaille de nuit), et mon manque cruel de condition ont tôt vite fait de mettre un terme à cette séance très agréable.
    En conclusion, Élisabeth est bien une fille de l'est,à l'écoute,assez GFE (mais qui refuse d'embrasser sur la bouche), qui aime qu'on s'occupe de ses seins fermes et siliconés,
    Elle n'est pas avare de bisous, elle parle très bien le français (un avantage dans cette rue où l'anglais est fort usité), et qui a la tête sur les épaules.
    En effet, tout les 50 jours, elle retourne se ressourcer dans sa Bulgarie natale, pour éviter le burn-out.
    Note perso:8/10

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité