Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : MELISSA [ex KAMILLA] d'Amour Russe.net (russe - châtain)

  1. #


    Inscription
    novembre 2010
    Messages
    2 138

    Par défaut

    Citation Posté par Springboks Voir le message
    Ben merde alors ? C'était Mélissa ou pas ?

    En tout cas, ça sent le plan foireux ! Qu'est ce qu'il foutait là le gonze ?
    si elles font perdre leur temps aux clients,elles ont besoin de protection si ça tourne mal !
    Elle ont la chance d'être tombé sur moi,qui n'a pas fait de scandale!

  2. #


    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Рядом с вами
    Messages
    7 648

    Par défaut

    Citation Posté par Toulousainsain Voir le message
    ...j'arrive devant la porte,une fille qui je pense ressemble à Melissa,j'en suis pas sur....
    Ben merde alors ? C'était Mélissa ou pas ?

    En tout cas, ça sent le plan foireux ! Qu'est ce qu'il foutait là le gonze ?

Connectez-vous pour lire les 33 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    avril 2009
    Messages
    1 448

    Par défaut MELISSA [ex KAMILLA] d'Amour Russe.net (russe - châtain)

    Pseudo : Kamilla

    Les sites qui la recensent : http://escortguide.tv/fr/escorte/23993/ , http://amour-russe.net/one_model.php?id=181

    C'est elle à 100 % :

    La rencontre a eu lieu à : son hôtel, à Vaugirard.
    Durée : 1 heure pour 250 euros
    Age : 19 ans
    Langues parlées : le russe et l'ukrainien. Et est très à l'aise en anglais.
    Taille et silhouette : très fine sans être maigre. Corps ferme de sportive, qu'elle est d'ailleurs.
    Poitrine : naturelle et plutôt petite. Tétons facilement érectiles.
    Photos : 100 % conformes. On aime ou on aime pas, donc. Je m'attendais pour ma part à un tout petit peu plus de sensualité.
    Hygiène : RAS. C'est nickel.
    Chatte : rasée
    DFK : c'est une adepte. Elle semble vraiment apprécier embrasser.
    Fellation : c'est pas vraiment son fort. Pas de technique particulière malgré sa bonne volonté. Elle tient la hampe avec sa main et fait des aller-retour rapides avec sa bouche. On ne sent pas la langue. On voit que ce n'est pas une pro dans cet exercice. Mais bon, la pipe est exécutée avec bonne volonté. Fellation nature, bien entendu.

    Infos diverses : c'est la 1ère fois qu'elle fait ce job, et ça se voit. Elle a plus les maladresses que l'on retrouve chez les jeunes filles de son âge que la dextérité d'une escorte professionnelle et bien rodée. Sinon, elle est danseuse professionnelle dans un ballet russe, et a déjà pas mal voyagé dans le monde. Sa 1ère expérience dans le job d'escorte semble bien se passer, les clients sont sympas, parait-il, et elle compte revenir nous voir en septembre ou en octobre. Elle considère son "job" actuel comme une expérience où elle apprend plein de choses sur l'être humain. C'est donc une fille très positive, et constamment de bonne humeur. Contrairement à ce que l'on a l'habitude de penser par rapport à la réputation de son agence, celle-ci ne lui met pas plus de pression que cela.

    Introduction : cela faisait plusieurs fois que je devais la rencontrer, mais pour de multiples raisons, ça n'avait pas pu se faire. C'est donc chose faite aujourd'hui dimanche.
    Il y a 2 catégories de filles chez AMR : celles qui viennent du monde du X, et les petites nouvelles qui n'ont aucune expérience dans le métier, avec les surprises positives et négatives que cela peut engendrer.
    Kamilla appartient à la catégorie des débutantes ouvertes d'esprit. Cela tombe bien, car je cherchais une rencontre qui fasse "naturelle" et sans chichis.

    Booking : exécuté parfaitement et de manière conviviale. Une fois n'est pas coutume, l'"interlocuteur" des sms n'a plus le côté mécanique que je reprochais à cette agence dans les échanges.

    Le meeting :
    A son hôtel à Vaugirard, donc.
    Ouverture de la porte, c'est bien la fille des photos. De super grandes dents quand même, mais bien alignées. Un visage sympathique et souriant. Des yeux pétillants et malicieux.
    La chambre est dotée d'un double lit, car Kamilla partage sa chambre avec une autre fille.
    Accueil souriant, elle se présente, et me demande si je connais les règles des rencontres. Une manière comme une autre de me demander la tune, en somme. Pas de problème, je vois que c'est le discours que l'agence lui demande de tenir, et je m'exécute sans tarder, histoire d'éviter tout stress de sa part. Elle me débarrasse ensuite de ma veste, m'accompagne à la salle de bain, telle une geisha, me montre la serviette, le gel-douche et compagnie.
    Et on passe ensuite aux choses sérieuses.
    Enfin, on blablate un peu pas mal avant, quand même. Toujours difficile de savoir si c'est une tactique de la fille pour gagner du temps, ou si c'est un réel besoin de sa part pour évacuer une certaine timidité. Je suis de bonne humeur, pas envie de me prendre la tête, et je joue le jeu du social time. Social Time fort intéressant, d'ailleurs, aidé en cela par sa bonne maitrise de l'anglais.
    Je décide quand même de lancer les hostilités, elle suit sans problème. Embrassades goulues de sa part, elle a une peau très sensible et ronronne comme un petit chat.
    Ce n'est pas elle qui mène la barque, et elle semble aimer se laisser guider.
    Comme le temps passe assez vite, je lui montre ma queue à sucer. Elle y va avec le sourire, mais bon, ce n'est pas la pipe du siècle, même si je sens qu'elle a envie de bien faire.
    La pause du préservatif, c' est un peu la cata. Je crois même qu'elle me l'a enfilé à l'envers, tellement ça ne glissait pas. Encore une maladresse de débutante... Et je n'avais pas vraiment de sensation à l'intérieur de sa chatte.
    Ceci-dit, pour l'acte en lui-même, l'enthousiasme de sa jeunesse la rend plutôt active. En missionnaire, elle s'accroche comme une amoureuse. Sa position préférée est la levrette, me dit-elle. Ce que j'ai d'ailleurs pu constater. Ses fesses sont fermes et douces, donc j'ai bien aimé la prendre dans cette position. Quand au cow-girl, elle est en mode rodéo. Elle remue activement dans tous les sens, cherchant son plaisir. Qu'elle aura, me dit-elle... On n'a fait que du classique, mais c'était plutôt efficace.

    Conclusion : je ne regrette pas cette rencontre, bien que ce ne soit pas le coup du siècle, sexuellement parlant. C'est encore une débutante et elle ne connait pas encore très bien le corps masculin. Je la conseille à ceux qui sont en recherche de tendresse et d'expérience pur GFE dans tous les sens du terme. C'est également une jeune femme très sociable.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité