Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Youppie, internet et une rencontre...déconcertante

  1. #


    Inscription
    janvier 2012
    Localisation
    À côté du paradis.....
    Messages
    216

    Par défaut

    Citation Posté par polmki77 Voir le message
    Excellent récit, je passe 1000 ans plus tard mais quelqu'un se devait de te féliciter pour ton partage. Merci l'ami!
    (et moi je ne vais pas te demander son nom, c'est justement le genre de plan que je fuis de toutes mes forces lol) C'est une fille à déconseiller à tous, même un célibataire. Aucune relation saine ne peut se faire avec quelqu'un d'aussi possessif... Dommage car il semble que c'était un sacré plan cul !
    Merci polmki77 et bravo, ta conclusion est la bonne.

  2. #


    Inscription
    novembre 2012
    Localisation
    75
    Messages
    111

    Waouh

    Excellent récit, je passe 1000 ans plus tard mais quelqu'un se devait de te féliciter pour ton partage. Merci l'ami!
    (et moi je ne vais pas te demander son nom, c'est justement le genre de plan que je fuis de toutes mes forces lol) C'est une fille à déconseiller à tous, même un célibataire. Aucune relation saine ne peut se faire avec quelqu'un d'aussi possessif... Dommage car il semble que c'était un sacré plan cul !

Connectez-vous pour lire les 25 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    janvier 2012
    Localisation
    À côté du paradis.....
    Messages
    216

    Par défaut Youppie, internet et une rencontre...déconcertante

    Voici l'histoire de mon unique rencontre sur le site jecontacte, rencontre que je doit un peu à Youppie et Santuci...
    Santuci, si tu me lis.....

    Je m'explique, sorti d'un hiver bien difficile, blessé par celle que je croyais être ma fuckfriends , je tomba au hasard de mes lectures youppie sur le fil des sites de rencontres et surtout sur celui de Santuci concernant Jecontacte. Un site gratuit... Aussi bien vendu, il ne m'en fallais guère plus pour me décider à franchir le pas de l'inscription.
    Quelques vers, une photo et me voici dans le bain. Après une recherche, je l'avoue, large ( 25 à 45 ans et 200 km autour de moi ) j'envoyais mes premiers message à une quinzaine de dames et demoiselles à la recherche d'un amour plus ou moins éphémère...

    Trois donzelles décidèrent de me répondrent... s'en suivit un échange plus ou moins fréquent. Très vite, au bout d'une semaine, Anita me communiqua son numéro de portable, pour échanger plus facilement... Surpris mais par désarçonné commença le jeu des sms, la belle n'étais pas farouche, elle était prête à la rencontre, certainement plus habituée que moi a ce type de rencontres.
    Rendez vous fut pris pour le vendredi suivant, sur une place de Metz, au milieu des terrasses et des badauds.
    Bien sur la belle voulais se faire désirer, elle me rappela qu'une femme n'est que rarement à l'heure et éprouva ma patience avec un retard de plus d'une heure et sans explication, mais bon, j'étais décidé à vérifier que ses photos étais bien réelles et ses mots vrais.

    Je la reconnus de suite, même si je compris immédiatement que ses photos avais quelques années, ses 32 ans en paraissais plus 38, mais la belle le resté à mes yeux et après quelques verres, sourires, histoires de nos vies, n'étant pas de la ville elle me raccompagna à mon parking. J'avoue que je m'étais légèrement égaré dans cette belle ville que je connais si peu...

    Arrivé, je n'eu guère le temps de me rapprocher de ses lèvres car elle les avais déjà posé sur les miennes, sa langue jouant longuement, notre étreinte me rappelé le doux goûts de mes premiers émois. Son décolleté si plongeant, m'offrant une vue sur ses seins retenue par la dentelle noire de sa lingerie avais achevé de me mettre dans tout mes états.
    Plongé dans ses yeux, afin de calmer cette dureté qui commencé à se voir et se faire gênante dans mon pantalon ( nota, plus mettre de pantalon en toile pour un premier rencart ) je lui avoua que je n'habitais pas dans la région mais à quelques kilomètres, elle ne pris pas la fuite, elle ne voulais pas dormir seule cette nuit la mais tenais à garder secret son adresse car maman seule, se préserver avant de bien connaître lui étais le plus important. Je lui proposa alors de m'accompagner à mon hôtel, celui de mes habitudes de boulot quant je suis en déplacement dans cette ville. Elle accepta immédiatement!!!, je senti sa main se poser sur ma braguette. " je te plais vraiment à priori me dit elle, sentant mon sexe dure et gonflé de désir.

    J'étais excité comme cela l'étais rarement , surpris que ma recherche à travers un site de rencontre, gratuit en plus, puisse aboutir si vite, facilement et de cette façon.
    Sur la route, elle se contorsionna légèrement, et retira son string, le glissa dans son sac à main et me dit j'espère qu'il y a un ascenseur dans ton hôtel, je n'en peux plus je veux que tu me prennes, j'ai envie de toi, j'ai envie de jouir...

    ...

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité