Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Marseille et alentours : Le prix des escortes

  1. #


    Inscription
    novembre 2010
    Messages
    6 740

    Par défaut

    Effectivement ce fil a subi un nettoyage.

    Le titre est :" le prix des escortes en PACA" et nous étions partis loin et même très loin de ce thème donc Hors Sujet.

    Si vous voulez éviter la suppression de vos messages et par là même éviter du travail aux modérateurs, il faut réfléchir avant de poster des messages n’importe où.
    La force de ce forum par rapport à d’autres, c’est sa lisibilité et sa clarté et c’est à chacun d’y participer.

  2. #


    Inscription
    août 2010
    Messages
    905

    Par défaut

    Dans les considérations sur les prix, celui qui cherche à défendre le sien alors qu'il est concurrencé à la baisse tendra toujours à suggérer qu'une offre moins chère que la sienne est forcément synonyme de qualité inférieure.
    C'est un argument classique qu'on peut très facilement réfuter en rappelant que les coûts liés à l'activité ne sont pas à proprement parler des facteurs de production. Certes, une prostituée supporte des coûts de diverses natures, liés directement ou indirectement à son travail.
    Préservatifs, gels, produit d'hygiène, location éventuelle d'un local sont des coûts directs, même s'ils peuvent être minimisés puisque certaines se déplacent uniquement. Mais pour une professionnelle, le coût d'un local représente la dépense principale.
    À titre indirect, il y a les produits et les soins de beauté, comme l'épilation, plus la lingerie, voire la coiffure et les habits.
    Mais on observera qu'une femme un tant soit peu coquette réalise déjà ce type de dépense.

    En définitive, malgré tout, le tarif horaire d'une prostituée peut se situer bien au-dessus des coûts qu'elle supporte, même si elle loue un appartement. Encore faudrait-il étudier sérieusement le marché immobilier pour voir les disparités qui peuvent exister, mais il est évident que pour exercer, elle n'a besoin que du minimum.
    Mais ce que je veux dire, en parlant de facteurs de production, c'est qu'il ne s'agit pas de produire quelque chose qui nécessite un investissement, des importations, du stock ou du personnel. Donc, comparé au tarif horaire de beaucoup d'autres professions, celui de la prostituée est tout de même plutôt avantageux.
    Le problème est que le prix est aussi fonction de l'offre, même en cas de situation que les économistes appellent concurrence pure et parfaite, ce qui est loin d'être le cas.

    Donc, dans le cas d'un exercice de type professionnel, un prix en-dessous du prix moyen du marché attirera une plus grande demande. Et comme le temps de travail n'est pas extensible à l'infini, il arrivera un moment où soit la file d'attente augmentera, soit le prix remontera.
    Il y a aussi un phénomène tout bête, c'est que, dans certains cas, ce ne sont pas les phénomènes de marché qui joueront à la hausse mais le fait que certains groupes liés aux profits de cette activité n'apprécieront pas de voir leurs bénéfices menacés.
    Tout ceci est théorique, bien entendu, mais n'aborde pas les théories économiques de la valeur dont on peut trouver un résumé ici:
    http://pise.info/eco/valeur.htm

    Évidemment, dans le cas d'une occasionnelle, les choses sont d'un autre ordre.
    D'abord, il y plusieurs façons d'être occasionnelle. Certaines choisissent de travailler ponctuellement, mais d'une façon très active. Par exemple, un temps-plein pendant un mois ou deux, voire une semaine par mois. D'autres de façon très épisodiques, en fonction de disponibilités que leur laisse leur activité principale, si elle en ont une, ou au gré de leur humeur.
    Dans ce dernier cas, évidemment, il est possible d'envisager des tarifs totalement déconnectés des prix du marché puisque l'activité n'est pas présente en permanence sur celui-ci. Mais c'est précisément ce qui constitue la principale difficulté, dans la mesure où quelqu'un qui n'est pas présent en permanence sur le marché n'utilisera que très rarement les canaux par lesquels les professionnelles communiquent sur leurs services. Peut-être qu'une start-up viendra un jour régler cet aspect et que nous pourrons trouver une offre occasionnelle avec la même facilité que pour Uber ou RBn'B mais pour l'instant, ce n'est pas le cas.
    L'expérience de ces secteurs montre d'ailleurs que les réactions des lobbys menacés peuvent être assez efficaces.

    Les associations de consommateurs tentent parfois de diminuer le coût d'achat en mettant sur pied des stratégies collectives équivalentes au co-voiturage ou à la multipropriété mais cela demande un certaine sens de l'organisation et du timing.
    Parfois, en désespoir de cause, certains se tournent vers des solutions de substitution en désignant l'un d'entre eux à tour de rôle pour interpréter le personnage si apprécié, mais cela ne convient pas à tout le monde.
    Il existe aussi une solution radicale, pratiquée par les plus déterminés: l'autoproduction. Mais, là aussi, c'est une solution qui convient mieux à certains qu'à d'autres et les plus imaginatifs sont avantagés.

    Donc, effectivement, quelqu'un qui possède les coordonnées d'une occasionnelle sympathique et peu gourmande financièrement, peut considérer qu'il est favorisé par le sort. C'est un fait indubitable dont nul ne contestera qu'il est même susceptible de faire naitre une pointe de jalousie chez ceux qui ne disposent pas de ce type de facilité.
    C'est la raison pour laquelle les bénéficiaires de ce type d'avantage ont généralement la pudeur de n'en parler qu'à mots-couverts et en essayant de ne pas affliger les destinataires de leurs confessions. Ils s'abstiennent donc à plus forte raison de le crier sur les toits en un lieu où tous les amateurs de sexe tarifé guettent vainement la moindre occasion d'assouvir leur vice concupiscent à moindre frais.
    Il existe cependant quelques esprits débonnaires qui s'imaginent pouvoir évoquer impunément leur bonne fortune au motif qu'ils formulent un vague moyen d'obtenir quelque chose d'équivalent après quelques années de recherche obstinée.

    C'est pourquoi je déclare solennellement que ces gens sont des mythomanes.
    N'allez pas imaginer, cependant, que je tienne sincèrement leurs informations pour fausses. Mais dans la mesure où ils déclarent qu'ils ne sont pas autorisés à révéler l'identité de celles avec lesquelles ils entretiennent des relations intermittentes, je sais d'avance que leur démenti ne pourra pas dissiper le soupçon que je fais peser sur eux.
    Et comme il est absolument hors de question pour moi de supporter plus longtemps l'étalage écœurant de leur satisfaction insolente, je préfère les diffamer sans vergogne, histoire que ce ne soient pas toujours les mêmes qui grimacent...

Connectez-vous pour lire les 311 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Marseille
    Messages
    458

    Par défaut Marseille et alentours : Le prix des escortes

    Vous pouvez à loisir discuter sur ce fil sur le prix pratiqué par les escortes de notre région.
    Suite au Crach du serveur, ce fil a du être recréé.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité