Connexion
Youppie webcam confinement        

Discussion : Bruxelles : JESSICA VERSACE

  1. #


    Inscription
    mai 2012
    Messages
    10

  2. #


    Inscription
    janvier 2012
    Messages
    57

    Par défaut

    Citation Posté par LeNainJaune Voir le message
    Perso je l'ai vu lors d'un de ses passages sur Paris il y a environ 2 ans.

    Le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas à l'écoute de son partenaire

    N'utilisant qu'occasionnellement une partie de mon anatomie , il faut que ma partenaire y aille en douceur.
    Comme elle n'a pas voulu prendre son temps, j'ai dû lui demander d'arrêter. Elle m'a alors fait comprendre qu'il y avait eu pénétration et comme elle ne faisait pas d'extraball... l'heure payée à l'arrivée était torchée en 20mn
    Elle s'est rhabillée et est passée sur son MacBook en étant explicite sur l'emplacement de la porte de son appartement.

    Sur une petite 20aine d'expériences avec des escortes, je n'ai jamais un tel foutage de gueule !


    Je pense qu'il faut qu'elle se limite aux films car l'escorting ne l'intéresse visiblement pas ou plus (à part pour le pognon)

    J'avais eu une bonne expérience avec elle, elle avait pris son temps et était à l'écoute... Sauf qu'elle ne parlait que le portugais et ne comprenait même pas l'anglais de base. Mais elle est très jolie et avait été caline avec moi.
    Pourquoi écris-tu cela aujourd'hui, je n'ai plus entendu qu'elle était venue sur Bruxelles depuis longtemps hélas.

Connectez-vous pour lire les 107 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    mars 2010
    Messages
    10

    Par défaut Bruxelles : JESSICA VERSACE

    Bonsoir,

    Bon je vous préviens c’est un peu long, les photos, les lieux et numéros sont très facilement trouvables avec les noms-clés, je ne les mets pas en avant directement pour vous « obliger » à parcourir ce message et je ne vous aiderai pas « techniquement » à la voir et à la trouver ;-) Si vous vous sentez hétéro à 100% et venez lire cette section juste pour voir, je vous recommande humblement cette eval…

    Ca faisait un mois que je n’avais eu aucun rapport sexuel et ne m’étais pas non plus masturbé, c’était une sorte d’expérience, mais aujourd’hui je n’en pouvais plus et j’ai appelé une shemale, dont j’avais vu l’annonce et les photos sur Internet, Jessica Versace. Je ne suis pas un fanatique des shemales, c’était la troisième fois en tout, sur, hum, disons une bonne centaine de rapports sexuels tarifés sur deux ans (petit héritage, déjà mangé au deux-tiers, aïe !)

    J’ai arrêté de bosser vers 14h et j’ai commencé à tourner en rond. Pas question de me branler, je voulais réserver l’événement de ma jouissance physique pour la séance. Je suis venu sur youppie, pour m’exciter un peu et puis assez vite je ne sais pas bien pourquoi j’ai commencé à chercher des shemales en photo, j’ai donc été sur vivastreet, le meilleur pour ce genre et je suis resté cloué aux photos et aux vidéos de Jessica pendant une demi-heure, surexcité par ce canon. J’ai appelé, quelqu’un a répondu et il y a eu une petite confusion sur les noms de la trans, j’ai compris que ça n’était pas elle au téléphone malgré ses « chéris » et ses « mon amour », à part ces mots je ne comprenais pas grand chose de son français, en tout cas pour Bruxelles c’est Gabriella et pas Jessica Versace ! Bon, j’y vais, je verrai bien sur place, je passe par la porte de Namur pour m’acheter un gramme d’herbe pour l’occasion, je ne vais pas m’éterniser sur cette question, disons pour ceux qui « savent » que là ça faisait un bon mois que je n’avais rien fumé et pour moi c’est relativement beaucoup. Je tournicote en bagnole dans le quartier Saint-Josse-Marie-Louise, à l’heure dite on me demande par sms si je viens ou pas, je m’arrête et vérifie sur le plan, je réponds que j’arrive et je repars en arrière, de plus en plus nerveux, j’arrive avec 10 minutes de retard, je me roule donc vite fait un mini-pétard léger (je vous jure après j’en parle plus) avant d’entrer...

    La porte s’ouvre et une autre shemale (dont je ne parlerai pas du physique) m’ouvre, me fait un petit bisou et me dit de la suivre, je reconnais celle du coup de fil, j’entre, bel endroit, très clean, très classe, on arrive à sa chambre et je suis ébahit de la voir en vrai, j’y croyais à peine parce que cette confusion sur les noms au téléphone rendait possible que ce ne soit pas cette fille là mais ; c’est bien elle, une silhouette absolument magnifique, se mouvant dans le crépuscule artificiel de cette chambre cossue de la Rue Ortelius. Je tends les 150 euros à la gérante qui nous laisse rapidement, je me déssape, elle s’approche, elle doit faire une bonne tête de plus que moi avec ses talons, elle porte juste une petite culotte toute fine de lingerie très fine, je lui saute vigoureusement dessus et nous atterrissons miraculeusement dans le très large lit aux draps glissants sur lequel nos corps se déchainent bientôt. En fait, c’est un mec, bien sur, elle a des « besoins » sexuels que je ne reconnais qu’en moi, pas chez les filles, mais là, avec une telle silhouette surmontée d’un visage si fin, c’est littéralement une fille avec non seulement une bite mais une excitation, un langage du corps que je connais beaucoup mieux que celui de n’importe quelle fille, et ça, ça me mets dans tous mes états. C’est à dire que, je lui fais en la suçant, en la touchant, en l’embrassant, tout ce que je souhaite le plus que les filles me fasse quand elles me font ça, jusqu’à faire des trucs que même la plupart des filles ne font jamais ! Et puis elle me dit « I want to fuck you » et je suis 100% partant. Pour la troisième fois, donc, en une bonne trentaine d’année ☺ Les deux premières fois, c’était franchement très moyen de ce côté, je m’étais d’ailleurs dit « ok j’aime bien les shemales mais pas me faire enculer », je ne comptais d’ailleurs pas le faire avec elle mais je n’ai pas dit non quand elle l’a proposé. Elle parle un peu anglais, ça n’est pas une super bavarde mais sa jouissance, sa sympathie et ses sourires m’ont semblé authentiques donc ça, comme d’habitude quand cela arrive, fille ou shemale, soit elle a vraiment aimé ça soit elle fait si bien semblant qu’il doit forcément y avoir un certain plaisir, surtout quand elle te dit après que non seulement elle adore baiser avec toi mais aussi et surtout qu’elle adore ce métier, qui est, pour cette personne là en tout cas, « Génial, fantastique, merveilleux etc. » Ah oui, et donc elle m’a enculé, tiens je ne sais pas pourquoi j’ai un peu divergé ce sur point.

    Elle m’a enculé, et rien à voir avec les deux premières fois ou ça restait « expérimental ». Alors qu’au début je le voyais comme ça, intrigué et excité mais bon quand même ça fait un peu mal alors au bout de dix minutes voire un quart d’heure, ça suffit comme ça ! Je ne m’attendais pas, donc, à son comportement typique de mec qui a refusé clairement d’en rester là, qui voulait encore me pénétrer et jouir, elle me prenait franchement et disait juste « relax, baby, relax », me massait les anches et les épaules et remettait une couche de gel, pour que je ne sente plus du tout cette douleur et puis recommençait à me pilonner de plus belle. Et là, j’ai enfin pu ressentir ce que Depardieu explique à Michel Blanc dans « Tenue de Soirée » : « Je vais t’enculer et tu verras tu vas vraiment jouir, par le cul, ton fion, il en pourra plus d’extase », cette phrase m’avait toujours intrigué mais aujourd’hui j’ai vécu ça, et j’ai même braillé comme je n’avais jamais braillé, comme une fille, avec tout ce que ça implique comme remise en question de mes certitudes ! Bon, en parlant avec d’autres shemales, elles m’ont expliqué que les homos ne sont pas du tout attirés par elles, forcément ils cherchent des mecs et elles, on ne sait, peut-être, pas exactement ce que c’est mais ça ne sont pas juste des mecs. Il n’y a donc pas d’équation attirance pour les shemales= homosexualité. Par contre, cela prouve que je peux très bien sucer des bites et me faire enculer et adorer ça au plus haut point, et franchement avouez que pour quelqu’un qui s’est toujours vécu comme hétéro ça fait quelque chose. Et puis je l’ai prise aussi, cette sensation là je la connaissais déjà très bien donc je ne me suis pas trop attardé, encore que là aussi le spectacle était remarquable et puis je me suis retiré et je suis venu et comme j’avais rechargé les batteries depuis trois semaines son corps entier était ripoliné.

    Voilà ci ça vous tente allez-y, et courrez parce qu’elle est là pour quatre jours seulement, après c’est d’autres capitales européennes, et puis les plages du Brésil, elle dit avoir 19 ans, c’est relativement crédible (je mettrai le plafond à 23), elle est née à Rio et ce qu’elle préfère dans la vie c’est baiser et faire la fête et aussi ses milliers d’amis et de fans sur Internet qu’elle vous montre si vous le souhaitez, si vous parlez un peu espagnol en plus de l’anglais c’est l’idéal pour son « social time ». En tout je suis resté 45 minutes, je vérifie toujours, et pas de doute possible c’étaient bien les meilleurs 150 E de ma vie.

    Amicalement,

    Henri18

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité