Connexion
Votre pub ici    Youppie webcam confinement    

Discussion : Nana Plazza : gogo bars

  1. #


    Inscription
    octobre 2010
    Messages
    284

    Par défaut

    C'est une impression où il y a maintenant plus de bars ouverts dans Nana Plaza qu'il y a quelques mois ? (Mon dernier séjour date d'octobre 2018). Même le dernier étage semble occupé ! Peu de monde toutefois à l'intérieur. Je ne suis passé jeter un coup d'oeil qu'en coup de vent cependant et même pas trop tard ,- décalage horaire obligé !

  2. #


    Inscription
    juin 2019
    Messages
    5

    Par défaut

    J'y suis passé hier au NEP, bon c'est plus pour les farang, c'est plein de chinois et de coréens,au rainbow 4 où sont les plus belles filles il n'y a plus que ca, ils viennent en groupes et lâchent des sommes folles d'après la mamasan

Connectez-vous pour lire les 125 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    mai 2012
    Messages
    84

    Par défaut Nana Plazza : gogo bars

    Bonjour,

    ce post est un peu beaucoup tardif dans la mesure où ma dernière visite en ce lieu date du mois de Mai. Peu de choses ne devraient avoir changées, cela dit.

    Je suis allé plusieurs fois dans ce gogo bar situé au 3e étage de Soi Nana (au coin à gauche en sortant de l'escalier central). Il est exclusivement composé de LadyBoy, vous voila prévenus. J'y étais d'ailleurs allé la première fois avec ma femme et un couple d'amis. Y aller avec une fille et des amis est à mon avis la seule solution pour ceux qui envisagent de ressortir du bar sain d'esprit et non accompagné. Sinon danger: l'ambiance y est certes bon enfant mais les "filles" savent y faire, en d'autres termes si vous êtes un tant soit peu réceptif et un poil bourré, considérez que ça y est: vous êtes repartis aux bras d'une superbe créature !

    Le bar se veut ressembler à une cave. Il est composé d'estrades assez verticales (montant très vite) en demi cercle avec le show composée de petites pistes de dance sur différents niveaux avec tout plein de barres où près d'une bonne 30aine de LB se trémoussent de manière plus ou moins suggestive et volontaire. Rectification: pas loin de 40.

    Assez amusant de noter qu'elles ont presque toutes leur portable coincé à l'arrière de leur slip, le détail qui tue.

    Il y a un peu de tout: de la splendide oeuvre d'un chirurgien plasticien local refaite de A à Z, au truc totalement exagéré sur-maquillé à faire des cauchemars, jusqu'à la semi-débutante qui n'a pas encore trouvé le sponsor pour lui offrir une paire de fake boobs. Dans le lot il y a aussi des sortes de mecs en maillot 2 pièces, vachement moins appétissant du coup.

    Pour avoir discuté avec certaines, il semble qu'aucune ne soit opérée parce que "farang chop" comme ça. Oui, mai moi j'aurais bien voulu un jour essayer "sans" le machin... bon ben autre fois peut-être.

    Voici donc l'évaluation de la jolie BELL, charmante LB de 22 printemps à l'écouter que j'avais remarqué devant l'entrée en train de faire le pied de grue. C'est d'ailleurs grâce à son sourire à damner que je suis rentré un peu par hasard, ne cherchant pas particulièrement ce soir là un truc hors du commun. Mais ses longues jambes aux fins mollets de fille ont achevés de me convaincre. Surtout enfin, je me suis fait avoir comme un bleu avec son Wonderbra qui laissait augurer d'une belle partie de pelotage (j'adore tous les types de seins, du petit au siliconné, mais je fais marche arrière à la vue d'une paire de laitières tombantes).

    Après un petit quart d'heure tranquille (et oui, on peut y aller sans se faire harceler) à siroter mon Baccardi Coke, en me fendant la gueule à voir ces couillons de Japonais en train de lancer des boules à 400 TB pièce en direction en direction de la scène, voila que je tourne la tête vers l'entrée et que je revois ma future fiancée du moment. Ni une ni deux, je l'invite à me rejoindre. Toujours aussi charmante, envoûtante tout en restant bien naturelle (toute proportion gardée vu le lieu et le type de filles). Anglais assez basique, nous conversons en Thaï-English, puis finalement avec mon Thaï sommaire mais parfaitement compréhensible. Un corps fin, long, ferme (avec l'arnaque que je découvre sous son sous-tif, tant pis), des longues mains manucurées et la peau douce sans la moindre pilosité apparente . Je finis par avoir un barreau monstrueux que BELL s'applique par ses caresses à maintenir en l'état. Je lui fais confirmer ses prestations (je ne suis pas du tout passif) puis n'y tiens plus et demande à payer nos 2 verres + le barfine à 600 TB.
    Le temps pour la miss de se transformer en une jeune femme élégante, pas ces filles de gogo avec leurs jupes raz de la foune, je me serais cru au départ d'une soirée mondaine. Seul bémol: un peu plus grande que moi avec des talons pas hauts que ça, le truc que j'aurais sans doute du mal à assumer si la scène se passait près de chez moi en plein jour.

    Flippant un peu de la ramener chez moi (les voisins, le vol, les traces), je décide d'un ST dans une des chambres de l'étage, des piaules qui ne sont pas si glauques que ça lorsqu'on est sévèrement excité. 300 TB la chambre + 60 TB les 2 condoms (c'était pas prémédité je vous dis ...) et en avant sous la douche.
    Le comportement de ma BELL est immédiatement très GFE, douce tout en étant entreprenante et volontaire, une histoire à perdre la boule en direct et pour longtemps.
    Nous nous allongeons sur le lit où elle me prodigue un BJ du tonnerre, sur tous ses braquets et en DF. Sur ce sujet précis et de mon avis personnel définitif: les LB sont de loin les meilleurs prodigueuses de pipe que je connaisse (et je suis un amateur averti, de pipe).
    Petit 69 pour faire la "reconnaissance" (cad à petits pas) de son machin qui finira par faire la taille de mon petit doigt. Tant mieux là encore, ce n'est pas mon trip, des fois qu'elle eut changé d'avis subrepticement si vous voyez ce que je veux dire !
    La dessus, prise en missionnaire avec un peu de gel, très agréable cession au cours de laquelle j'aurais le plaisir d'apercevoir 3 petites gouttes sur son nombril.
    En transe et tout à mon labeur, j'oublie de terminer en COF comme je me l'étais programmé et termine dans le chapeau. Aucune importance, j'ai passé un très très bon moment.
    On se redouche, on se rallonge, on discute bras dans les bras. Un couple d'amoureux faits l'un pour l'autre. Enfin presque parce que moi...non: ma femme le prendrait assez mal ! Mais n'empêche que durant cet échange très cool (pas une seule fois regardé la montre, pas un coup de téléphone pour déranger), elle m'a avoué être sans boyfriend (ben voyons) et rechercher un gentil farang (moi par exemple).

    Combien ? Up to you darling. J'ai presque eu des remords en lui tendant un billet de 1.000, tant la pelle qu'elle m'a roulé à la suite m'a troublé.

    J'ai son numéro de mobile disponible en MP si l'un d'entre vous est branché par une telle grande et jolie LB non "tunnée". Top moment garanti, le genre de fille à emmener une petite semaine sur une île.
    A moins qu'elle n'ait trouvé le prince charmant, mais je ne crois pas trop que ça existe dans ce pays.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité