Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Kharkiv (Харьков)

  1. #


    Inscription
    juillet 2019
    Messages
    42

    Par défaut

    Bonjour
    Petit retour sur kharkov hier.
    J ai cherché et c est pas tres facile à trouver mais finalement ok.
    J ai voulu aller a karamel sumskaya street mais je me suis fait jeté par la concierge.
    J ai été chez sweetie, mironosickaya street il faut telephoner avant et on vient vous chercher. 5 filles, 1000 uah 1 h
    J ai pris lara, énergique mais a bien joui et de belles formes
    Il faut chercher sur google escort kharkov ou cherryhouse.org
    Profitez bien

  2. #


    Inscription
    novembre 2010
    Messages
    17

    Par défaut Deux jours à Kharkiv

    Deux journées passées à Kharkiv.
    L’amour vénal n’y a pas pignon sur rue. Les enseignes visibles sont celles des clubs de strip-dance. J’ai passé la porte de quatre d’entre eux. Je n’ai pas l’impression qu’il en existe beaucoup d’autres. En centre-ville, le Casta et le Flashdancers, plus éloigné le Vincent et en direction de l’aéroport le Platinum. Même principe pour chacun , un droit d’entrée de 200 UAH ( 6,5 euros environ). Les filles se meuvent autour d’une barre en slip et très vite proposent de continuer sur nos genoux contre un pourboire de 100 UAH par chanson. Pendant ce temps, on caresse leur poitrine. Le tout en public. Possibilité est donnée de passer dans un salon privé où pour 500 UAH et 10 minutes environ, des caresses un peu plus appuyées peuvent s’échanger . Tout rapport sexuel est exclu. Avant-hier et hier, une dizaine de filles au Casta , cinq au Flashdancers, trois au Vincent avec dans chacun d’eux une majorité de beauté bien typée slave. Seul le Platinum ne présentait que des môchetées. Les filles refusent en général de quitter le Club pour suivre le client en chambre. Aucune de celles à qui j’ai proposé n’a accepté.(ce n’est pas le cas à Kiev). J’y étais vendredi et samedi dernier : clientèle peu nombreuse, moins de clients que de filles. Ces strip - Club n’attirent pas les foules à Kharkiv.
    Concernant les maisons de passe ou les appartements de baise, ils existent mais sont complètement incognito sans le moindre signe distinctif permettant de les repérer. Il est donc impératif de s’y faire amener par une personne qui connaît ou téléphoner d’abord.
    J’ai trouvé mon guide en la personne du chauffeur de taxi qui stationne en face du Casta. Il m’a conduit dans quatre appartements de baise. Quatre à cinq filles dans chaque, souvent jolies. Le prix est compris entre 1500 et 2500 UAH de l’heure. La taulière laisse partir les filles à l’hôtel du Punter pour le même prix. Un super hôtel à Kharkiv est le Chichikov, vraiment très confortable et à distance de marche des quelques lieux de plaisir pour 60 euros la nuit.
    Bref, Kharkiv ne vaut pas le voyage mais si l’on est à Kiev, autrement mieux mais autrement plus cher, on peut y passer le temps d’une brève escapade.

Connectez-vous pour lire les 22 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2010
    Messages
    30

    Par défaut Kharkiv (Харьков)

    Ville très jeune, grand centre universitaire.
    Spot de prostitution de rue sympa à Kharkiv: le long de l'avenue Poltavskiy Shlyakh, environ 500 m à l'est de la gare ferroviaire principale. Grand choix de filles 18 - 30 ans du coucher du soleil jusque vers minuit, beaucoup d'étudiantes, dont de sacrés canons!. Elles emmènent dans un sauna voisin ou sinon meilleure option: louer un studio sur cette même avenue, bien pratique et plus intime. Le tarif des filles est en général d'environ 300 hrivna (30 eur) l'heure pour une relation complète avec plusieurs rapports et souvent moments d'échanges sympa aussi, les Ukrainiennes étant souvent très ouvertes d'esprit et ayant un bon sens de l'humour.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité