Connexion
Youppie webcam confinement    Votre pub ici    

Discussion : Provence-Alpes-Côte d'Azur : informations générales

  1. #


    Inscription
    août 2009
    Messages
    171

  2. #


    Inscription
    août 2009
    Messages
    171

    arrestation de proxo

    Dans la" PROVENCE" du lundi 10 novembre

    Tout a commencé par un site
    internet qui permettait à des
    messieurs de rencontrer de jeunes
    dames. Les rencontres se déroulaient
    dans deux ou trois jolis
    appartements de la cité aixoise.
    Les enquêteurs de la BMRZ, brigade
    mobile de recherche zonale
    de la Paf, ont donc commencé à
    mener leurs recherches sur ce site.
    Ces policiers ont orienté leurs
    investigations d’abord sur un volet
    "immobilier" : qui louait
    quels appartements, auprès de
    qui, et comment ? Au fil des investigations
    techniques et physiques,
    la structure du réseau était
    décortiquée par les policiers. Un
    juge d’instruction du TGI d’Aix a
    été désigné après l’ouverture
    d’une information judiciaire
    pour des faits de "proxénétisme
    aggravé" par le parquet aixois.
    En clair, on allait repérer le site
    internet, localiser les appartements
    loués et identifier un premier
    individu pouvant être
    l’intermédiaire entre le "gestionnaire"
    du site proposant les prestations
    féminines, et un autre
    homme, qui participait à la location
    des appartements. Les documents
    afférents à la location
    étaient signés entre un contact
    local et celui qui orientait ensuite
    les prostituées vers les appartements
    où elles pourraient "recevoir"
    leurs clients.
    Voilà quelques jours, dans le
    cadre de l’information judiciaire,
    une vaste opération était lancée
    à Aix. Bilan : "Neuf personnes
    interpellées", indiquait Dominique
    Moyal, procureur de la République.
    Parmi elles, deux proxénètes
    présumés, un homme et
    u n e f e m m e . T o u s d e u x
    s’apprêtaient d’ailleurs à quitter
    la France, à bord d’une Audi A6.
    Ces deux personnes louaient les
    appartements à Aix, et faisaient
    de fréquents allers et retours entre
    la Roumanie et la région
    d’Aix-Marseille. Ils ramenaient
    les jeunes femmes qui passaient
    un certain temps dans notre région,
    avant d’être "dirigées" et
    emmenées vers d’autres régions.
    Lesquelles pouvaient rapporter
    jusqu’à 3 000 euros par jour,
    pour tout le réseau. Les policiers,
    lors des perquisitions, ont
    d’ailleurs mis la main sur la somme
    de 9000euros en liquide. Les
    deux proxénètes présumés ont
    été présentés devant le juge
    d’instruction qui lesamis en examen.
    Ils ont ensuite été incarcérés.
    Quantàun intermédiaire occasionnel
    présumé, il a été placé
    sous contrôle judiciaire. Même
    sort pour un autre individu mis
    en cause pour exercice illégal de
    la profession d’agent immobilier.
    Les investigations portent
    aussi sur du travail dissimulé et
    de l’abus de confiance.
    Quant aux six jeunes femmes
    qui avaient été ramenées de Roumanie
    en France, elles ont été
    prises en compte par la préfecture
    qui leur a notifié une obligation
    de quitter le territoire.

Connectez-vous pour lire les 13 autres messages sur le sujet


  1. #


    Inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Capitale Douce
    Messages
    551

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Règles de confidentialité