Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Les récits de vos virées au pub 5th Avenue

  1. #


    Inscription
    novembre 2018
    Messages
    64

    Par défaut

    L’année qui arrive sera chaude au 5ème, à l’image de ces derniers mois qui ont vu renaître ce pub étonnant, après les toussotements dus au Covid.
    Retour de la fréquentation, d’un nombre décent de nanas et des soirées qui partent en vrille, le 5ème est ressuscité 😁
    Pour autant, certaines choses ont changé. Prenez l’origine des filles : auparavant elles étaient Albanaises, Roumaines en majorité avec quelques Marocaines ou Brésiliennes en petit nombre. Aujourd’hui, c’est le contraire, est-ce mieux ou pas ?, il n’y a pas de réponse, je crois, l’expérience m’a enseigné que le sexe de qualité n’a pas de frontières.
    Autre changement : les prix. Bon la chambre est passée de 25 à 30€, c’est normal mais faudra que Victor veille à pousser le chauffage les jours de grand froid car on se les gèle parfois, là haut… Autre évolution, assez naturelle, les filles ont fait le grand saut de 50 à 70€ la demi-heure. Dommage qu’une étape intermédiaire à 60€ n’ait pas eu lieu, 20€ de plus, même avec l’inflation générale, c’est beaucoup. Chambre comprise, on passe de 75 à 100€ la demi-heure et si c’est pour de la baise de qualité, on n’y regardera pas. Si c’est pour un coup foireux, ça fait mal et donc merci Youppie de nous informer sur les bons et moins bons coups, on ne le dira jamais assez.
    Enfin, il y a les habitués, compagnons éphémères de soirées inracontables. Ils font partie du décor et du plaisir à fréquenter l’endroit. Il reste à espérer que ceux qu’on ne voit plus assez, voire plus du tout, nous reviennent bientôt.
    Pour le reste, ce bar ne change pas et c’est très bien ainsi.


  2. #


    Inscription
    novembre 2018
    Messages
    64

    Par défaut

    Suite du post précédent …


    On y croise de nouvelles têtes chaque semaine.
    La petite Hongroise délurée (cf. post précédent) s’appelle Vanessa. Toute mimi, elle ne devrait pas tarder à se voir ouvrir un fil si un de ses afficionados s’y met. Et elle en a … Ce ne sera pas moi, question de feeling, j’ai toujours du mal avec la nana qui me dit « On monte ? » après 15 secondes de discussion.
    Je me pencherai bientôt sur le curriculum de Maya, jeune Roumaine brune et chatoyante. Présente depuis 15 jours, elle a déjà ses habitués et je compte bien rejoindre le cercle de ceux-ci et y consacrer d’emblée une heure, c’est en tous cas ce qu’elle m’inspire. Une beauté typée qui sent la poudre, à moins que je n’aie trop d’imagination ou de fantasmes …
    Le nom d’une autre Roumaine m’a échappé, pas son tempérament. Joli visage, poitrine inexistante et pourtant belle silhouette, elle oscille entre présence discrète et timide et des explosions où elle danse alors sur les tables au grand plaisir des spectateurs que nous sommes. Elle bouge bien, la garce, encore une qui met le feu le vendredi.
    Pour le reste, les valeurs sûres restent fidèles à l’endroit : Fernanda, le plus joli visage du 5ème, Bruna, irrésistible dès qu’elle se met à être sexy et d’autres que je ne fréquente pas pour l’instant, mais qui sont un régal pour les yeux.
    Alors, qui sera le 1er à ouvrir le fil d’une de ces nouvelles arrivées ?

Connectez-vous pour lire les 561 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Belgique, Centre Ardennes. France, Sud-Ouest
    Messages
    239

    Les récits de vos virées au pub 5th Avenue

    Passage le 23/02 après-midi au 5th Avenue, il y avait 8 filles et 2 gentils poulets qui les controlaient, calmement et en rigolant.
    Repassé le soir, j'ai rencontré Kowta, une marocaine de 21 ans, noir de cheveux mi-long tenu avec une pince, 1m65, 85b-c ferme et réactifs, bisous, fellation avec, 100€ pour 1h, très caline et active.
    J'avais pris la chambre Manhattan, le jacuzzi est un peu étroit pour 2, et le lit est avec matelas à eau, donc un peu de rodéo pendant la cavalcade finale.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité